English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Comment Tsahal se prépare pour la prochaine guerre

Comment Tsahal se prépare pour la prochaine guerre - © Juif.org

"Les chances de guerre augmentent en 2018", a déclaré un officier supérieur de Tsahal. "Si nous parvenons à éliminer le dirigeant du Hezbollah Hassan Nasrallah, ce sera un facteur décisif".

L'officier a parlé à des correspondants militaires de la possibilité qu'Israël soit bientôt en guerre et de la nature de la bataille ces dernières années. "L'unification de la direction de la technologie et de la logistique dans la branche terre a fait économiser à l'armée des centaines de millions de dollars et réaliser une véritable amélioration de l'armement mortel," explique-t-il. "Ce n'est plus la guerre de Kippour avec les nombreuses divisions, les convois de chars et de camions lourds. Nous sommes dans une réalité différente. La technologie a changé, tout comme le champ de bataille."

L'officier a dit qu'une défense massive est nécessaire pour les combattants aux points de rassemblement avant de s'engager dans la bataille, et à cette fin le système "Magen Gidon", qui est en fait un Dôme de Fer portable, sera déployé.

"L'autre côté," dit l'officier, "est un ennemi qui a également changé, et qui est plus expérimenté (le Hezbollah a appris beaucoup de quatre années de combats en Syrie). Il gagne rapidement un avantage, et sa décentralisation deviendra de plus en plus difficile sur les forces."

"Nous sommes prêts pour la guerre," indique l'officier, soulignant même une date cible : "d'ici 2020, nous aurons tous les stocks, toute la formation et tous les plans. Cette année nous travaillons sur un calendrier 17/17, soit 17 semaines de formation pour chaque 17 semaines d'activité opérationnelle."

Mais l'armée ne prépare pas seulement la guerre. Les installations, les bases et une grande partie des camps sont vieux et presque impropres à l'usage.

Au cours des prochaines années, l'armée de terre va tout changer. 32 unités de réserve d'urgence seront complètement modernisées, 6 camps d'entrainement seront construits et un centre d'approvisionnement unifié sera établi, la règle déterminante étant un point de vue unifié. Ce n'est pas la division logistique seule ou l'armée de terre seule. Tout est sous la responsabilité d'un officier (le général de division Kobi Barak) et sous un commandement qui supervise tout et qui est en fait aujourd'hui le bras le plus efficace avec le plus de ressources provenant du budget de Tsahal.

L'armée se rapport également à la question du service des filles dans les chars, et dit que seulement cet été, quand l'entrainement des filles sera terminé, ils décideront de continuer ou non. Les 15 filles qui ont commencé les cours servent aujourd'hui dans la 80e division aux côtés de l'unité mixte Karakal, et a la fin de la période d'essai, l'armée examinera la nécessité et l'efficacité du plan.

L'investissement dans l'armée de terre est énorme. Des drones pour les forces en manœuvre, des missiles sophistiqués et avancés, des camions perfectionnés et même des drones qui peuvent transporter du matériel sur le champ de bataille et évacuer les blessés au besoin.

"La prochaine guerre sera difficile et pas une chose simple. Cela prendra des jours voir des semaines, mais au final nous gagnerons. Un personnel aussi bon et investi garantit que ce sera le cas," conclu l'officier supérieur.

8 commentaires
Que des elucubrations ...personne
n en sait rien
Guerre
Pas guerre
Quand!!
Ou?
Envoyé par Jcl - le Mercredi 28 Février 2018 à 20:41
Il est rare de lire un article aussi désarticulé et aussi vide de sens, sans parler des contradictions, je ne vais m'étaler à ce sujet, mais ce que je peux garantir, c'est qu'après le crash du F-16 , de sérieuses questions se sont posées concernant les états -majors au sein de Tsahal et qu'il va y avoir du changement d'ici quelques jours ou maximum quelques semaines !
Envoyé par Moshé_007 - le Jeudi 1 Mars 2018 à 00:38
On aurait préféré un autre titre pour cet article ou plutôt une autre traduction de l'officier supérieur de Tsahal car on ne dit pas : " Les chances de guerre augmentent pour 2018 " mais " Les risques de guerre ..."
Envoyé par Josephe-victoria - le Jeudi 1 Mars 2018 à 07:57
Bonjour Moshé,
Effectivement tu as raison, souvent les officiers ( dans toutes les armées ) deviennent des ronds de cuir
attachés à leur prérogatives et ne sont plus au fait de ce qui se passe réellement sur le terrain.
Tsahal a surement besoin de sang neuf avec des officiers capables d'entrevoir l'avenir et surtout
d'innover.
Ce qui me fait sourire dans cet article, c'est le désir d'éliminer Nasrallah, ce rat enfouit sous terre
depuis des années et dont Tsahal "rêve" de lui faire la peau....
Je pense que les services secrets israéliens savent où il se cache mais la volonté politique de
le supprimer n'a jamais été prise.
Alors, le blablas habituel de la presse " qui sait tout " est un service de désinformation bien huilé.
Envoyé par Yvan_001 - le Jeudi 1 Mars 2018 à 09:36
Yvan lorsque l’establishment ashkenaze place des séfarades à des hauts posts, c'est jamais très bon, là je parle d'une autre guerre que mène Israël depuis sa création, c'est cette guerre interne qui continue envers les séfarades, je suis bien placé pour en parler, j'ai un ami qui a patronyme à consonance ashké et qui est 100% pure porc séfarade, c'est à peine croyable, lorsqu'il annonce à ses amis ou collègues de travail qu'il est séfarade, c'est comme si il devenait soudain très contagieux !

