English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

De nombreux Juifs sur la "Kill List" de Daesh aux Etats-Unis

De nombreux Juifs sur la "Kill List" de Daesh aux Etats-Unis - © Juif.org

L'Etat Islamique (Daesh, ISIS) a publié une "kill list" (liste de cibles) de plus de 1 700 personnes à tuer aux Etats-Unis, rapportait mercredi l'International Business Times, avec nombre de ces cibles montrant les tendances antisémites du groupe terroriste islamique.

Les cibles sont des personnes, spécialement des personnes ayant des liens avec des synagogues ou des églises, selon le rapport.

La liste a été découverte par un groupe d'analystes, SITE, après qu'elle ait été publiée sur internet par le "Califat Cyber Unifié", le bras de pirates informatiques d'ISIS. Les directives accompagnant la liste appellent les sympathisants d'ISIS à mener à bien d'autres attaques de type "loup solitaire" comme la fusillade dans la boite de nuit d'Orlando, en exhortant les terroristes potentiels à trouver les personnes sur la liste et les assassiner.

Alors que certains ont rejeté la liste comme un post internet sans signification, des responsables des services de sécurité américains ont commencé à prendre ces menaces plus au sérieux. La radio WSMV de Nashville rapporte que des agents du FBI avertissent les gens de la région.

"Quand nous trouvons des informations de ce genre, nous faisons au mieux pour communiquer avec le public, leur faire savoir, même si nous ne comprenons pas nécessairement pourquoi l'information est là-bas ou si elle est compromise," a dit l'agent Matthew Espenshade du FBI.

SITE a fourni quelques informations sur cette "kill list" est ses conséquences. "Avec des cibles allant des operateurs de drones à des civils au hasard, ces listes semblent avoir atteint au moins une partie de leurs intentions présumées : accroitre l'alerte des responsables sécuritaires, entrainer des visites du FBI aux civils effrayés, et attirer une importante couverture médiatique."

Selon le groupe SITE, l'utilisation de cette tactique a été à la hausse, le nombre de listes et le nombre de noms par liste ayant augmenté au cours de l'année écoulée.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 32 minutes