English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Le gouvernement renforce la sécurité dans les villes

Le gouvernement renforce la sécurité dans les villes - © Juif.org

Le cabinet de sécurité israélien a approuvé l'initiative du ministre des transports Israël Katz de placer une sécurité supplémentaire dans les transports publics à Jérusalem après la série d'attentats arabes meurtriers de mardi matin.

Les soldats seront utilisés au début, jusqu'à ce qu'un nombre suffisant de gardes de sécurité soit formé.

Il est également probable que les soldats des unités non combattantes, comme la police militaire et le commandement du front intérieur, seront placés dans les centres urbains afin de renforcer la sécurité.

Un couvre-feu sur Jérusalem Est serait à l'étude. Des points de contrôle temporaires seront probablement placés dans les quartiers arabes de la capitale.

Plus tôt mardi, trois israéliens ont été tués dans deux attaques quasi simultanées à Jérusalem, qui ont également fait une vingtaine de blessés.

Un autre sujet discuté lors de la réunion était la facilite d'obtention des licences pour détenir des armes à feu, une question soulevée par le ministre de la sécurité publique Gilad Erdan.

Par ailleurs, les dirigeants des communautés juives de Judée Samarie ont décidé de ne pas attendre les actions du gouvernement et ont interdit l'entrée des travailleurs arabes dans leurs conseils régionaux.

La décision a d'abord été prise à Kiryat Arba, en début de semaine, et a été suivie par le conseil régional de Har Hevron, après que des pierres et des cocktails Molotov aient été lancés sur des véhicules israéliens sur son territoire.

Venaient ensuite les conseils régionaux de Samarie, où Har Bra'ha et Kedumim ont barré l'entrée aux arabes. D'autres régions ont suivi, le Goush Etzion, Efrat, Maalé Adumim et Betar Ilit.

Le chef d'Israël Beitenou, Avigdor Lieberman, a appelé mardi à un "gouvernement militaire le long des frontières de 1967 qui devrait également être établit à Jérusalem Est et dans la région du "triangle" "si il y a d'autres émeutes", se referant à une concentration de villes et villages arabes israéliens dans la plaine du Sharon.

"Aucun terroriste ne devrait sortir vivant d'une attaque," a déclaré Lieberman. "Il faut adopter les règles américaines d'engagement et révoquer le statut de tout résident de Jérusalem Est impliqué dans le terrorisme," a-t-il poursuivi.

Lieberman a également proposé un couvre-feu sur Jérusalem Est.

"Ramallah et Gaza sont derrière l'incitation apparaissant à travers les medias palestiniens et les réseaux sociaux," a ajouté Lieberman.

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a également appelé à un couvre-feu sur Jérusalem Est.

"Vous allez bientôt entendre parler de mesures drastiques qui n'ont pas été vues jusqu'à présent," a déclaré Barkat. "Elles seront coordonnées avec le Shin Bet et la police," a-t-il ajouté.

"Tout en invitant les forces gouvernementales et de sécurité à aiguiser leurs mesures, nous appelons également les résidents à ne pas prendre la justice entre leurs propres mains," a poursuivi Barkat.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 49 minutes