English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Des documents montrent qu’un vaste réseau d’espions iraniens s’est infiltré en Europe

Des documents montrent qu’un vaste réseau d’espions iraniens s’est infiltré en Europe - © Juif.org

Un vaste réseau d’espions iraniens opère en Europe, s’étendant dans 22 villes à travers le continent.

Les plans du réseau pour des attaques terroristes utilisant des explosifs, des acides et des produits chimiques toxiques ont été détaillés dans des documents découverts par la police allemande et obtenus par le Jewish Chronicle.

Les documents ont été trouvés dans une voiture de location utilisée à des fins de renseignement par le chef de l’espionnage iranien Assadollah Assadi, qui a été condamné par un tribunal d’Anvers, en Belgique, en février à 20 ans de prison pour son rôle dans un attentat à la bombe raté en 2018 à Paris.

Les papiers trouvés à l’intérieur de la Ford S-Max rouge d’Assadi détaillaient un « réseau sophistiqué d’agents du régime » qui se sont infiltrés dans les villes européennes. Il y avait aussi des instructions manuscrites pour la fabrication de bombes et un cahier vert de 200 pages avec des entrées sur les voyages effectués pendant quatre ans dans 289 lieux européens pour rencontrer les espions. Six téléphones portables, un ordinateur portable, des disques durs externes et des clés USB contenant des manuels de formation au renseignement ont également été récupérés. Il y avait également 30 000 euros en espèces.

Les instructions pour la fabrication d’explosifs portaient sur l’armement d’une bombe nommée PlayStation, qui avait une antenne spécialement positionnée qui éviterait les signaux WI-FI parasites.

Le complot terroriste a été déjoué le jour de l’attaque lorsque la police belge a arrêté les futurs kamikazes, deux agents sous les ordres d’Assadi.

Lorsque la bombe PlayStation a ensuite été détonnée par l’unité belge de neutralisation de bombes, l’explosion a été si forte qu’elle a détruit le robot et blessé un officier a proximité.

Assadi a été arrêté un jour plus tard dans la voiture de location Ford en Allemagne.

La divulgation intervient à un moment sensible alors que les ‘puissances occidentales’ commencent à rencontrer Téhéran à Vienne pour rechercher des moyens de restaurer l’accord nucléaire de 2015 dont l’ancien président Donald Trump s’est retiré.

A l’époque, Trump avait qualifié l’accord signé par Obama « d’accord horrible et unilatéral ».

 

1 commentaire
Peut-être, mais le commerce avec l'iran justifie quelques sacrifices pour nos leaders européens...
Envoyé par Claude_107 - le Vendredi 9 Avril 2021 à 07:44
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 48 minutes