English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Le régime d’Assad aurait perpétré plus de 300 attaques chimiques

Le régime d’Assad aurait perpétré plus de 300 attaques chimiques - © Juif.org

Le régime d’Assad et les milices pro-régime ont été responsables de plus de 300 attaques chimiques depuis le début de la guerre civile syrienne, selon un rapport publié dimanche par le Global Public Policy Institute.

Selon le rapport, 336 attaques au produits chimiques ont eu lieu depuis le début du conflit en 2011. 98% des attaques ont été perpétrées par des forces fidèles au dictateur syrien Bashar al-Assad. 2% des attaques ont été menées par le groupe terroriste Etat Islamique.

Près de 90% des attaques chimiques utilisaient du chlore livré par des bombes.

Le rapport accuse le régime d’Assad d’avoir ciblé délibérément des zones civiles avec des armes chimiques et d’éviter de les utiliser à des fins strictement militaires. Selon le rapport, les attaques chimiques visaient à punir les populations civiles pour leur soutien aux factions rebelles.

90% des attaques chimiques ont eu lieu après l’attaque du régime sur la Ghouta, dans la banlieue de Damas. L’attaque, qui a utilisé de l’agent nerveux sarin, a entrainé la mort de centaines de personnes. Selon certaines estimations, le bilan serait de plus de 1 700 victimes.

La condamnation internationale qui a suivi l’attaque de la Ghouta a amené le régime d’Assad à conclure un accord en vertu duquel il devait remettre toutes ses armes chimiques restantes et détruire ses stocks de produits chimiques. Cependant, depuis lors, le régime a mené des centaines d’attaques chimiques, principalement au chlore.

Le Global Public Policy Institute a appelé les Etats-Unis et la communauté internationale à cibler les engins utilisés comme systèmes de livraison d’armes chimiques, y compris la flotte d’hélicoptère de la Syrie.

« La flotte syrienne d’hélicoptères, qui a joué un rôle crucial dans la livraison de bombes conventionnelles et chimiques, devrait être une cible prioritaire », indique le rapport.

En avril dernier, les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne ont lancé une frappe de 100 missiles de croisière contre des cibles syriennes en réponse à une attaque chimique du régime d’Assad sur la ville de Douma.

 

1 commentaire
JE RIGOLE SUR L'ISTITUTION DE L'ONU QUI PASSE EN PERTE ET PROFIT
LES EXACTIONS HORRIBLES D'ASSAD ET DE SON ARMEE QUI ONT ASSASSINES
DES CENTAINES DE SYRIENS.
Tous les bombardements aux gaz ont disparu des carnets de ceux qui les ont comptabilisés
et le VETO russe a fait le reste !
Alors, les condamnations d'Israël sont les clowneries mesquines dans cette enceinte qui
a des œillères qui l'empêchent d'être impartiale et juste .
Envoyé par Yvan_001 - le Dimanche 17 Février 2019 à 18:23
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 30 minutes