English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

"Assad ment sur la présence iranienne en Syrie"

"Assad ment sur la présence iranienne en Syrie" - © Juif.org

Le ministre israélien Yuval Steinitz a accusé le dictateur syrien Bashar Assad de mentir après qu'il ait affirmé dans une interview qu'il n'y avait pas de forces iraniennes dans son pays.

"Il y a des forces iraniennes et une présence iranienne en Syrie, tout le monde le sait, des soldats iraniens et même un général ont été tués en Syrie, récemment et dans le passé," a déclaré Steinitz dans une interview donnée à Ynet.

"Ce n'est pas le première fois qu'Assad ment. Il a également dit qu'il n'y avait pas d'armes chimiques en Syrie et qu'il n'avait jamais utilisé d'armes chimiques – et nous connaissons tous la vérité," a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, le ministre de la défense Avigdor Liberman était à Moscou jeudi pour rencontrer son homologue russe Sergey Shoygu et discuter de la situation en Syrie et de la présence iranienne dans ce pays.

Steinitz a appelé les affirmations d'Assad de la "propagande bon marché".

"Assad a permis aux iraniens, au Hezbollah et aux milices chiites soutenues par l'Iran d'entrer en Syrie, et récemment, un drone iranien s'est infiltré en Israël, en provenance du territoire syrien, et il a été abattu. Qui l'opérait ? D’où venait-il ?" a demandé le ministre.

"Nous savons que l'Iran a l'intention de tirer parti de la guerre civile en Syrie pour en faire sa base militaire contre l'état d'Israël et peut-être même contre toute la région. Nous sommes déterminés à empêcher cela," a-t-il ajouté.

Steinitz a affirmé que l'Iran devrait être empêché de se retrancher non seulement sur les hauteurs du Golan près de la frontière israélienne, mais aussi partout ailleurs en Syrie.

"Nous avons établi une politique il y a plusieurs années de ne pas interférer dans la guerre civile en Syrie, à moins qu'il y ait une menace directe pour nous – à savoir si l'Iran commence à construire des bases militaires ou à transférer des armes à longue portée précises au Hezbollah. Dans de tels cas, nous agirions. C'est ce que nous avons fait par le passé, et je pense que c'est une politique très calculée et raisonnable," a-t-il dit.

"Assad est un dirigeant dangereux pour nous et pour toute la région," a-t-il poursuivi. "C'est une honte pour la communauté internationale qu'il soit toujours à son poste après avoir assassiné des centaines de milliers de civils – y compris des femmes et des enfants – de son propre peuple, y compris en utilisant des armes chimiques."

Il a noté que bien qu'Israël n'ait pas encore pris Assad pour cible, "il n'y a pas d'entente à ce sujet."

"Mais si Assad permet aux iraniens d'établir une présence militaire en Syrie, ou renouvelle son programme d'armement nucléaire, je ne pense pas qu'Israël puisse garantir son immunité," a ajouté Steinitz.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 40 minutes