English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Tsahal se prépare à de nouvelles violences à la frontière de Gaza

Tsahal se prépare à de nouvelles violences à la frontière de Gaza - © Juif.org

Les responsables de la sécurité israélienne se préparent à une nouvelle vague de confrontations à la frontière entre Israël et la bande de Gaza cette semaine, alors que la bande de Gaza, gouvernée par le groupe terroriste Hamas, marque le 51e anniversaire de la Guerre des Six Jours.

Surnommé le "Jour de la Naksa", l'anniversaire du début de la Guerre des Six Jours est observé par les arabes de Gaza et par beaucoup d'arabes de l'autorité palestinienne comme un jour de protestations violentes. Un de plus.

Cette année, le Hamas a ordonné que la plupart des manifestations et émeutes marquant la Naksa, qui tombe mardi, soient retardées jusqu'à vendredi. Les organisateurs affirment que le retard a pour but de synchroniser la Naksa avec les manifestations du "Jour de Jérusalem" prévues en Iran.

Mais le Hamas pourrait aussi jouer avec le temps, cherchant à tester si le cessez-le-feu non officiel avec Israël tient.

La semaine dernière, le groupe terroriste Hamas aurait accepté, via un intermédiaire, un cessez-le-feu non officiel avec Israël, suite à l'escalade la plus grave sur le front de Gaza depuis le conflit de 2014 baptisé Opération Bordure Protectrice.

Des groupes terroristes basés à Gaza ont tiré plus de 80 roquettes et obus de mortier sur des villes israéliennes proches de Gaza, incitant Israël à lancer une série de frappes aériennes, touchant des douzaines de cibles du Hamas et du Djihad Islamique dans la bande.

Malgré le cessez-le-feu, des terroristes de Gaza ont continué à allumer des incendies du côté israélien de la frontière, utilisant des "cerfs-volants terroristes" pour lancer des engins incendiaires sur les terres agricoles israéliennes.

Les terroristes ont fait pour quelques 5 millions de shekels de dégâts avec des cerfs-volants depuis le début des émeutes massives à la frontière israélienne le 30 mars.

Dimanche, le premier ministre Benyamin Netanyahou a demandé à Meir Shabbat, chef du conseil national de sécurité, de déduire l'argent des taxes collectées par Israël au nom de l'autorité palestinienne afin de dédommager les fermiers israéliens victimes des terroristes de Gaza.

Des responsables de la sécurité israélienne affirment que malgré l'appel à retarder la plupart des événements de la Naksa jusqu'à vendredi, des milliers d'émeutiers se rassembleront probablement mardi à la frontière de Gaza pour affronter les forces de Tsahal et tenter de briser la barrière de sécurité israélienne.

Les responsables de Tsahal estiment qu'environ 5 000 émeutiers se rassembleront dans six sites différents le long de la frontière entre Israël et Gaza mardi.

Israël a déployé des forces supplémentaires à la frontière de Gaza et dans les villes voisines en prévision des émeutes.

2 commentaires
C'est sûr qu'en continuant à les engraisser en leur faisant passer de la nourriture et du matériel de construction pour les tunnels, ce n'est pas ce qui va les calmer.
Envoyé par Y?ochoua - le Mardi 5 Juin 2018 à 10:19
C'est tout de même incroyable de voir Israël armer ses ennemis en laissant sa
frontière ouverte pour leur livrer pétrole, ciment, armature métallique etc.. qui
leur permet de se terrer et de fabriquer des armes, des tunnels et des bunkers.
Envoyé par Yvan_001 - le Mardi 5 Juin 2018 à 14:36
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 59 minutes