English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

2017 : plus de roquettes tirées de Gaza, moins d'attentats en Judée Samarie

2017 : plus de roquettes tirées de Gaza, moins d'attentats en Judée Samarie - © Juif.org

Un rapport compilé à la fin de 2017 souligne la probabilité accrue d'une confrontation militaire entre Israël et le Hamas, tout en indiquant que l'année était l'une des plus calmes pour les israéliens d'un point de vue sécuritaire au cours de la dernière décennie.

Selon les statistiques publiées par l'unité du porte-parole de Tsahal dimanche matin, au cours de l'année dernière, un total de 35 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza, comparé à 15 en 2016 et 21 en 2015.

La grande majorité des roquettes qui ont atterri en Israël en 2017 sont tombées dans des zones non habitées, mais une dizaine d'entre elles ont été interceptées par le Dôme de Fer ou sont tombées dans des zones bâties.

La majorité des roquettes ont été lancées ces deux derniers mois entre la démolition de deux tunnels terroristes par Tsahal et la déclaration du président Donald Trump reconnaissant officiellement Jérusalem comme capitale d'Israël, une annonce qui a indigné le monde arabe et une partie de l'Europe.

Les chiffres prennent également en compte le nombre total de roquettes et obus de mortier tirés sur Israël, dont la majorité ont atterri à Gaza même et sont considérées comme des tirs ratés.

Mais malgré les tirs accrus, la dernière année est considérée par Tsahal comme une année relativement calme pour les résidents du sud du pays.

Entre l'année où le Hamas a pris le contrôle de Gaza il y a une décennie et 2014, année de l'opération Bordure Protectrice, chaque année s'est terminée avec un nombre de roquettes tirées sur Israël atteignant au moins trois chiffres.

Les récentes statistiques enregistrent également 59 frappes de Tsahal contre des positions à Gaza, toutes menées en réponse à des attaques plutôt qu'à l'initiative de Tsahal.

La capacité des forces de sécurité à contrer les attaques terroristes individuelles a également été démontrée par les statistiques et l'efficacité des progrès technologiques pour surveiller et identifier les terroristes potentiels a été prouvée.

Au total, Tsahal a recensé 99 tentatives d'attentats terroristes en Judée Samarie en 2017, marquant un contraste frappant avec 2016 et 2015, qui se sont soldées respectivement par 269 et 226 tentatives.

Le nombre de personnes blessées lors d'attaques terroristes qui ont échappé au radar de Tsahal a également connu une réduction importante, mais le nombre de personnes tuées était en augmentation.

Au total, 20 personnes ont été tuées et 169 blessées en Judée Samarie en 2017, contre 17 tuées et 263 blessées en 2016. En 2015, 28 personnes ont été tuées et 360 blessées à la suite d'attentats terroristes palestiniens.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 56 minutes