English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

"La guerre du Kippour nous a enseigné qu'une frappe préventive est toujours une option"

"La guerre du Kippour nous a enseigné qu'une frappe préventive est toujours une option" - © Juif.org

Alors que les "puissances mondiales" rencontraient des responsables iraniens mardi à Genève, le premier ministre Benyamin Netanyahou a fait une référence voilée à son avertissement souvent répété qu'une attaque préventive contre les installations nucléaires de la dictature islamique pourrait être inévitable, en disant que la guerre du Kippour avait enseigné à Israël une leçon qu'une frappe préventive est une option qui ne devrait pas être abandonnée.

"Un raid préventif n'est pas nécessaire dans toutes les situations, mais il doit être soigneusement pesé comme une option viable," a déclaré le premier ministre lors d'une cérémonie à la Knesset pour marquer les 40 ans depuis la guerre du Kippour.

Israël était sorti renforcé de la guerre, et Israël restera vigilant à l'égard de sa sécurité et ne s'endormira pas, a-t-il dit, ajoutant que faire la guerre est une des décisions les plus difficiles qu'un gouvernement puisse faire.

Soulignant le redressement d'Israël depuis la guerre, Netanyahou a noté que l'économie israélienne a augmenté de 25% depuis 1973. Il a également mentionné le fait que son défunt frère avait combattu sur le plateau du Golan en 1973, et a lu une lettre écrite par son frère sur le front.

Dans son allocution, Netanyahou a également lié la menace nucléaire iranienne à un accord de paix avec les palestiniens, et a dit que c'était trop simple de dire qu'un accord de paix permettrait de tout résoudre, parce qu'un Iran nucléaire menacerait la paix.

"Un accord avec les palestiniens ne créera pas de paix dans la région," a déclaré Netanyahou. "Deux parties sont nécessaires pour la paix, les premiers ministres qui ont fait la paix avaient des partenaires."

La guerre, qui a commencé le 6 octobre 1973 avec une attaque surprise de l'armée égyptienne, a vu l'existence même d'Israël menacée alors que les ennemis donnaient l'assaut contre l'état hébreu le jour le plus saint du calendrier juif. Mais les forces israéliennes se sont rapidement remises, et ce qui était d'abord paru comme une attaque dévastatrice s'est transformée en quelques jours en une victoire militaire écrasante pour Israël.

5 commentaires
J'aimerais qu'on arrête d e faire de grandes déclarations auxquelles, personnellement je e ecrois plus.
Cela me fait penser à l'histoire de Pierre et le loup
A force de radoter, on n'y croies plus. Conclusion...moins de paroles Je crains que, un beau matin, on ne se réveille avec un Iran nucléaire, suivi par progressivement par d'autres états arabes; et la suprématie israélienne deviendra caduque Et ce ne sera pas, ni l'Europe, ni les USA qui nous protègeront.
Envoyé par Judith - le Mercredi 16 Octobre 2013 à 11:16
Bibi nous dit que "faire la guerre est une des décisions les plus difficiles qu'un gouvernement puisse faire." C'est vrai, et nous ne sommes pas un peuple belliqueux assoiffé de conquêtes, qui plus est, mais si décider du déclenchement d'une guerre est très difficile, mettre son pays sous la menace d'une destruction massive ne laisse pas beaucoup d'autres choix.
Une action préventive, sans tambours ni trompettes, il y a déjà quelques années, aurait été salutaire je pense. Je ne suis pas stratège il est vrai, mais mieux prévenir que guérir, dit on en médecine, cela me semble encore plus vrai lorsque son pays est entouré de fanatiques assoiffés de votre sang, des barbares, pour qui la vie n'a aucune valeur, qui ne sont motivés que par la haine, dont le seul moteur de vie est la destruction et les razzias.
Envoyé par Judith - le Mercredi 16 Octobre 2013 à 11:24
rappelons aussi, qu'il y a 40 ans, les tergiversations de Golda Meïr et Moché Dayan ont permis aux égyptiens de décimer 2500 soldats Israéliens, car Kissinger avait imposer aux israéliens de ne pas opérer de frappes préventives mais d'attendre d'être attaqué pour répliquer....
Aujourd'hui notre Bibi semble avoir tirer les leçons de cette erreur, oui, les frappes préventives contre l'iran éviteront assurément que les menaces claires des mollahs ne deviennent des réalités...parce que comme sadate, ils n'hésiteront pas une seconde à attaquer dès qu'ils seront en mesure d'avoir une chance sur un million de réussir, que ce soit un jour de Kippour, ou pas.... En colère ! En colère ! En colère !

