English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Deux scientifiques aérospatiaux iraniens meurent dans des circonstances mystérieuses

Deux scientifiques aérospatiaux iraniens meurent dans des circonstances mystérieuses - © Juif.org

Deux scientifiques iraniens de l'aérospatiale sont morts dans des circonstances mystérieuses à quelques heures d'intervalle, selon des informations publiées lundi par le média Fars contrôlé par l'État.

Dimanche, Ali Kamani, un scientifique qui travaillait pour l'unité aérospatiale de l'armée de l'air iranienne, aurait été tué dans un accident de voiture à Khomein.

Le média iranien Tasnim a laissé entendre que l'accident n'était peut-être pas un accident, qualifiant Kamani de "martyr" décédé lors d'une "mission de protection" de l'Iran.

Un jour plus tard, Fars a rapporté qu'un deuxième ingénieur aérospatial travaillant pour l'armée de l'air iranienne avait été tué lors d'une mission sur une base aérienne à Semnan, dans le nord de l'Iran.

Le deuxième ingénieur a été identifié comme étant Mohammad Abdous, qui aurait travaillé sur le programme de satellites, les drones et les missiles balistiques de l'armée de l'air iranienne.

Le rapport de Fars n'a pas précisé les circonstances de la mort d'Abdous.

Les deux décès font suite à une série de décès très médiatisés d'officiers du Corps des Gardiens de la révolution islamique et de scientifiques iraniens liés à l'unité aérospatiale de l'armée.

Le mois dernier, le colonel Hassan Sayyad Khodaei, membre de la Force Al-Qods du CGRI en Syrie, a été abattu devant son domicile à Téhéran.

Un deuxième officier, le colonel Ali Esmailzadeh a été retrouvé mort quelques jours plus tard à son domicile.

Début juin, l'ingénieur en missiles iranien Ayoob Entezari a été retrouvé mort à Yazd. Selon certaines informations, Enterzari est décédé après avoir assisté à un dîner. L'hôte de la fête aurait fui le pays peu de temps après.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 49 minutes