English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Des responsables sécuritaires américains arrivent en Israël pour discuter de la Syrie

Des responsables sécuritaires américains arrivent en Israël pour discuter de la Syrie - © Juif.org

Des responsables du conseil de sécurité national des Etats-Unis sont arrivés en Israël pour des entretiens avec leurs homologues israéliens.

Des représentants d'autres agences de sécurité participent également aux discussions mardi, qui sont axées sur le récent accord de cessez-le-feu entre la Russie et les Etats-Unis en Syrie ainsi que de l'Iran.

L'accord, annoncé samedi dans un communiqué conjoint américano-russe, appelle à la "réduction et l'élimination finale" des combattants étrangers du sud de la Syrie, y compris les troupes et mandataires iraniens. Cependant, l'accord ne fixe pas de calendrier.

Selon un responsable israélien, les milices seraient autorisées à maintenir des positions aussi proches que 5 kilomètres de certaines parties de la frontière, tout en étant repoussées à plus de 40 kilomètres dans d'autres.

Cependant, le ministre russe des affaires étrangères, Serguei Lavrov, a déclaré mardi que l'accord n'incluait pas un engagement russe à s'assurer que les milices liées à l'Iran soient retirées de Syrie. Lavrov a déclaré que la présence de l'Iran en Syrie était "légitime", selon l'agence de presse Interfax.

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a annoncé lundi qu'Israël ne serait pas lié par l'accord.

"J'ai expliqué à nos amis à Washington et à nos amis à Moscou que nous opérons en Syrie, y compris dans le sud de la Syrie, conformément à notre compréhension et conformément à nos besoins sécuritaires," a déclaré Netanyahou, décrivant la politique sécuritaire d'Israël comme "la bonne combinaison entre fermeté et responsabilité."

Vendredi, un responsable sécuritaire occidental a déclaré à la BBC que l'Iran installait une base militaire permanente sur un site utilisé par l'armée syrienne près d'el-Kiswah, à 12 kilomètres au sud de Damas et à une cinquantaine de kilomètres de la frontière israélienne.

Le chef d'état-major de Tsahal, Gabi Eisenkot, s'est discrètement envolé jeudi pour Bruxelles pour rencontrer le général Curtiss Scaparrotti, chef du commandement européen de l'armée américaine, et discuter des mouvements iraniens en Syrie.

Netanyahou a averti que l'Iran prévoit de créer une présence permanente dans le pays, y compris des bases navales et aériennes, et qu'Israël ne permettra pas que cela se produise.

6 commentaires
La lune de miel entre la Russie et israel va boker en éclat israel Et Poutine n ont pas les mêmes inteeerets israel c est sécuritaire et Poutine c est vente de Materiel imitait Et présence sur mer lediterznee Et au sol maitrise des airs sous marins croiseurs etc...
Envoyé par Jcl - le Mardi 14 Novembre 2017 à 19:03
autrement dit la russie a bel et bien mis en exergue ses intérêts de vente d ' armes à ses amis arabo-musulmans , notamment l ' iran et la syrie ...
voilà ce qu ' a déclaré le ministre russe des afffaires étrangères serguei Lavrov , a déclaré ce jour de mardi 14 novembre 2017 que l ' accord n ' incluait pas un engagement russe à s ' assurer que les milices liées à l ' iran soient retirées de syrie. et d ' ajouter que la présence de l ' iran en syrieétait " légitime " selon l ' agence de presse Interfax...AUTREMENT DIT EN CLAIR ...LA RUSSIE TAPE DU POING ...UNE MANIËRE DE DIRE : " C ' EST Ä PRENDRE OU Ä LAISSER " !

B i B i quant à lui , a annoncé lundi 13 novembtre 2017 , c ' est à dire avant la déclaration " trouble fête " de Lavrov , " qu ' il ne serait pas lié par l ' accord américano-ruse " ... EN RAISON DE CET ACCORD FARFELU DU 11 NOVEMBRE 2017 LEQUEL APPELLE Ä LA RËDUCTION ET L ' ËLIMINATION FINALE " DES COMBATTANTS ËTRANGERS DU SUD DE LA SYRIE !

B i B i N ' A PAS HËSITË DE DËNONCER 3 UNE PRËSENCE PERMANENTE DE L ' IRAN EN SYRIE Y COMPRIS DES BASES NAVALES ET AËRIENNES ET QU ' ISRAËL NE PERMETTRA PAS QUE CELA SE PRODUISE " RËPONDANT AINSI Ä LAVROC QUE ET ËTAT DE FAÎT ËTAIT " LËGITIME " !

