English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Trump : Soleimani disait des mauvaises choses sur notre pays

Trump : Soleimani disait des mauvaises choses sur notre pays - © Juif.org

Le président américain Donald Trump a raconté minute par minute les détails de la frappe américaine qui a tué le commandant militaire iranien Qassem Soleimani lors de remarques adressées à des donateurs républicains dans son domaine du sud de la Floride, selon l’audio obtenu par CNN.

Trump, qui a pris la parole lors d’un diner de collecte de fonds vendredi soir, a fourni de nouveaux détails sur le raid qui a tué Soleimani, affirmant que Soleimani « disait de mauvaises choses sur notre pays » avant le raid, ce qui a conduit à la décision d’autoriser son élimination.

« Quelle quantité de cette merde devons-nous écouter ? » demanda Trump. « Combien allons-nous écouter ? »

Trump n’a pas décrit de « menace imminente » qui a conduit à sa décision de tuer Soleimani. Il a déclaré à Fox News la semaine dernière que Soleimani préparait des attaques contre quatre ambassades américaines.

Dans ses remarques devant les donateurs républicains, il a plutôt déclaré que Soleimani était un « terroriste réputé » qui « figurait sur notre liste » et « devait être dans son pays » avant de se rendre dans d’autres pays de la région.

Trump a décrit en détail avoir regardé à distance l’arrivée de Soleimani à l’aéroport international de Bagdad, où il a été accueilli par le chef paramilitaire irakien Abu Mahdi al-Muhandis, le chef de Kataib Hezbollah, a déclaré que le raid qu’il avait autorisé en a éliminé « deux pour le prix d’un ».

Il a ensuite raconté avoir écouté des responsables militaires alors qu’ils regardaient le raid depuis « des cameras situées à des kilomètres dans le ciel ».

« Ils sont ensemble, monsieur, » a déclaré Trump citant les responsables militaires. « Monsieur, ils ont deux minutes et 11 secondes. Aucune émotion. 2 minutes et 11 secondes pour vivre, monsieur. Ils sont dans la voiture, ils sont dans un véhicule blindé. Monsieur, ils ont environ une minute à vivre, monsieur. 30 secondes. 10, 9, 8,… »

« Alors tout d’un coup, BOUM, » continue Trump. « Ils sont partis, monsieur. Coupure. »

« J’ai dit où est ce type ? » a continué Trump. « C’est la dernière fois que j’ai entendu parler de lui. »

 

 

4 commentaires
Respect monsieur Trump.
ROSA
Envoyé par Rosa_004 - le Dimanche 19 Janvier 2020 à 10:43
Enfin le masque derrière lequel se cachait l iranien Zarif est tombe
L heure est devenue menaces sur l UE
A portée des missiles iraniens!!!!!
Macron et Merkel viennent de se réveilles
ils étaient hypnotisés par le serpent Zarif et sa complice
Présidente de l UE mme ...à suivre
Envoyé par Jcl - le Dimanche 19 Janvier 2020 à 11:17
Maintenant, il ne parle plus, la langue lui a été soudée au palais.

Il est un exemple de ce qui pourrait arriver aux têtes dirigeantes des meurtriers terroristes; tôt ou tard, blindés ou pas, dans la tanière ou hors de leurs trous de rats, ils ne sont pas invulnérables, ils s'exposeront à l'air extérieur.

On comprend bien que c'est aussi le cas pour nous, nous reconnaissons que ne sommes pas invulnérables, mais nous ne sommes pas des terroristes, des lâches assassins qu'ils nomment faussement "martyrs".
Envoyé par Guillemette - le Dimanche 19 Janvier 2020 à 11:46
C'est fini, il ne dira plus de bêtises. Il est entrain de rendre compte pour ses assassinat. je suppose aussi qu'il doit répondre pourquoi il voulait radier la terre d'israel de la carte. le maître de la terreur est présentement terrorisé. peut-être que lui aussi aura la chance de gercer 70 jeunes filles.
Envoyé par Blaise_001 - le Dimanche 19 Janvier 2020 à 17:45
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 44 minutes