English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Tsahal élimine 3 membres du Djihad Islamique

Tsahal élimine 3 membres du Djihad Islamique  - © Juif.org

Les troupes israéliennes ont tué trois terroristes palestiniens lors d'un échange de tirs en Judée-Samarie tôt samedi, faisant craindre une nouvelle escalade de la violence pendant le mois musulman du Ramadan.

La police des frontières a déclaré avoir essuyé des tirs alors qu'elle tentait d'arrêter des militants présumés dans la région de Jénine, dans le nord de la Judée-Samarie, ajoutant que quatre combattants israéliens avaient été blessés dans l'échange de tirs, dont l'un grièvement.

Le lieutenant-colonel S., un commandant de Yamam a été évacué par hélicoptère vers l’hopital Rambam à Haïfa, où il a été mis sous sédation et mis sous respirateur. Des sources de sécurité ont déclaré que le commandement avait fait partie intégrante de presque toutes les opérations anti-terroristes majeures et raids d'arrestation au cours des 20 dernières années.

L'agence de sécurité intérieure du Shin Bet a ajouté que les trois hommes armés étaient des « bombes à retardement » qui étaient responsables d'au moins une fusillade terroriste contre les forces israéliennes en Judée-Samarie et prévoyaient de mener plusieurs attaques supplémentaires dans un avenir immédiat.

Le Shin Bet a ajouté que les terroristes étaient sous surveillance dans les heures qui ont précédé l'affrontement et que plusieurs armes à feu et grenades ont été trouvées en leur possession, dont au moins un fusil automatique marqué d'un insigne de Tsahal.

Le Djihad islamique à Gaza a déclaré que les trois hommes appartenaient à la branche du groupe terroriste en Judée-Samarie, ajoutant qu'ils étaient prêts à protéger leurs membres dans les territoires si cela s'avérait nécessaire.

Des vidéos publiées par des témoins sur les réseaux sociaux ont montré une foule de Palestiniens inspectant la scène des affrontements dans le village d'Arraba, qui est étroitement lié aux activités du Djihad islamique. La rue était couverte de taches de sang et les hommes scandaient des slogans appelant à la vengeance.

Les médias palestiniens ont rapporté que les forces israéliennes ont saisi les corps des terroristes.

L'opération et les affrontements qui ont suivi samedi surviennent à la suite de tensions sécuritaires accrues après que plusieurs terroristes palestiniens ont tué 11 Israéliens en l'espace d'une semaine lors de plusieurs attaques distinctes à travers le pays.

Samedi marque le début du Ramadan, un mois de jeûne, de prière et de dévotion religieuse de l'aube au crépuscule pour des centaines de millions de musulmans à travers le monde, qui a souvent été une période de frictions et de confrontations accrues entre les Palestiniens et les forces de sécurité israéliennes.

Vendredi, un Palestinien a été tué par des soldats dans la ville de Hevron, lors d'affrontements qui ont éclaté après les prières de la mosquée. L'armée israélienne a déclaré que ses forces avaient tiré sur un Palestinien qui leur avait lancé une bombe incendiaire.

Les dirigeants israéliens, palestiniens et jordaniens ont eu une vague de pourparlers ces dernières semaines, et Israël a fait une série de gestes de bonne volonté, tous visant à apaiser les tensions avant le Ramadan.

Ils espèrent éviter une répétition de l'année dernière, lorsque les manifestations et les affrontements à Jérusalem pendant le Ramadan ont déclenché une guerre de 11 jours à Gaza et la violence judéo-arabe dans les villes mixtes d'Israël.

1 commentaire
Notons que l'afp reprise en cœur par tous les médias parle de " combattants palestiniens" ce qui revient à légitimer les attentats terroristes. Voilà l'image de la France et de ses médias en 2022.
Envoyé par Claude_107 - le Dimanche 3 Avril 2022 à 07:44
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 27 minutes