English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Un juge américain décrète que l'AP a le droit de couvrir ses activités terroristes

Un juge américain décrète que l'AP a le droit de couvrir ses activités terroristes - © Juif.org

Un juge américain a statué que l'autorité palestinienne a le droit de dissimuler des preuves de sa connexion avec un attentat suicide en 2002 à Karnei Shomron, qui a tué trois adolescents, a rapporté lundi le New York Post.

Selon le rapport, une note de deux pages liant directement l'autorité palestinienne à l'attaque terroriste a été par inadvertance remise aux avocats poursuivant le gouvernement palestinien pour 300 millions de dollars au nom des parents de deux adolescents américains tués dans l'attentat. Un adolescent israélien avait également été tué dans l'attaque.

Le New York Post affirme que le document révèle un "lien étroit" entre le kamikaze, Sadeq Hafez, membre du groupe terroriste 'front de libération de la Palestine' (FPLP), et Raed Nazal, un capitaine des forces de sécurité de l'autorité palestinienne (AP) qui aurait planifié l'attaque.

A l'époque, Nazal était "à la fois un dirigeant salarié dans les services de sécurité de l'AP et un chef de la cellule du FPLP" qui a réalisé l'attentat.

Le New York Post signale également que le mémo, rédigé en avril 2012 par le major Ziad Abou Hamid des services de renseignement généraux de l'AP, donne "les détails d'au moins six autres faits essentiels" sur l'attaque et "établit clairement le soutien matériel de l'AP et sa responsabilité".

Néanmoins, le juge fédéral Richard Leon, de Washington DC, a ordonné que le mémo soit détruit ou retourné à l'AP, citant des informations "privilégiées et protégées".

Les avocats des plaignants, David Schoen et Robert Tolchin, ont dénoncé la décision, affirmant que les actions de l'AP ne doivent pas être autorisées en toute impunité. Sinon, selon eux, cette preuve cruciale d'assassinat sera probablement perdue à tout jamais.

"Cela priverait également le Congrès de genre de preuves dont il a besoin pour évaluer si il y a lieu de poursuivre le financement de l'AP et voir cet argent soutenir et récompenser le terrorisme contre les américains."

1 commentaire
"Un juge américain décrète que l'AP a le droit de couvrir ses activités terroristes":

Encore un "juge" qui devrait "tourner la langue 7 fois dans sa bouche" avant de sortir de telles énormités, et qui, surtout, devrait s'occuper de son pays qui en a bien besoin, au lieu d'"attiser le feu" au Moyen Orient..

Par son discours sans aucune réflexion, il confirme officiellement que l'AP a des activités terroristes, ce qui n'est pas bien malin, et contraire aux règles de notre civilisation, surtout qu' abbas (ex abou mazen), connu comme terroriste zélé pour avoir participé activement aux attentats de Münich contre les athlètes Israéliens, et qui a continé sur "sa lancée" en massacrant son "peuple palestinien" lorsque ce dernier a voulu retourner chez lui en JORDANIE (cf. les terribles massacres de "septembre noir" dans les années '70), abbas, donc, essaie de se refaire 1 virginité en se faisant passer pour ce qu'il n'est pas, lui qui n'est que le chef terroriste d'un état qui n'existe pas. What else??

Ce juge a commis 1 faute impardonnable que lesdits terroristes vont lui faire payer, vu qu'ils les a cités en tant que terroristes, eux qui veulent se faire passer pour des "père noêls" (qui sont des ordures, comme de bien entendu).

Just wait and see!!!

AM ISRAEL HAY Sourire Rigole Choqué Clin d'oeil En colère ! Embarrassé Tire la langue Star Triste
Envoyé par Viviane_005 - le Mardi 15 Janvier 2013 à 11:43
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 56 minutes