English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Le Liban désigné comme la plus grande menace militaire d’Israël

Le Liban désigné comme la plus grande menace militaire d’Israël - © Juif.org

La menace militaire la plus grave à laquelle l’état d’Israël est confronté en 2021 vient du Liban au nord, une situation qui devrait se poursuivre dans les années à venir, a rapporté Israël Hayom dimanche matin.

Selon le rapport, il existe actuellement une dissuasion mutuelle entre Israël et le groupe terroriste Hezbollah, mais les responsables de la sécurité d’Israël estiment que le potentiel de détérioration entre les parties ne fait qu’augmenter, en raison d’évènements tactiques, ce qui pourrait conduire à une escalade et même à une guerre totale.

Le Liban traverse actuellement l’une des crises les plus grave qu’il ait jamais connues – une crise économique, politique, gouvernementale, ethnique, sociale et sanitaire. Le Hezbollah, membre du gouvernement libanais, opère dans la pratique comme une armée indépendante qui n’assume pas la responsabilité de ce qui se passe dans le pays, maintient ses propres forces combattantes et armes et continue de recevoir des financements iraniens. Bien que la crise n’épargne pas totalement l’organisation terroriste, malgré ses difficultés économiques et les critiques internes à son égard, le Hezbollah continue de préserver et de renforcer sa force militaire.

L’opinion dominante dans l’establishment de la défense israélienne est que la crise au Liban peut être un facteur qui empêchera le Hezbollah de recourir à la force, mais l’expérience passée montre que parfois une crise interne peut provoquer des affrontements, créer un sentiment de solidarité et diriger la colère nationale vers un ennemi extérieur.

Selon l’évaluation, le prochain conflit avec le Hezbollah ne sera pas similaire à la Seconde Guerre du Liban en 2006, car le Hezbollah est devenu beaucoup plus puissant au cours des années qui ont suivi.

Le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah a créé ces dernières années une terminologie d’équation, dont la logique ordonnée est basée sur le proverbe « sang pour sang » et dans laquelle il a menacé de répondre à toute attaque israélienne sur le territoire libanais. Pour prouver son sérieux, en juillet 2020, Nasrallah a menacé de se venger après qu’un membre du Hezbollah a été tué dans une attaque attribuée à Israël dans la région de Damas. Malgré ses vantardises, le Hezbollah n’a pas pu mener d’attaque.

 

2 commentaires
Nasralah
Ne commettra pas l erreur de tirer le 1 er
Tsehel lui peux prevdre l initiative de frapper
Mais pas avec ce gouvernement !!!!
Nasralah et l Iran le savent
Envoyé par Jcl - le Dimanche 31 Octobre 2021 à 11:29
arretez avec vos titres pareils ,vous poussez nasrallah à fanfaronner comme quoi c'est lui qui terrorise israel !!
Envoyé par Deme - le Dimanche 31 Octobre 2021 à 14:37
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 1 minute