"l ' accord , annoncé samedi dans un communiqué conjoint américano-russe, appelle à la "réduction et l'élimination finale" des combattants étrangers du sud de la Syrie, y compris les troupes et mandataires iraniens. Cependant, l'accord ne fixe pas de calendrier...
POURQUOI?
Envoyé par Jacques_079 - le Mardi 14 Novembre 2017 à 21:49
il est clair que la russie de poutine ou de Lavrov lance un défi à Donald Trump ...une attitudequi veut dire certainement : " nous russes sommes instalés définitivement en méditerrannée...et nul ne nous délogera de nos places en plein cœur de la méditerrannée ...nous russes , avons un œil sur le détroit d ' ormuz et pratiquement dans toute la méditerrannée ...demain , l ' iran peut couler des navires dans le détroit d ' ormuz...et alors l ' occident peut attenre longtemps avant d ' avoir une goutte de pétrôle ...c ' est un scénario catastrophe que j ' magine !

en effet l ' iran peut faire chanter impunément , pour un certain temps l ' europe et l ' amérique...mais l ' amérique ne se laissera pas faire et réagira avec fermeté contre ce " blocus " inopiné qui risque de mettre le feu aux poudres !

maintenant si la russie veut jouer avec le feu...ça la regarde ...mais le prix à payer serait énorme...ainsi que pour l ' iran d ' ailleurs !

comment Lavrov peut-il affirmer que la " présence de l ' iran " est légitime " ..alors que l ' iran ne s ' est jamais gêné de crier haurt et fort , que le but de l ' iran était de détruire l ' état d ' ISRAËL !

donc B i B i a raison ...mille fois raison quand il dit :... "a annoncé lundi qu'Israël ne serait pas lié par l'accord " naturellement il parle de l ' accord américano-russe sur le cessez le feu !

de plus il est question que l ' iran s ' installe en syrie et construise une base navale et aérienne !

poutine ou es-tu et que fais-tu?
Envoyé par Jacques_079 - le Mardi 14 Novembre 2017 à 22:12
je n'ai jamais eu confiance à Poutine. cet homme n'inspire pas confiance. israel saura quel verbe il conjuguera
Envoyé par Blaise_001 - le Mercredi 15 Novembre 2017 à 00:45
Soyons logiques, pourquoi voudriez-vous que les Américains réagissent militairement aux menaces de l'Iran de bloquer le Détroit d'Ormuz alors que les Etats-Unis jouissent de leur indépendance énergétique ?
TRUMP a déjà fait beaucoup sur le plan diplomatique pour rapprocher les Arabes et Israël et maintenant la balle est dans le camp des Européens qui devraient se joindre à cette coalition pour d'empêcher l'Iran de bloquer la route du pétrole......sauf que les Européens tels que l'Allemagne et la France penchent du côté Iranien à cause de la promesse de juteux contrats et de pots-de-vins ! La corruption, voilà le moyen utilisé par l'Iran pour appâter les Européens avides sur la voie de collaboration , comme autrefois avec le régime Hitlérien, une voie qui conduit inexorablement vers la ruine , la désolation et l'intégrisme islamique .
Envoyé par Daniel_097 - le Mercredi 15 Novembre 2017 à 04:37
En quelques mots : Si les USA sont les allies d'ISRAËL et doivent participer à sa défense
et son intégrité, soi ils s'en moquent ( ce qui m'étonne ) et dans ces conditions B.Natenyahou
a été roulé dans la farine par Trump.
Les américains viennent d'ouvrir une base militaire dans le sud d'Israël permanente ce qui
doit donner un avertissement aux russes sans compter que depuis des années Israël sert
aussi de dépôt de matériel de guerre pour permettre aux américains d'avoir rapidement les
armes nécessaire à ses besoins en cas de conflit dans la région et aussi fournir à Tsahal
un approvisionnement complémentaire.
Poutine joue son jeu sur l'échiquier du Moyen Orient et ne compte pas céder le moindre
avantage dans son positionnement en Méditerranée et ses ports militaires en Syrie dans
la région sécurisée du territoire alaouite où les russes agissent en maître des lieux .
Concernant l'Iran, je ne pense pas que Poutine soit gêné de voir Israël s'en prendre aux
positions militaires et navales de l'Iran sauf bien sur de protester pour la forme.
Envoyé par Yvan_001 - le Mercredi 15 Novembre 2017 à 12:19
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 16 minutes