C'est un peu le cas d'Eizenkot, beaucoup pensaient qu'il est ashké, maintenant il va payé pour cette "trahison".

Quant aux stupidités relayée par ce brûlon, il n'y pas que concernant nasrallah, tout est boiteux, il commence par dire que 2018 va sans doute déboucher sur une guerre à grande envergure et ensuite, il continue en disant que Tsahal ne sera pas prête avant 2020, ensuite, il persiste dans ses imbécillités, concernant les rares femmes qui opèrent dans les bataillons "Shirion", piloter un tank ne veut pas systématiquement dire "allez se battre au front", il y a quantité de manoeuvre préparatoire pendant un conflit qui demande des forces vives hors des champs de batailles, donc son allusion est ridicule, Tsahal n'envoie pas les femmes en temps de guerre sur les fronts.

Concernant les bases en construction et les différents armements, les détails exposés par cet officier son absurde, car ces "modernisations" n'ont pratiquement aucune impacte en cas de conflit.
Envoyé par Moshé_007 - le Jeudi 1 Mars 2018 à 10:52
Joseph Victoria : "il y a une forte chance qu'il y ai une guerre" est un langage mathématique tiré des calculs de probabilité qui donne "une chance qu'un évènement ait lieu ou n'ait pas lieu." et "chance" est un terme empathique de l'armée: donc ne pinaillons pas sur ces termes techniques. c'est surtout le sens du contenu qu'il faut comprendre .

et que faut il comprendre aujourd'hui de la situation :
1) Obama a laissé une situation catastrophique dans la région dans laquelle les pires ennemis d'Israel se renforcent en permanence : hesbollah et Iran au Liban, a Gaza en Syrie sous la protection complice de la Russie qui espère remplacer le vide US dans la reg
2) ce qui se passe en Irak, au Yemen et en Syrie est une combat séculaire entre les chiites (Iran) et sunnites (Arabie saoudite) et ne concerne pas ISRAEL ni les occidentaux
2) Israel est ultra puissant sur la plan militaire, technologique et diplomatique
2) cette situation très difficiles n'a qu'une réponse: Israel doit attaquer le 1er et ne pas attendre que les ennemies soient opérationnels : la guerre n'est pas de savoir si, mais quand va t elle avoir lieu.( destructions chez l'ennemi, non en Israel)
alors ce texte reflète une dure réalité : alors qu'israel possède tous les atouts maintenant, il préfère attendre par peur des remontrances internationales. et cette stratégie risquera de couter chère à Israel
Envoyé par David_098 - le Vendredi 2 Mars 2018 à 15:25
David_098, vous plaisantez , j'espère ?

Si Israel devait , durement, attaquer qui que ce soit et en particulier les alliés de la Russie
1°) Il se les aliènerait TOTALEMENT(dont la Chine et la Russie )

2°)aurait contre lui l'Union européenne et le monde arabo musulman qui est en embuscade et sauterait à la gorge d'Israel à la moindre fragilité

3°Risquerait de perdre la confiance des Républicains qui ont souvent considéré les dirigeants israéliens de va t en guerre

4°) Israel n'étant pas attaqué de façon lourde et patente , n'a aucun choix VALABLE sinon celui de rester arcbouté sur sa défensive qui est aussi UNE POSITION

Les positions militaire et politique désormais sont inextricablement enlacées bien plus fort que ne le sont des tourtereaux excités aux oreilles rouges comme une tomate
Envoyé par Joseph_112 - le Vendredi 2 Mars 2018 à 17:30
Chers amis, ce brûlon est d'une bêtise sans fond !

Même ps la peine de s'y attarder !!!
Envoyé par Moshé_007 - le Lundi 5 Mars 2018 à 18:02
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 8 minutes