English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Les représailles d'Israël sont disproportionnées. Mais le Hamas est aussi responsable de la destruction de Gaza

Les représailles d'Israël sont disproportionnées. Mais le Hamas est aussi responsable de la destruction de Gaza  - © Slate .fr
Au sujet de la crise à Gaza, on peut débattre de plusieurs choses. Vous pouvez avancer qu'Israël s'est rendu coupable de crimes de guerre, qu'une culture de la violence a corrompu la société palestinienne, ou qu'une offensive terrestre est la pire des idées. Mais un élément ne devrait pas souffrir de controverse: le Hamas est fou à lier. Il est en train de détruire Gaza. Je ne dis pas cela pour excuser Israël. Sa relation pathologique à Gaza ? guerre, occupation, radicalisation, bombardements, blocus ? est pleine de brutalité et de faux pas. Le bilan de ses raids aériens actuels, et sa longue liste de victimes civiles palestiniennes, est honteux. Le besoin de représailles d'Israël outrepasse le prix de la vie de femmes et d'enfants. Mais l'autre acteur de cette sinistre farce est le Hamas, et tout ce qu'il n'aura pas fait pour son propre peuple. Cela fait sept ans que le Hamas a pris le contrôle de Gaza. Son règne est synonyme de désastre. Le chômage et la pauvreté frôlent désormais les 40% de la population. Le gouvernement est en banqueroute. Si, dans ce marasme, Israël et les pressions qu'il fait peser sur les frontières de Gaza a bien sûr une immense part de responsabilité, le Hamas aura aussi tout fait pour les aggraver et délégitimer la résistance palestinienne. Il y a encore un mois, Israël était en situation de faiblesse politique. Il s'était choisi comme ennemi putatif le président palestinien Mahmoud Abbas, un gars en costard ... Lire la suite
3 commentaires
La proportion est de 1 contre 1000. Il faut l'écrire et le répéter partout. Le tarif a été fixé par les terroristes arabes au moment de l'échange qui nous a permis de récupérer Shalit. Personne en Europe n'a protesté contre ce tarif, ce qui veut dire que l'Occident est d'accord avec le tarif.
Envoyé par Y?ochoua - le Vendredi 18 Juillet 2014 à 16:01
Il n'y a pas de disproportionnalité dans la réplique israélienne qui se borne toujours à détruire l'agresseur et empêcher toutes nouvelles agressions. La disproportion, n'en déplaise à l'auteur, n'existe que dans le sens des fous de dieu, pourquoi ? Parce que Israël n'a, à l'instar des groupes terroristes en ce compris l'AP, inscrit dans sa constitution aucun projet d'éradication de son voisin, ni d'intention de faire sur sa terre, un territoire sans arabes !!!
La honte n'est donc pas à mettre sous le nez d'Israël mais dans la tronche de ses ennemis et de tous ceux qui les soutiennent.
Envoyé par Claude_097 - le Vendredi 18 Juillet 2014 à 16:04
l.article de william saletan est tres interressant mais je crois qu.il y a un oubli la paix ne peut s.instaurer entre deux belligerants que si les deux parties la veulent vraiment israel quoique que l.on dise il y va de son interet a la faire les palestiniens [leurs dirigeants]hamas en tete n.y tiennent pas vraiment souvenons des accords de taba au temps d.arafat abbas lui a trouve la bonne excuse des constructions et mm si israel cessait de construire il trouvera une autre excuse qd au hamas on se dmande ce qu.il veut a part la destruction d.israel on aura beau echaffauder des propositions des plans des conseils je ne pense pas que le probleme sera resolu de cette maniere
Envoyé par Hai_001 - le Lundi 21 Juillet 2014 à 07:40
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 4 minutes