English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Tensions dans la bande de Gaza

Tensions dans la bande de Gaza - © Juif.org

L’armée israélienne a frappé une cellule terroriste dans le sud de la bande de Gaza après qu’un drone ait largué une bombe sur une position militaire le long de la barrière de sécurité, a annoncé Tsahal dans un communiqué.

Bien qu’aucun soldat de Tsahal n’ait été blessé, il y a eu des dégâts très légers sur des véhicules suite à l’attaque du drone.

Selon les informations arabes, la cellule a été touché près de Rafiah, dans le sud de la bande de Gaza.

L’incident est survenu quelques heures après que l’armée israélienne ait frappé plusieurs postes du Hamas dans le nord de la bande de Gaza vendredi soir, en représailles aux tirs de cinq roquettes contre les communautés du sud d’Israël bordant l’enclave gérée par le groupe terroriste islamique.

L’armée a déclaré qu’un char de l’armée israélienne avait pilonné un poste du Hamas au nord de Beit Hanoun et qu’un drone de Tsahal avait bombardé un point d’observation du Hamas près de Beit Lahia.

Les frappes ont eu lieu après l’activation des sirènes antiaériennes dans la ville de Sdérot et dans les communautés d’Ibim et du kibboutz Or Haner. Il n’y a pas eu de blessures mais deux femmes ont été traitées pour choc.

Un petit incendie s’est également déclaré après qu’au moins une roquette ait touché une zone dégagée à l’extérieur de Sdérot.

Les échanges de tirs sont intervenus quelques heures après que deux arabes palestiniens ont été tués par des tirs de Tsahal lors des manifestations hebdomadaires le long de la frontière de Gaza, où plus de 6000 émeutiers ont lancé des engins explosifs sur les troupes.

« Les manifestations étaient de nature particulièrement violentes et comprenaient une grande quantité d’IED, de grenades et de cocktails Molotov lancées contre les forces de Tsahal le long de la barrière », selon une déclaration de l’armée. « La barrière frontalière a été endommagée à plusieurs endroits et les tentatives pour s’approcher de la frontière se sont multipliées. »

48 autres manifestants ont été blessés par balles réelles et 33 autres par des balles recouvertes de caoutchouc, donc deux médecins et un journaliste.

 

2 commentaires
La faiblesse de BiBi devient inadmissible ce qui découle d'une incurie de gestion
de la crise avec le Hamas devenu aux ordres de l'Iran une épine dans le pied d'Israël.
Soi il prend le problème sérieusement soi il laisse la place ! En colère !
Envoyé par Yvan_001 - le Samedi 7 Septembre 2019 à 19:18
Réaction limitée, prudente, superficielle, inutile ! Des réactions fermes, dissuasives sont indispensables
Envoyé par Claude_107 - le Dimanche 8 Septembre 2019 à 09:01
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 37 minutes