English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Israël arrête l’imam du Mont du Temple pour émeutes, puis le libère

Israël arrête l’imam du Mont du Temple pour émeutes, puis le libère - © Juif.org

La police israélienne a arrêté dimanche le plus haut dirigeant islamique au sein de la fiducie religieuse chargée d’administrer le Mont du Temple, avant de le relâcher quelques heures plus tard.

Le cheikh Abdel-Azeem Salhad, l’imam suprême du Waqf sur le Mont du Temple, a été arrêté dimanche à la suite d’émeutes arabes sur le site sacré, après que le Waqf ait violé un ordre de la police et ouvert un bâtiment fermé sur le flanc du Mont.

Le Waqf, un trust islamique basé en Jordanie, administre le Mont du Temple. L’accès au lieu saint est strictement limité pour les non-musulmans, qui ont le droit de visite à certaines heures, mais ne sont pas autorisés à prier sur le Mont.

La semaine dernière, des fidèles musulmans sur le Mont ont tenté de s’introduire de force dans la Porte Dorée et l’espace voisin, fermés par les autorités israéliennes depuis 2003, après que la zone eut été utilisée à des fins terroristes lors de la seconde intifada.

Lorsque la police est intervenue la semaine dernière, des émeutes ont éclaté sur le Mont du Temple, entrainant de nombreuses arrestations. Les affrontements se sont aggravés au cours de la semaine, aboutissant à des émeutes massives jeudi, avec plus de 60 émeutiers arrêtés.

Vendredi, des émeutiers ont pénétré de force dans la Porte Dorée, après que les policiers eurent reçu l’ordre de les contenir, mais pas de les faire sortir du lieu.

En réponses aux émeutes et a la violation de l’ordre de fermeture de la Porte Dorée, la police israélienne a arrêté le sheikh Salhab, et, selon le journal de l’autorité palestinienne WAFA, le député de Salhab, Najih Bakira.

Les deux hommes ont été relâchés par la suite, mais leur avocat a déclaré qu’ils ont été empêchés de se rendre sur le Mont du Temple pour les sept prochains jours.

Le gouvernement jordanien a officiellement protesté contre les arrestations, qui, selon le ministre jordanien de la religion, équivaudrait à « jouer avec le feu », a rapporté l’AFP.

1 commentaire
Dommage! Cette ordure aurait dû rester en prison, voire même être expulsée
Envoyé par Claude_107 - le Lundi 25 Février 2019 à 07:36
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 48 minutes