English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Tsahal : "le calme à la frontière syrienne est trompeur"

Tsahal : "le calme à la frontière syrienne est trompeur" - © Juif.org

En dépit du raid contre un convoi d'armes syriennes il y a une dizaine de jours, la frontière entre Israël et la Syrie est en fait la plus silencieuse des frontières de l'état juif. Mais les responsables de Tsahal craignent que cela puisse bientôt changer.

La frontière s'étend sur près de 80 kilomètres, du mont Hermon au nord, à la jonction des frontières avec la Jordanie au sud.

L'agitation croissante à Damas, et les tentatives continues de Bachar al-Assad de blâmer l'Occident en général, et Israël en particulier, pour la violence qui sévit dans son pays, se sont traduites en agitation croissante sur la frontière, et le climat volatile signifie une chose, qu'une attaque terroriste contre des cibles israéliennes dans la région n'est qu'une question de temps.

La région adjacente à la partie syrienne de la frontière abrite des villages qui sont devenus débordant d'activité terroriste au cours des deux dernières années.

Le fait qu'Assad ait perdu la main sur la région la rend attrayante pour les terroristes, et beaucoup d'entre eux, venant de groupes saoudiens, irakiens et yéménites affiliés à Al-Qaïda et au Djihad Islamique sont soupçonnés d'êtres sur le terrain.

C'est dans cet environnement qu'Israël a remplacé la vieille barrière frontalière datant de 1976 par une barrière moderne, dotée de systèmes de surveillance et d'alerte avancés, et conçue pour avertir le commandement nord de tout contact avec elle.

La clôture vise également à contrer les "points morts" de la frontière via des systèmes utilisant la fibre optique, utilisant radars et cameras. Le projet, estimé à plusieurs centaines de millions de shekels, est destiné à fournir à l'armée israélienne un contrôle absolu de la zone frontalière, ainsi que des yeux et des oreilles à l'intérieur des terres syriennes.

Ces systèmes avancés ont été complétés par une présence accrue de troupes sur le terrain. Les soldats sont rejoints par l'unité canine Oketz de Tsahal, dont les chiens aident à détecter les personnes et les matériaux suspects.

Au cours des derniers mois, les équipes d'Oketz ont aidé à l'arrestation de six suspects soupçonnés d'être en mission de reconnaissance. Tous les six ont été remis aux forces de sécurité pour interrogatoire.

"Au cours de mes 25 années dans l'armée israélienne, je n'ai jamais vu un tel déploiement de non combattants dans la région," a déclaré le colonel Yéhouda Fox, dont les troupes se préparent à relever les troupes Golani le long de la frontière.

"Nous nous préparons à tous les scénarios dans le secteur. Si nous voyons une attaque terroriste complexe à la frontière, la dernière chose que nous pourrons dire, c'est que ce fut une surprise, un tel incident devra être contenu très rapidement."

Le timing d'un tel attentat, si les scénarios de l'armée s'avèrent vrais, est inconnu, de même que la nature du lendemain.

Un autre paramètre inconnu dans une équation déjà complexe est quelle autorité, si il lui en reste, conserverait le cas échéant la force de désengagement des Nations Unies (UNDOF) chargée de faire respecter le cessez-le feu entre Israël et la Syrie.

L'effondrement du régime d'Assad est susceptible de rendre 50% de l'accord nul et non avenu. L'UNDOF, de même que la FINUL au Liban, observe de près les développements.

Pendant ce temps, la Maison Blanche a refusé d'envoyer des armes à l'opposition syrienne, de peur qu'elles ne parviennent entre les mains d'Al-Qaïda et d'autres organisations terroristes qui participent à la guerre civile pour renverser le régime d'Assad.

En Israël, des sources politiques ont exhorté Jérusalem à trouver un moyen de négocier avec l'opposition syrienne par l'intermédiaire d'une tierce partie, européenne, afin de s'assurer que les intérêts sécuritaires d'Israël soient maintenus durant une transition du pouvoir.

1 commentaire
les syrienne prepare une guerre silencieux contre israel, donc tsahal soyez vigilant a la frontière.
Envoyé par David_292 - le Dimanche 10 Février 2013 à 18:03
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 60 minutes