English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

L'AP n'applique pas les termes du Taylor Force Act

L'AP n'applique pas les termes du Taylor Force Act - © Juif.org

Palestinian Media Watch (PMW) a envoyé une lettre au secrétaire d'état par intérim, John Sullivan, et au secrétaire d'état désigné, Mike Pompeo, concernant l'échec de l'autorité palestinienne à appliquer les termes de la loi Taylor Force.

La loi Taylor Force réduit le financement des Etats-Unis à l'autorité palestinienne, à moins que l'AP ne cesse de payer les terroristes et leurs familles.

Dans la lettre, PMW notait que "l'article 4 de la Taylor Force Act (TFA), adopté le 23 mars 2018, exige que le secrétaire d'état certifie que l'autorité palestinienne (AP), l'organisation de libération de la Palestine (OLP) et tout successeur ou organisation affiliée 'prenne des mesures crédibles pour mettre fin aux actes de terrorisme', 'ont mis fin aux paiements pour actes de terrorisme', 'révoque une loi, un décret de loi ou un document autorisant ou mettant en œuvre un système d'indemnisation des personnes emprisonnées' et 'condamnent publiquement de tels actes de violence' ou font face à une limitation de l'aide américaine fournie à l'AP."

Ils ont également noté que "les medias de l'AP n'ont signalé aucune mesure visant à mettre un terme aux actes de violences perpétrées par des terroristes palestiniens contre des citoyens israéliens et américains, et, de l'autre côté, ils ont continué à glorifier et honorer les terroristes."

"Quelques jours seulement après l'adoption du TFA, l'AP a publié le budget de l'autorité palestinienne pour 2018, récemment approuvé par le président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas, qui a démontré que l'AP n'avait pas rempli les conditions du TFA et continuait à payer des salaires aux terroristes et des allocations aux familles des 'martyrs'. Au cours de l'exercice 2018, l'AP a alloué 550 millions de shekels (128 millions d'euros) pour le paiement des salaires des terroristes et des terroristes libérés, et 687 millions de shekels (159 millions d'euros) pour les familles des 'martyrs' et les blessés."

"Le plus significatif, dans un acte de défiance total et ouvert au TFA, l'AP a cessé d'essayer de cacher que c'est l'AP qui paie les salaires à tous les prisonniers terroristes." Dans son budget 2018, pour la première fois depuis 2014 quand elle a tenté de tromper la communauté internationale, l'autorité palestinienne inscrit maintenant ouvertement les sommes allouées pour ces salaires à la commission des affaires des prisonniers comme une dépense budgétaire directe de l'AP.

"Inutile de dire que le fait d'honorer et de glorifier les terroristes et les actes de violence est non seulement déplorable, mais est précisément le contraire de l'exigence du TFA que l'AP, l'OLP et leurs organisations affiliées condamnent le terrorisme."

5 commentaires
depuis le temps que ça dure , l ' APa toujours joué le rôle de commanditaire des violences et des assassinats contre les populations juives en ISRAËL et dans les territoires de judée samarie et à Jérusalem .

fort heureusement Trump a décidé de frapper fort pour se faire entendre par l ' AP qui doit arrêter d ' encourager les violences en ISRAËL et en judée samarie , sans oublier Jérusalem !

il serait bon et louable que l ' union européenne stoppe carrément cet aergent dilapidé inutilement , alors qu ' il doit être utilisé pour la opulation palestinienne....pas pour ces terroristes chômeurs de surcroit , qu ' abbas oblige de tuer du juif moyennant de l ' argent qui permet à ces terroristes de nourrir sa famille :

il est grand temps de contr^ler l ' utilisation de l ' argent des donateurs des fins humanitaires et non pour assassiner des juifs israéliens...encouragés par le commanditaire de tueurs récompensés par abbas ,qui donne le mauvais exemple au peuple dit palestinien , au lieu de rendre heureux ces pauvres gens à la merci des caïds arabo-musulmans qui se disent chefs sans discussion aucune de tous les dits palestiniens ...sans oublier qu ' abbas va être obligé de revoir sa politique d ' encouragement à tuer du juif... et doit arrêter de jeter l ' argent du peuple par la fenêtre....pour le donner aux prisonniers et aux familles des tueurs de juifs israéliens...et abbas , se doit de respecter son rôle de président et pas de " voyou tueur " par personnes interposées !
Envoyé par Jacques_079 - le Lundi 23 Avril 2018 à 19:14
Le financement de l'A.P. doit être stoppé, certes, mais les Etats qui lui distribuent des subventions en feignant de ne pas connaître leur destination devraient être traduits en même temps que Mahmoud ABBAS devant la C.P.I. pour "crimes contre l'humanité" ; comment peut-on laisser se produire de tels agissements de la part de l'A.P. depuis des dizaines d'années alors que le financement du terrorisme par l'Etat Iranien a été frappé pendant 15 ans par une mesure contraignante d'embargo international ?
Envoyé par Daniel_097 - le Mardi 24 Avril 2018 à 03:27
Ce que Trump a fait, le vatican viendra le défaire, le vatican finance sous la table le nazisme, cela a commencé il y a déjà 1'700 ans, ça ne va pas s'arrêter maintenant !
Envoyé par Moshé_007 - le Mardi 24 Avril 2018 à 07:25
Abbas finance le terrorisme. La France, la presse française, l'UE... soutiennent Abbas. Donc...
Envoyé par Claude_107 - le Mardi 24 Avril 2018 à 07:32
Elle est très bien "la loi Taylor" qui préconise que l'AP arrête de soutenir avec de l'argent les familles des terroristes. Si tous les gouvernements pouvaient adopter pareille loi les choses seraient plus claires en matière de sécurité.
Envoyé par Mireille_004 - le Mardi 24 Avril 2018 à 10:42
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 32 minutes