English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

"Une future guerre contre le Hezbollah se terminera par une victoire" (Lieberman)

"L'exercice militaire est un rappel pour toute personne qui tente de nuire à la sécurité des Israéliens"

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a averti mardi le Hezbollah qu'un futur conflit "finira par une victoire décisive de l'armée israélienne et de l'Etat d'Israël", lors d'une visite durant un exercice militaire simulant une guerre avec le groupe terroriste libanais.

Au cours de sa visite, M. Lieberman s'est dit "impressionné par la préparation, la détermination et le professionnalisme des différentes forces et des commandants".

Le ministre de la Défense a également ajouté que l'exercice en question - le plus important depuis près de 20 ans - "est un rappel pour toute personne qui tente de nuire à la sécurité des citoyens israéliens".

Le ministre était accompagné du chef d'état-major, Gadi Eisenkot, du général Yoel Strick et du commandant militaire et directeur du ministère de la Défense Udi Adam.

7 commentaires
C'est l'evidence
Envoyé par Esther_057 - le Mardi 12 Septembre 2017 à 17:24
Même si les manœuvres de Tsahal est une réussite je crois que la modestie
concernant les forces armées d'Israël doit être de vigueur.
Dans toutes les situations, on ne me retirera pas de la tête que la meilleure
protection du territoire c'est l'attaque préventive comme l'a fait l'état juif en 1967
et ne pas attendre la position de contre attaque de 1972 la guerre de Kippour qui
a coûté des centaines de morts qui aurait surement été évité par une attaque qui
aurait empêché les troupes égyptiennes de traverser le canal de Suez et d'investir
les fortifications.
Faut-il attendre que le Hezbollah déverse ses milliers de roquettes et de missiles
dévastateurs pour réagir et détruire cet ennemi terroriste qui sera certainement
aidé par l'armée iranienne et syrienne ?
Qu'en pensez-vous les amis ?
Envoyé par Yvan_001 - le Mardi 12 Septembre 2017 à 17:46
Il ne faut pas négliger que le Hezbollah est une armée ,une armée rompue aux. Pmbats en Syrie depuis 7 ans et depuis au moins 3 sous la formation des généraux pasdaran iraniens ..ce ne sera pas une promenade de santé
Le territoire israélien au Nord risque d être occupe avec les exactions arabes à La clefs ..
Tsahal les généraux sont des professionnels im Fait leur faire confiance
Israël ne peux indéfiniment vivre sous les menaces de nasralah tous les vendredi hargants et provoquant Tsahal
En lui promettant un bain de sang des envois d enceins il en aurait 100.000!!?? Israel aurai aussi à affronter les 2000 pasdaran les 1400 cubains et les 1200 coréens du nord Qui s entraînent au pieds du Golan ...
Tsahal doit extirper ce cancer et réduire les métastases à néant le Liban Qui a déclaré que le Hezbollah est son armée en cas de prise de dessus de l armée israélienne pourrait faire les frais ..il Faut attendre et faire. Onfiance à notre armée ..côté diplomatique il n y a rien à attendre j espère qu israel aura retenu une seule Kevin guerre jusque réduction et trace de nouvelles frontières et si Gaza veux bouger si Ramallah veux participer si Assad veux aussi être dans ce jeux ..l inconnue reste la Jordanie Qui pourrai rentrer dans le conflit sous la pression de sa population à forte dominante palestinienne de. E côté La aussi im se pourrai Qu il y ai un rétablissement des frontières de 48 et la résurgence d un état palestinien sur les terres confiées en tutelle à la Jordanie
Envoyé par Jcl - le Mardi 12 Septembre 2017 à 20:07
Si Israel est attaqué et même s'il reçoit le moindre missile , oui .

