English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Le Hezbollah prétend avoir mis la main sur un drone israélien

Le Hezbollah prétend avoir mis la main sur un drone israélien - © Juif.org

Les medias affiliés au Hezbollah ont publié lundi soir des photos d'un drone Skylark de Tsahal qui aurait été abattu par la défense antiaérienne syrienne après son infiltration dans l'espace aérien syrien à la périphérie de Quneitra.

Une des photos du drone montre un autocollant identifiant le drone comme un Skylark appartenant à Tsahal et fabriqué par Elbit.

L'armée israélienne a confirmé que le drone s'est écrasé dimanche sur le territoire syrien pendant des opérations militaires dans la région, soulignant qu'il n'y a aucune préoccupation de violation de la sécurité. Les circonstances de l'incident font l'objet d'une enquête.

Les chaines d'information affiliées au régime syrien ont rapporté dimanche que l'armée syrienne a "chassé" un drone israélien après avoir violé l'espace aérien syrien. Suite à cela, il a été signalé qu'un soldat syrien conduisant près de Damas a été tué dans une attaque de drone.

 

'IDF Ground Forces, Skylark series 10'

Ce n'est pas la première fois que les syriens rapportent sur des drones israéliens qui auraient été abattus ou se seraient écrasés sur leur territoire.

Il y a environ deux mois, un autre drone Skylark s'est écrasé au Liban. Il est possible que ce soit le même drone que celui publié hier sur les photos du Hezbollah.

La semaine dernière, mercredi, un autre drone Skylark s'est écrasé dans la bande de Gaza pendant des activités militaires de Tsahal à Shujaiyya.

 

Le Skylark est le plus petit drone utilisé par Tsahal. Il a une réputation de s'écraser lors des activités militaires. Il n'est équipé que d'une camera et ne peut en aucun cas transporter d'armes.

Ces incidents ne causent généralement que des dommages à l'image publique de Tsahal et ne posent aucun risque pour la sécurité car ces drones sont programmés pour s'arrêter complètement dans de telles circonstances et ne contiennent aucune information classifiée dans leurs banques de mémoire.

 

La majorité des accidents de drones ont jusqu'ici été causés par des problèmes techniques.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 26 minutes