English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Tsahal : "le Hezbollah est plus fort que la plupart des pays de la région"

Tsahal : "le Hezbollah est plus fort que la plupart des pays de la région" - © Juif.org

Le chef d'état-major de Tsahal, Benny Gantz, a parlé lundi matin des problèmes sécuritaires auxquels fait face Israël à la conférence d'Herzlia.

Gantz a suggéré que la sanglante guerre civile qui sévit en Syrie depuis quatre ans constitue une grave menace pour Israël. Le chef d'état-major a déclaré que la Russie est en train d'armer l'armée syrienne d'Assad chaque semaine.

La structure de la règle en Syrie aujourd'hui est, selon Gantz, "s'effondrer comme un château de carte. Tant qu'Assad est au pouvoir, nous ne verrons pas de solution valable, car ils (les rebelles) se battent contre lui et pas pour le futur."

Gantz a averti de deux dangers en rapport avec le conflit syrien, le premier étant le renforcement de l'axe radical entre Assad, l'Iran et le Hezbollah. D'autre part, Gantz note que le mouvement terroriste du djihad islamique mondial est de plus en plus fort à travers ses opérations dans ce pays.

S'exprimant sur le Hezbollah, basé au Liban, au nord d'Israël, Gantz a évalué le groupe terroriste lié à l'Iran, disant : "il y a peut-être quatre ou cinq pays dans la région avec plus de puissance de feu que le Hezbollah. Ils ont une puissance de feu énorme qui couvre l'ensemble d'Israël."

"En Israël, vous pouvez boire un café à neuf heure du matin, et être en guerre à quatre heure de l'après-midi," a averti Gantz au sujet de l'instabilité régionale.

Sur un autre sujet, Gantz a parlé de la menace posée par le programme nucléaire de l'Iran.

"Il est possible de prévenir instamment l'Iran de construire une arme nucléaire, par le force ou non… Il est préférable que ce soit sans la force, mais si il n'y a pas le choix, il est possible de la faire par la force. La chose principale est qu'ils ne parviennent pas au seuil nucléaire."

Gantz a fait valoir que les négociations entre l'Iran et les "puissances mondiales", dont le plus récent round doit s'ouvrir ce lundi à Genève, ne représente pas un changement sincère dans les objectifs du régime islamique.

"L'Iran va essayer de préserver sa capacité à restaurer son programme à l'avenir, et de le faire avancer. L'Iran ne pouvait ignorer la voix de la rue et a été forcé d'ouvrir le dialogue avec la communauté internationale tout en ne renonçant pas à sa vision," a averti Gantz.

En effet, le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a révélé en janvier que les négociations sur le nucléaire ne sont qu'une tactique pour gagner du temps. Il a ajouté le mois dernier que les attentes de l'Occident sur des limitations du programme de missiles de la dictature islamique étaient "stupides et idiotes".

1 commentaire
Attaquer ou contrer une attaque au Liban sera rude
Tsahal doit. Viser le momment opportun
Le Hezbollah est de plus en plus fort et belliqueux
L Iran stationne ses pasdaran en Syrie
Si tsahal entrait en guerre il faudrai frapper très très fort
A
Défaut compter nos morts
Envoyé par Jcl - le Lundi 9 Juin 2014 à 16:12
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 9 minutes