English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

« C’était un acte violent de vengeance de la part de la police »

« C’était un acte violent de vengeance de la part de la police » - © Juif.org

La police israélienne est sous le feu de critiques pour ce que certains appellent un recours a une force excessive en réponse aux troubles dans la ville de Bnei Brak pendant la nuit.

Des centaines de policiers anti-émeute de Yassam lourdement armés, avec un hélicoptère de police au-dessus de leur tête, ont été déployés à Bnei Brak pendant la nuit, après qu’un véhicule civil transportant des policiers ait été attaqué par des dizaines d’étudiants en yeshiva.

La voiture a été fortement endommagée lors de l’attaque et une policière a été légèrement blessée.

La police a fait une descente dans la yeshiva a laquelle les assaillants seraient affiliés, arrêtant six suspects.

Mais les habitants affirment que la police a attaqué sans discernement les habitants, frappant les passants avec des matraques et tirant des grenades assourdissantes sur la foule, même lorsque les personnes ciblées n’attaquaient pas la police. Pour rappel, Israël est en confinement complet et les rassemblements sont interdits.

Dans un communiqué publié pendant la nuit, le service de police a déclaré qu’il avait déployé des agents pour disperser les émeutiers, dont certains avaient jeté des pierres sur des policiers.

« La police continue en ce moment à disperser de violents troubles et émeutes à Bnei Brak, au cours desquels des pierres ont été lancées sur des policiers et des pneus incendiés aux intersections du centre-ville. La police a arrêté six suspects. »

Le député Bezalel Smotrich, chef du parti sioniste religieux, a condamné l’opération de policer, la qualifiant de « violente vengeance » contre les habitants de Bnei Brak.

« Il n’y a absolument aucune justification pour cette vague de vengeance de violence et cette utilisation aveugle de la force par la police hier soir à Bnei Brak. Une application de la loi efficace et ciblée, oui. Une violence aveugle et agressive contre les civils, absolument non. »

 

1 commentaire
Eh oui c'est beaucoup plus facile de frapper sur les Ben Thora haredims que sur les baltringues de la rue Bqalfour. Mais eux ne sont pas des juifs , il faut les ménager tandis que les Haredims sont juifs , donc la flicaille doit les abattre.
IGNOBLE
Envoyé par Johanan_002 - le Vendredi 22 Janvier 2021 à 15:03
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 51 minutes