English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Les responsables américains pensent qu’Israël ripostera bientôt contre l’Iran, peut-être aujourd’hui

Les responsables américains pensent qu’Israël ripostera bientôt contre l’Iran, peut-être aujourd’hui - © Juif.org

Les responsables américains pensent qu'Israël se prépare à répondre à l'attaque massive de l'Iran dans un avenir proche, peut-être même aujourd'hui, a rapporté le Wall Street Journal.

Les États-Unis et le G7 ont appelé Israël à faire preuve de retenue après que l’Iran a lancé plus de 300 drones et missiles explosifs sur Israël, notamment des missiles de croisière et des missiles balistiques.

Presque tous les projectiles ont été interceptés, la plupart par les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et les pays arabes, en plus des interceptions par l'armée de l'air israélienne et les systèmes de défense antimissile israéliens David's Sling et Arrow. Selon Tsahal, le taux d'interception était de 99 %.

Les États-Unis ont appelé Israël à considérer les interceptions réussies comme une victoire plutôt que de riposter.

Plusieurs scénarios de représailles possibles ont été présentés, notamment des représailles indirectes ciblant les mandataires de l'Iran au Moyen-Orient plutôt que l'Iran lui-même, des frappes contre des cibles militaires iraniennes et des frappes sur des sites liés au programme d'armes nucléaires de l'Iran.

Ehud Yaari, chercheur au Washington Institute for Near East Policy, a déclaré au Journal qu'Israël « devra faire quelque chose à propos de l'Iran à un moment donné », mais pourrait décider de ne pas riposter maintenant.

L’ancien ambassadeur israélien aux États-Unis, Michael Oren, a noté que même si l’on peut compter sur les États-Unis et d’autres pays occidentaux pour soutenir des actions purement défensives telles que l’abattage de missiles, ce soutien s’évapore rapidement lorsqu’Israël commence à prendre des mesures offensives contre ses attaquants.

« C'est lorsque nous passons de la défense à la contre-offensive que nous perdons le soutien américain », a déclaré Oren.

Dans le même temps, des responsables israéliens ont déclaré à CNN qu'Israël était censé lancer cette semaine une opération contre les derniers bataillons du Hamas à Rafah, mais qu'ils ont reporté son lancement à la dernière minute suite à l'attaque iranienne.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 22 minutes