English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

L’Australie condamne deux frères pour complot d’attentat déjoué avec l’aide de Tsahal

L’Australie condamne deux frères pour complot d’attentat déjoué avec l’aide de Tsahal - © Juif.org

Deux frères ont été condamnés à 76 ans de prison au total par un tribunal australien pour avoir projeté de faire exploser un vol Etihad Airways de Sydney à Abu Dhabi avec une bombe caché dans un hachoir a viande. Le complot a été déjoué avec l’aide israélienne sous la forme de renseignements fournis par une unité militaire d’élite.

La cour suprême de la Nouvelle-Galles du Sud a condamné mardi Khaled Khayat à 40 ans de prison sans libération conditionnelle jusqu’à 2047. Son frères, Mahmoud Khayat, a été condamné à 36 ans sans possibilité de libération conditionnelle jusqu’en 2044.

Les deux australo-libanais ont été reconnus coupables d’avoir planifié deux attaques terroristes : la bombe et une attaque au gaz chimique lors d’un vol vers Abu Dhabi en juillet 2017.

Khaled a été reconnu coupable par la cour suprême de la Nouvelle-Galles du Sud en mai, mais le jury n’a pas été en mesure de rendre un verdict contre Mahmoud. Son nouveau procès s’est également terminé par un verdict de culpabilité en septembre.

Khaled et Mahmoud Khayat ont été arrêtés après des descentes de police à Sydney. La police avait déclaré que des explosifs de haute qualité utilisés pour fabriquer la bombe avaient été transportés de Turquie dans le cadre d’un complot « inspiré et dirigé » par l’Etat Islamique.

Les frères prévoyaient de remettre une bombe cachée dans un hachoir à viande à un troisième frère, Amer, alors qu’il s’apprêtait à monter à bord d’un avion Etihad Airways. Un quatrième frère, membre du groupe Etat Islamique, aurait supervisé le complot depuis l’étranger, avec les composants de la bombe et les instructions de montage fournis par le groupe terroriste.

Le sac avec la bombe improvisée, n’a cependant jamais quitté l’aéroport car Amer avait été invité à reconditionner ses bagages, ce qui a incité Khaled à abandonner l’attentat, car le risque de détection était trop élevé. À la suite de l’échec du premier complot, les deux frères auraient commencé à planifier une attaque au gaz toxique.

Le complot de la bombe dans l’avion aurait également fait partie d’une querelle familiale, avec trois frères indignés par le comportement du quatrième frère, qu’ils jugeaient sacrifiable.

Selon le juge, l’homosexualité d’Amer a incité ses frères et sœurs à lui poser la bombe.

Le deux comploteurs ont finalement été arrêtés en raison d’une information fournie par Israël. Plus tard, Tsahal a révélé que les informations cruciales du renseignement provenaient de son unité secrète 8200, une division de haute technologie au sein du renseignement militaire qui s’occupe des communications électroniques et du renseignement sur les signaux.

 

 

 

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 13 minutes