English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Le Hamas utilise des roquettes A-120 pour tirer sur Jérusalem

Le Hamas utilise des roquettes A-120 pour tirer sur Jérusalem - © Juif.org

Le Hamas a utilisé une nouvelle roquette dans son arsenal contre Jérusalem lundi, appelée A-120 et nommé en l’honneur d’un commandant tué par Tsahal pendant la guerre de Gaza en 2014.

La A-120 aurait une portée d’environ 120 kilomètres et a été vue dans des images partagées par le Hamas d’une longue roquette chargée par des terroristes masqués dans un lanceur dans la bande de Gaza. Sept roquettes ont été tirées en direction de Jérusalem lundi, dont l’une a touché une maison dans une banlieue voisine, causant des dégâts mais aucun blessé.

La roquette est étonnamment similaire à la R-160 que le Hamas se vantait d’être sa roquette de fabrication locale avec la plus longue portée, tiré pour la première fois lors de la guerre de 2014, à un moment donné, frappant aussi loin au nord que près de Haïfa.

Le « R » faisant référence à un ancien haut commandant du Hamas, Abdel-Aziz Rantisi, qui a été tué dans une élimination ciblée en 2004.

L’A-120 porterait le nom de Raed Al-Attar, qui était le commandant de la brigade Rafah du Hamas dans le sud de Gaza et un membre du conseil militaire du groupe terroriste. Son commandement était considéré comme important en raison de la proximité de Rafah par rapport à la frontière avec l’Egypte et du fait qu’elle abritait des tunnels de contrebande vers Gaza.

Des rapports américains affirment qu’Attar a autorisé le tir d’aout 2010 de roquettes de type Grad depuis la péninsule du Sinaï vers Eilat et Aqaba, en Jordanie.

Israël a affirmé qu’Attar était également responsable du meurtre et de l’enlèvement du lieutenant Hadar Goldin lors de l’opération Bordure Protectrice en 2014, et que la brigade de Rafah sous son commandement a été impliquée dans d’autres incidents au cours desquels des soldats de Tsahal ont été blessés.

En 1994, Attar a été impliqué dans un fusillade qui a tué un soldat israélien le long de la frontière égyptienne. En 2002, il a planifié une attaque meurtrière contre un poste militaire israélien près de Kerem Shalom au cours de laquelle quatre soldats de Tsahal de l’unité de patrouille bédouine ont été tués.

 

2 commentaires
il faut retendre les éliminations ciblées
En tous les cas
Réduire au silence Les terroristes
Envoyé par Jcl - le Mardi 11 Mai 2021 à 13:26
Il faut cibler large, que les proches des terroristes se sentent concernés.
Envoyé par Y?ochoua - le Mardi 11 Mai 2021 à 14:38
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 22 minutes