English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Le Hamas annonce que le siège de Gaza va prendre fin

Le Hamas annonce que le siège de Gaza va prendre fin - © Juif.org

Le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, a déclaré dimanche que le groupe terroriste était en train de mettre fin au siège de Gaza, ajoutant que pas tous les biens humanitaires transportés dans la bande auraient des conséquences politiques.

"C'est le résultat de votre position et de votre endurance indéfectible," a déclaré Haniyeh à une foule lors d'une cérémonie de service de l'Aïd al-Adha, également connu comme le "festival du sacrifice".

Il a également noté que les négociations menées par l'Egypte étaient organisées et contrôlées par la communauté arabe et internationale et que les délégations du Hamas envoyées au Caire avaient discuté du conflit palestinien interne dans le but de parvenir à une réconciliation avec le Fatah rival.

"Nous établirons un gouvernement et un conseil d'unité nationale. Des élections générales suivront avec une participation palestinienne totale," a-t-il promis.

Se référant aux efforts américains pour parvenir à la paix au Moyen Orient, le chef terroriste a déclaré que les efforts du président Donald Trump pour parvenir à "l'accord ultime" avaient échoué.

"Aujourd'hui, pendant nos vacances, nous annonçons que l'accord du siècle a échoué alors que le peuple palestinien l'a rejeté," a-t-il déclaré.

"La 'marche du retour' a placé la question palestinienne sur le devant de la scène et a rétabli le droit au retour," a-t-il poursuivi.

Haniyeh a également exigé que l'autorité palestinienne arrête sa coordination en matière de sécurité avec Israël.

Au cours du week-end, le chef adjoint du Hamas dans la bande de Gaza, Khalil al-Hayya, qui a pris part aux pourparlers du Caire, a déclaré que les discussions sur l'accord de cessez-le-feu avec Israël étaient en cours.

Selon al-Hayya, l'arrangement potentiel est basé sur les accords conclus suite à l'opération Bordure Protectrice. "Nous sommes en faveur du calme à Gaza pour que notre peuple puisse vivre dans la dignité tout en continuant le combat," a-t-il déclaré.

Néanmoins, les pourparlers de cessez-le-feu ont pris fin sans aucun accord concret, alors que l'Aïd al-Adha les a temporairement arrêtes. Les discussions devraient reprendre la semaine prochaine.

La chaine de télévision libanaise Al Mayadeen affiliée au Hezbollah a indiqué que l'accord inclurait une cessation des hostilités d'un an et la création d'une route maritime entre la bande de Gaza et Chypre sous la supervision de la sécurité israélienne.

En outre, le rapport indiquait que le Qatar paierait les salaires des fonctionnaires à Gaza avec les égyptiens et paierait également les factures d'électricité de la bande de Gaza en coopération avec Israël.

3 commentaires
A lire ce que dit ce haniyeh, on a la désagréable impression qu'il est maître de la situation et que l'état d'Israël à capitulé....
Envoyé par Richard_055 - le Mardi 21 Août 2018 à 16:36
l etat na capituler !!!! ce que raconte le hamas ,c est pour son public !!!! l importante est que le hamas ne rejoint pas ramalha !!!! HADDAD BRESIL
Envoyé par Jacques_093 - le Mardi 21 Août 2018 à 17:09
Le hamas semble conduire les négociations. Or il faut faire céder plier le hamas
Envoyé par Claude_107 - le Mercredi 22 Août 2018 à 06:56
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 31 minutes