English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Israël bombarde des cibles dans le sud de la Syrie

Israël bombarde des cibles dans le sud de la Syrie - © Juif.org

Des avions de combat et des hélicoptères d’attaque israéliens ont frappé des cibles militaires dans le sud de la Syrie appartenant à l’armée syrienne lundi soir, quelques heures après avoir contrecarré une tentative d’infiltration depuis la Syrie par des terroristes essayant de poser des explosifs, a déclaré Tsahal.

Dans une déclaration rare reconnaissant des frappes en Syrie voisine, l’armée a déclaré que les cibles comprenaient « des postes d’observation et des systèmes de collecte de renseignements, des installations de défense antiaérienne et des systèmes de commandement et de contrôle » dans les bases de l’armée syrienne.

La Syrie a reconnu les frappes, affirmant que des hélicoptères israéliens avaient tiré des missiles sur des avant-postes de l’armée syrienne et signalé des « dommages matériels » non spécifiés.

L’incident survient dans un contexte de tension accrue à la frontière nord d’Israël à la suite d’une récente frappe aérienne israélienne qui a tué un commandant du Hezbollah en Syrie.

Plus tôt lundi, le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, un porte-parole de Tsahal, a déclaré que les troupes israéliennes avaient repéré une activité « irrégulière » sur les hauteurs du Golan. Les troupes israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes présumés, dont certains étaient armés, après les avoir observés placer les explosifs au sol, a déclaré Conricus.

Il n’y a pas eu de confirmation officielle de la mort des quatre terroristes, mais une vidéo publiée par Tsahal montre quatre personnes s’éloignant des barbelés marquant la frontière, puis disparaitre da2ns une grande explosion qui engloutit la zone.

Tsahal n’a pas dit si les quatre terroristes avaient des liens avec l’Iran ou le Hezbollah, mais Conricus a déclaré qu’Israël tenait le gouvernement syrien responsable de l’incident.

Après 40 ans de calme, la frontière israélo-syrienne s’est réchauffée ces dernières années alors que l’Iran essaye de prendre pied aux portes d’Israël tout en aidant le dictateur syrien Bashar Assad dans une guerre civile qui dire depuis des années. Le Hezbollah aide également Assad.

 

 

Articles connexes
1 commentaire
Les syriens jouent avec les 500 km2 de ce qu il reste du plateau du Golan druzes
Sa conquête permettrai aux familles druzes de se retrouver et de constituer une ceinture de sécurité
A l état d Israël de ce côté là ...
Envoyé par Jcl - le Mardi 4 Août 2020 à 08:03
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 11 minutes