English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Israël va-t-il acheter de nouveaux avions de combat F-15X ?

Israël va-t-il acheter de nouveaux avions de combat F-15X ? - © Juif.org

L’armée de l’air américaine est sur le point de demander des fonds pour l’achat de nouveaux avions de chasse F-15X avancés auprès du géant de la défense Boeing, ainsi que des avions de chasse furtifs F-35 de Lockheed Martin, une composition similaire à celle que compose l’armée de l’air israélienne.

Selon un rapport de Bloomberg, l’US Air Force demandera des fonds pour l’achat de huit F-15X dans le budget de l’exercice 2020, le premier d’un potentiel achat de 80 appareils au cours des cinq prochaines années pour un total de trois escadrons de 24 avions chacun avec huit avions de rechange.

Le F-15X, qui serait une variante des jets vendus au Qatar par Boeing, se déclinera en deux versions : un F-15CX monoplace et un F-15EX bi-siège, et pourra transporter de plus lourdes charges de missiles air-air et air-sol que les F-15 actuels.

Selon Bloomberg, Boeing a proposé un prix de 80 millions de dollars par avion, tandis que le F-35 couterait 89 millions de dollars, chaque avion avec un objectif de 80 millions par avion d’ici 2020.

Soucieuse de faire face aux menaces croissantes au Moyen Orient, l’armée de l’air israélienne doit décider dans les prochains mois de commander plusieurs nouveaux appareils afin de moderniser ses escadrons vieillissants.

L’accord que la force aérienne et le ministère de la défense étudient actuellement avec Boeing est l’un des plus importants contrats de défense de l’histoire d’Israël. Selon certains rapports, il se monterait à 11 milliards de dollars, et comprendrait une flotte de F-15IA (« IA » pour « Israël Advanced »), des hélicoptères de transport de type Chinook, ainsi que des avions hybrides V-22 et des avions ravitailleurs KC-46.

L’armée de l’air israélienne a déjà reçu 12 avions de chasse furtifs F-35I Adir construits par Lockheed Martin et devrait en recevoir un total de 50 pour constituer deux escadrons complets d’ici 2024. La force aérienne envisage également d’acheter 25 F-35 supplémentaires pour donner à l’état juif un total de 75 avions de combat furtifs.

Bien qu’il soit considéré comme un des avions de combat les plus perfectionnés au monde, le F-35 est limité dans le choix des armes qu’il est capable de transporter car il doit stocker ses munitions en interne afin de conserver une signature radar faible.

Parallèlement aux avions de cinquième génération, la force aérienne israélienne doit conserver son avantage militaire qualitatif et moderniser un escadron essentiel de sa flotte de chasseurs. La plupart des F-15 de la force aérienne ont plus de 30 ans. La majorité d’entre eux ont été acquis au cours de la seconde moitié des années 1970 alors qu’un escadron plus perfectionné de F-15, le F-15I, est arrivé en Israël dans les années 1990.

Le modèle F-15IA que la force aérienne souhaite acheter est l’un des avions de combat les plus avancés et les plus économiques jamais construit, avec diverses mises à niveau des modèles précédents, telles que des réacteurs plus efficaces et une avionique volante considérée comme le plus gros changement sur le jet en 20 ans.

Grace à cette nouvelle avionique, le cout d’exploitation par heure de vol des jets a diminué de 25% par rapport au F-15I et les couts de maintenance sont réduits. Avec des capteurs avancés et des écrans très fiables, il faudrait également moins d’aéronefs pour la plupart des missions.

Boeing a conçu ses ailes de manière à pouvoir utiliser deux stations extérieures supplémentaires pour transporter une charge utile d’environ 13 380 kilos, dont 12 missiles air-air ainsi que 15 missiles air-sol ou air-mer pouvant engager plusieurs cibles simultanément.

Bien que le F-35I présente des avantages tels que la collecte de renseignements, les ressources du F-15IA correspondent à la plupart des missions menées par la force aérienne israélienne, telles que la destruction de sites de lancement de missiles ennemis ou de cibles terroristes aux frontières nord ou sud.

Les responsables pensent qu’un mélange de forces composées de F-35I Adir et d’un escadron de F-15IA permettrait à Israël de mener un certain nombre de missions complexes, y compris une éventuelle confrontation avec l’Iran à ses frontières.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 11 minutes