Mais surtout pas attaquer sans avoir été agressé car 57 pays musulmans( plus les diasporas musulmanes qui n'attendent que ça pour déverser leur haine verbale et leurs vociférations antisraéliennes et antiJuives) , ce sera une nouvelle épreuve israélienne mal barrée

Il faut les laisser s'enferrer par leur sentiment de puissance (comme en 67 )et bien sûr les surveiller étroitement .Au moindre obus , leur donner lourdement le compte mais à l'arme conventionnelle

Les bombardements de Dresde en février 45 (130 00 morts en deux nuits )ont autant défait et découragé les Allemands de continuer de suivre la dictature nazie que l'activation de l'arme nucléaire sur les populations nippones arc boutées, fanatisées derrière leurs dirigeants tortionnaires .
Envoyé par David_325 - le Mardi 12 Septembre 2017 à 20:20
David bonjour,
Si je suis ton raisonnement, tu laisses entendre qu'il faut qu'Israël attende d'être
attaqué par ses ennemis avant de réagir ?
Malheureusement l'état juif est grand comme un département français et les
milliers de missiles de tous genres peuvent s'abattre par surprise causant des
centaines de mort. Tu donnes comme exemple les bombardement sur l'Allemagne
avec la ville de Dresde, mais imagine Israël atteint de tous les côtés par surprise
au Nord par l'armée d'Assad les hommes du Hezbollah accompagnés par les iraniens
avec en prime la frontière avec le Liban et Gaza qui se mêlera à la lutte.
Je ne pense pas que cela est la bonne solution car, quoi que décide Israël les pays
musulmans seront là pour provoquer à l'ONU une réunion d'urgence avec les
russes et les chinois derrière eux pour condamner Israël.
Faut-il attendre de voir ce petit pays en feu et en flamme pour sortir nos mouchoirs
et essuyer nos larmes ?
Non !
Israël ne peut pas se permettre cette folie d'attendre le fusil aux pieds et de reprendre
la formule du général Cambronne : Messieurs les anglais tirez les premiers !
Envoyé par Yvan_001 - le Mercredi 13 Septembre 2017 à 11:16
En réponse à Lieberman, je lui dis que les exercices militaires sont une chose
mais une guerre sur le terrain en est une autre.
Même avec les différents scenarii prévus par les stratèges israéliens RIEN ne
se passe comme envisagé. Triste
Envoyé par Yvan_001 - le Mercredi 13 Septembre 2017 à 11:24
En réponse à Lieberman, je lui dis que les exercices militaires sont une chose
mais une guerre sur le terrain en est une autre.
Même avec les différents scenarii prévus par les stratèges israéliens RIEN ne
se passe comme envisagé. Triste
Envoyé par Yvan_001 - le Mercredi 13 Septembre 2017 à 11:24

Ca , c'est vrai . Par contre , je maintiens qu'Israel aussi insulté qu'il est NE PEUT PAS TIRER LE PREMIER

On l'a bien vu sur Gaza surtout qu'il reste AUTO limité dans ses réactions . Pourquoi ? Parce que l'échelon politique a des contraintes .

En 73, Tsahal , le Mossad, les habitants des frontières étaient sûrs que les Syriens et Egyptiens allaient attaquer et en anticipant l'affrontement , les Israéliens auraient eu peut être 20% de morts en moins . Mais les Américains ONT REFUSE CATEGORIQUEMENT que les Israéliens attaquent les premiers , menaçant de ne pas aller , cette fois là, au secours de leurs protégés et se dégageant du conflit

N'oublions pas que, ensuite, le pont aérien entre les USA et Israel a permis le renversement de la situation qui trois jours après l'attaque surprise , EN PLEIN MILIEU DE KIPPOUR (14H, la situation )était grave pour Israel. Et que là Israel a fait la démonstration de son désir de paix alors qu'il sortait de la guerre d'usure où il était harcelé par le pays du Nil . Et nous avons eu les Accords de Camp David mais où, certes, Israel s'est fait duper par les Egyptiens et par la Gauche démocrate américaine post Kennedy et bien roublarde
Envoyé par David_325 - le Mercredi 13 Septembre 2017 à 13:31
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 54 minutes