Les européens, russes, américains...ce n'est pas de leur pays dont il s'agit, et encore moins de leurs citoyens, alors qu'ils pleuvent des bombes sur Tel aviv ou pas...qu'importe... et même si israël devait être envahi, croyez-vous qu'ils seraient gênés??? bien au contraire.....Mais ni D' ni les Juifs ne permettront à ces barbares de réussir leur basse besogne.... En colère ! En colère ! En colère !
Envoyé par Herve_015 - le Mercredi 16 Octobre 2013 à 12:41
Bonjour Judith,
Je suis d'accord avec votre commentaire.Je ne pense pas que ,ça demande trop parler pour attaquer l'iran.
ON DIT SOUVENT QUE,LE CHIEN QUI ABOIA NE MORD PAS.PAR CONTRE CELUI QUI OBSERVE , FAIS SEMBLABLE DE NE RIEN ENTENDRE, DE NE RIEN VU IGNORE LA PRÉSENCE DE LA PERSONNE. Il faut alors faire attention à un tel chien.

JE VOIS QUE, MÊME L'IRAN COMMENCE À RIRE À CES MULTIPLES DISCOURS QUI VENANT D'IRAEL.VS SAVEZ,JE SUIS UN HOMME QUI SUPPORTE À MILLE ALLURE BIBI NUIT ET JOUR JE LE MET ET REMET ENTRE LES MAINS DE DIEU.
MAIS BIBI NE ME LAISSERA PAS CROIRE QUE ,CES DISCOURS DE MÉNACES ONT UN POIDS SUR L'IRANQUAND C'EST C'EST COMME PAS ASSEZ!
NOUS SAVONS TOUS QUE IRAN TIENT À SON PROGRAMME PAS DE DOUTE LÀ DESSUS ,MAIS ENTREDRE BIBI ET LES AUTRES FAIRE DES MÉNACES À TOUT MOMENTS JE PENSENT QUE ,LES IRANIENS SONT HUMINISÉS AUX DISCOURS QUI PROVIENT D'ISRAEL C'EST MON OPPINION.

Si israel croit frapper l'ennemi,..l'ennemi est déjà au courent ,je connais les coeur que le peuple de Dieu a fait dans l,ancien testament, tous les pays ennemis ne recevaient pas à tout moment les avertissements.etc
JE NE SAIS DONT PAS ,SI CES DISCOURS D'AVERTISSEMENT TRAVAILLENET AUTREMENT.C-À-D..PROVOQUE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONNALE À FRAPPER L'IRAN PAR LES MULTIPLES SANCTIONSD?? VRAIMENT JE NE LE SAIT? BIBI EST MIEUX PLACÉ QUE MOI.
MAIS MON DEVOIR EST DE PRIER POUR LUI SANS RÉLACHE. CAR CET HOMME EST AIMÉ DE DIEU MAIS IL NE LE SAIT PAS. IL DOIT INVOQUER DIEUPOUR VRAI AMEN!
Envoyé par Simon_070 - le Jeudi 17 Octobre 2013 à 01:22
SIMON Entièrement d'accord avec toi.
Comme tu dis, l'Iran ne doit plus être du tout impressionné par les discours de Bibi...
Pourquoi Bibi agit il ainsi.?
Le passé à pourtant démontré que le monde se méfiait des réactions israéliennes, les craignait car on savait qu'Israël parlait peu mais agissait beaucoup et ne laissait rien passer de ce qui pouvait mettre sa sécurité en jeu.
Aujourd'hui, on palabre, on menace, on met des lignes rouges...pour rien; il vaudrait mieux, ne rien dire, même si on ne fait rien.
Cela maintiendrait au moins le doute d'une possible réaction israélienne.
Alors oui prions, il ne nous reste qu çà...
Envoyé par Judith - le Jeudi 17 Octobre 2013 à 10:12
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 28 minutes