English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Abbas sur l'accord entre Israël et le Hamas : "il faudra me passer sur le corps"

Abbas sur l'accord entre Israël et le Hamas : "il faudra me passer sur le corps" - © Juif.org

Le dictateur de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a exprimé son indignation devant la conclusion d'un accord de cessez-le-feu entre le Hamas et Israël sans sa participation.

La 10e chaine de télévision israélienne a indiqué qu'elle avait été informée mardi par un haut responsable du Fatah à Ramallah qu'Abbas avait déclaré : "il faudra d'abord me passer sur le corps avant qu'il y ait un cessez-le-feu et un accord de calme entre les deux parties."

Le responsable cité dans le rapport a également cité Abbas disant que la signature d'un accord sans le consentement de l'AP était "illégale" et constituait une "trahison".

Abbas aurait exprimé son indignation face à l'Egypte, qui accueille les négociations de cessez-le-feu à Gaza, pour son empressement à tenir des pourparlers avec le Hamas sans sa présence.

"Les égyptiens ne lisent pas correctement la carte et nuisent aux intérêts nationaux palestiniens. Les pourparlers avec le Hamas, qui a obtenu le pouvoir à Gaza par la révolution et sans l'accord et la coopération de l'autorité palestinienne, sont inacceptables et montrent le mépris pour la direction palestinienne", a dit le responsable.

De hauts responsables du Hamas ont récemment affirmé qu'un accord de cessez-le-feu avec Israël devrait être conclu prochainement, après les vacances de l'Aïd al-Adha.

Lundi, un haut responsable du Hamas, Oussama Hamdan, a déclaré que même si un cessez-le-feu était conclu avec Israël, le groupe terroriste continuerait à "renforcer ses capacités car il ne fait pas confiance à l'ennemi sioniste."

"L'accord de cessez-le-feu n'inclut pas la construction d'un port maritime ou d'un aéroport en dehors des territoires palestiniens – tout ce qui a été publié jusqu'ici sur ce sujet est un mensonge", a-t-il déclaré, selon la télévision israélienne.

Il a ajouté que "l'ennemi sioniste est arrivé à la conclusion que la résistance palestinienne ne peut être éliminée et qu'Israël verra qu'il a commis une grave erreur si la trêve avec le Hamas échoue. Si un cessez-le-feu avec le Hamas est atteint, nous ne tarderons pas à travailler à la levée du siège et à la levée des sanctions sur la bande de Gaza."

Hamdan a également déclaré que le groupe terroriste "veut obtenir un accord d'échange de prisonniers avec Israël plus que par le passé". Il a ajouté qu'un accord d'échange de prisonniers serait distinct des discussions sur la trêve.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 25 minutes