English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Rapports de cessez-le-feu dans la bande de Gaza

Rapports de cessez-le-feu dans la bande de Gaza - © Juif.org

Les médias arabes ont rapporté tôt mercredi matin qu'un accord avait été conclu sur un cessez-le-feu entre Israël et les factions palestiniennes.

Selon les informations, l'accord de cessez-le-feu est entré en vigueur à 4 heures du matin, heure locale.

Une source palestinienne a déclaré à Al-Jazeera que le cessez-le-feu devrait entrer en vigueur en même temps et qu'il est « conditionnel à l'engagement des deux parties ». Une chaîne de télévision égyptienne a rapporté que « l'accord est entré en vigueur - et dépend de l'engagement d'Israël ».

Tsahal tôt mercredi matin a annoncé une reprise de la routine régulière sur le front intérieur. La décision a été prise suite à une évaluation de la situation et conformément aux directives du Home Front Command.

De plus, suite à une évaluation de la situation, il a été décidé que les cours dans les villes situées près de la frontière avec la bande de Gaza se tiendront comme d'habitude mercredi.

Auparavant, des avions de chasse de Tsahal avaient frappé un poste militaire, un entrepôt d'armes, un site de fabrication d'armes et un centre d'entraînement appartenant à l'organisation terroriste Hamas.

Au même moment, deux sites de fabrication d'armes appartenant au quartier général de production d'armes du Hamas, un site de fabrication de ciment utilisé par le Hamas pour entretenir ses infrastructures, un poste militaire utilisé par la branche navale du Hamas et un tunnel terroriste souterrain dans le sud de la bande de Gaza ont été frappés.

« La frappe a été menée en réponse aux tirs de roquettes depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien plus tôt dans la journée, cette frappe nuit considérablement aux capacités et empêche de nouvelles capacités d'acquisition d'armes de l'organisation terroriste Hamas dans la bande de Gaza », a déclaré le porte-parole de Tsahal.

« Tsahal tient l'organisation terroriste Hamas pour responsable de toutes les activités terroristes émanant de la bande de Gaza et fera face aux conséquences de la sécurité », a-t-il ajouté.

Peu après 2 heures du matin, Tsahal a lancé une deuxième série de frappes contre des cibles dans la bande de Gaza. Tsahal a déclaré que des avions de chasse et des hélicoptères de Tsahal ont frappé un complexe militaire qui servait de camp d'entraînement pour les membres de la chaîne de production de l'organisation terroriste Hamas, un entrepôt d'armes et deux complexes militaires de l'organisation.

Au même moment, un camp militaire du Hamas et un avant-poste militaire de la branche navale de l'organisation ont été frappés. Un tunnel terroriste souterrain a également été touché.

Entre-temps, les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza se sont poursuivis et des sirènes ont retenti à plusieurs reprises dans la région. Vers 2h30 du matin, des sirènes ont retenti dans la région d'Ashkelon.

L'une des roquettes tirées vers la zone a touché la cour d'une maison dans un kibboutz de la région de Hof Ashkelon. Il n'y a pas eu de blessés, mais la maison et un véhicule ont été endommagés.

Tsahal a confirmé plus tôt mardi soir que des terroristes dans la bande de Gaza avaient lancé six mortiers sur Israël, quelques heures après qu'un barrage de 22 roquettes ait fait trois blessés à Sderot.

« Il y a peu de temps, six mortiers ont été lancés depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien. Certains des mortiers sont tombés dans la zone de la barrière de sécurité tandis que les autres sont tombés dans la bande de Gaza. Une alerte a été activée dans l'application Home Front Command dans ces zones uniquement », a déclaré Tsahal.

Lors du barrage de roquettes mardi après-midi, deux roquettes ont frappé la ville de Sderot, quatre roquettes ont été interceptées par le système de défense antimissile Dôme de Fer et 16 roquettes ont atterri dans des zones dégagées.

Trois travailleurs étrangers ont été blessés lorsqu'une roquette a frappé un chantier de construction à Sderot, dont l'un a été grièvement blessé.

Les attaques répétées depuis Gaza surviennent alors que des groupes terroristes dans l'enclave côtière ont juré de faire payer Israël après la mort du terroriste du Jihad islamique en grève de la faim Khader Adnan en prison tôt mardi matin.

L'establishment de la défense a présenté au Premier ministre Benjamin Netanyahou plusieurs alternatives pour une réponse au tir de roquettes sur la bande de Gaza. Un responsable de la défense a déclaré qu'Israël ne souhaitait pas être entraîné dans une campagne à grande échelle, mais qu' « une réponse plus importante que la normale est attendue, et il est possible que l'incident dure plus d'une journée ».

L'ancien Premier ministre et ministre de la Défense Naftali Bennett a fustigé le gouvernement Netanyahou après les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza et a déclaré qu’ « en une journée sous le gouvernement Netanyahou, l'ennemi à Gaza nous a tiré plus de roquettes qu'en une année entière sous mon gouvernement. Ce n'est pas un hasard. J'ai mené une politique de sécurité agressive, tandis que Netanyahou mène la confusion et la faiblesse ».

L'ancien Premier ministre a affirmé que « le gouvernement Netanyahou 'contenait' des roquettes en provenance du Liban, de la Syrie et de Gaza, alors pourquoi sommes-nous surpris que l'ennemi continue de tirer ? Le gouvernement doit reprendre ses esprits aujourd'hui, faire son travail et restaurer la sécurité perdue aux citoyens d'Israël. »

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 5 minutes