English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Liberman : "nous maintiendrons les intérêts d'Israël en Syrie"

Liberman : "nous maintiendrons les intérêts d'Israël en Syrie" - © Juif.org

Le ministre de la défense Avigdor Liberman a visité jeudi matin les communautés adjacentes à la clôture de la frontière nord, afin d'évaluer les progrès du plan qu'il a initié pour fortifier les communautés du nord, qui a récemment été approuvé par le cabinet.

Liberman s'est rendu entre autres à Métula, Kiryat Shmona, Zarit et Shlomi, où il s'est entretenu avec des chefs de conseils.

A la fin de la réunion, Liberman a déclaré : "le but est d'examiner toutes les communautés adjacentes à la clôture, en premier lieu, et en plus, j'ai rencontré les maires sur la ligne de front, en mettant l'accent sur les communautés. Tout d'abord, en ce qui concerne les priorités du ministère de la défense, nous avons identifié cette année 21 communautés près de la clôture comme prioritaires pour nous, en termes de soin et d'investissement du commandement intérieur, de l'autorité d'urgence nationale, de tous les corps impliqués dans le traitement des communautés près de la clôture. Cette année, nous avons soulevé 220 millions de shekels pour l'ensemble du traitement, tant dans les communautés proches de la clôture, et dans tous les abris publics et tous les établissements d'enseignement et de protection sociale situés dans un rayon de 9 kilomètres de la frontière et même jusqu'à 20 kilomètres de la frontière."

Selon le ministre de la défense, "nous avons l'intention de traiter tous les éléments : alerte, voies d'évasion, systèmes d'alerte et, bien entendu, abris. Dans un deuxième temps, je traiterai aussi les abris anti-aériens et pratiquement tous les foyers, en pratique, chaque résident sur la ligne de confrontation et dans les communautés proches de la clôture doit également avoir un abri anti-aérien et pas seulement un abri public."

Répondant à une question sur la nomination du prochain chef d'état-major de Tsahal, Liberman a répondu : "quand tout le monde saura vous saurez, pas une seconde avant. Au-delà de cela, si vous l'avez déjà mentionné, ce qui est important est de faire attention à tous les changements transfrontaliers. Je veux dire ce qui se passe en Syrie. Nous voyons différents rassemblements à différents endroits, à Ankara, à Téhéran, à Genève, à d'autres endroits également, ils discutent après la bataille pour Idlib sur la refonte de la Syrie."

"Du point de vue de l'état d'Israël, avec tout le respect et l'estime nécessaires pour tous les accords et toutes les ententes – cela ne nous lie pas. Ce qui nous lie est uniquement l'intérêt sécuritaire de l'état d'Israël. Les accords qu'ils concluent dans toutes sortes d'endroits ne sont tout simplement pas pertinents en ce qui nous concerne. Nous serons scrupuleux de maintenir tous les accords précédents et les intérêts de sécurité d'Israël," a-t-il souligné.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 34 minutes