English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

L’attaque de drones contre l’Arabie Saoudite venait d’Irak

L’attaque de drones contre l’Arabie Saoudite venait d’Irak - © Juif.org

Tôt samedi 14 septembre, les rebelles yéménites houthistes ont lancé au moins 10 drones contre la plus grande installation pétrolière de Saudi Aramco et le deuxième plus grand champ pétrolier depuis l’Irak.

Nos sources signalent qu’ils ont utilisé des bases de milices chiites pro-iraniennes dans le sud de l’Irak, plutôt que de l’autre côté de la frontière yéménite.

Des incendies énormes se sont abattus sur Abqaiq, la plus grande usine de stabilisation du pétrole brut au monde dans la province orientale, et sur le champ pétrolifère de Kurais, à environ 60 km au sud-ouest. La société publique Aramco a indiqué que les incendies avaient été maîtrisées.

Des sources de l’industrie pétrolière ont déclaré que les raids avaient réduit la production de pétrole saoudien de cinq millions de barils par jour, soit près de la moitié de la production du royaume.

Il ne s’agissait pas seulement de la plus vaste attaque soutenue par l’Iran contre des cibles pétrolières dans le Golfe depuis le premier round du mois de mai, elle a également ouvert l’Iran, à la frontière nord de l’Arabie Saoudite, comme deuxième front actif pour punir les alliés des Etats-Unis d’avoir sanctionné le pétrole de Téhéran.

L’opération portait la signature du commandant suprême de la force Qods, le général Qassem Soleimani. Cela peut être perçu comme une réponse de Téhéran aux efforts français visant à organiser une réunion entre le président Donald Trump et le président Hassan Rouhani.

Le chef suprême de l’Iran, l’ayatollah Ali Khamenei, est clairement opposé à cette réunion. Ce n’était pas la première fois que Soleimani orchestrait une attaque sur l’Arabie Saoudite depuis le territoire irakien. Le 15 mai, deux drones explosifs iraniens tirés d’Irak ont endommagé deux stations de pompage situées le long du pipeline Aramco Est-Ouest menant au terminal pétrolier de Yanbu.

Le fait que l’Iran dispose désormais d’une infrastructure logistique en Irak pour lancer de multiples frappes de drones armés contre de nombreux points du Moyen Orient est considéré comme un développement dangereux à Washington et Jérusalem.

Des sources militaires israéliennes ont commenté samedi soir qu’Israël pourrait se rendre compte être devenu une autre cible de cette menace. Elles ont noté que bien que les saoudiens aient des armes de défense aérienne avancées, les drones sont difficiles à détecter et intercepter.

 

 

7 commentaires
ENCORE DES RECHERCHES EN PERSPECTIVE AUX CHERCHEURS ET SCIENTIFIQUES
ISRAELIENS POUR DETRUIRE LES DRONES ENNEMIS AVANT QU'ILS ATTEIGNENT
LEURS CIBLES !
Envoyé par Yvan_001 - le Dimanche 15 Septembre 2019 à 19:06
Ça fait 5 ans que ces barbares richissimes de moyen age qui découpent un journaliste en tranches et qui financent depuis toujours les jihadistes, coupeurs de têtes commettent un génocide contre un pays le plus pauvre du monde qui en plus est autant arabe que les Saoudiens, ce n est que justice que les Yemenites se défendent avec ou sans aide de leurs alliés ! Les Wahabites sont des hérétiques de l Islam capables de tous les crimes ! Israel devrait fuir de tels "amis"!
Envoyé par Radojka - le Dimanche 15 Septembre 2019 à 19:44
y a plus qu'à faire a même chose à l'Iran sur ses centrales nucléaires ou ses installations pétrolières .
isarel aurait pu donner à l'arabie saoudite ce que l'iran donne aux houtis .mais les positions politiques saoudites ne sont pas bonnes , dommage .
Envoyé par Deme - le Dimanche 15 Septembre 2019 à 22:31
Toutes les recherches pointent vers la détection de drones, quel qu'en soit le volume, la grosseur.

Pour les détruire, il faut logiquement avant tout les détecter.
Envoyé par Guillemette - le Lundi 16 Septembre 2019 à 03:25
Tous ceux qui s'intéressent sur ce qui se passe au M.O savent que les chiites du Yémen
sont incapables de fabriquer des drones suicides capables de faire des centaines de kms et encore
moins d'être armés aussi fortement.
La seule puissance de la région qui peur se permettre de fabriquer et d'armer les drones sont
les iraniens.
Après l'attaque des tankers toujours mis sur le dos (et accepté par les yéménites chiites ) voici
la nouvelle façon des iraniens pour attaquer les saoudiens.
Maintenant que cette destruction des installations pétrolière et gazière en Arabie est effective
les imbéciles d'européens vont commencer à changer suite à la flambée du pétrole qui impacte
leur économie.
J'attends dans les jours à venir la suite des évènements. Triste
Envoyé par Yvan_001 - le Lundi 16 Septembre 2019 à 10:19
Yvan, tu as raison, les Yéménites chiites sont incapables de fabriquer des drones; ce n'est pas une petite entreprise ... il faut trouver un autre bouc émissaire ou le vrai coupable qui a intérêt à empêcher l'Arabie de vendre son pétrole (peut-être pour vendre le sien)
Envoyé par Guillemette - le Lundi 16 Septembre 2019 à 12:22
Le rythme des événements actuel me fait penser que nous sommes peut-être très près de l'étincelle qui mettra le feu aux poudres; l'Iran semble pressé d'en découdre avec ses opposants, en attaquant les installations en Arabie.

Une telle attaque ne se planifie pas à la dernière minute, cela fait partie d'un calendrier minutieusement préparé. Il aurait fallu détecter ces drones avant l'attaque ... cette technologie de repérage des drones n'est-elle pas encore accessible????
Envoyé par Guillemette - le Lundi 16 Septembre 2019 à 16:18
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 1 minute