English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Tsahal confirme : le journaliste d’Al Jazeera était un terroriste qui détenait des otages

Tsahal confirme : le journaliste d’Al Jazeera était un terroriste qui détenait des otages - © Juif.org

Après l'examen des rapports de Tsahal et de l'ISA sur le sujet, il peut être confirmé que le journaliste d'Al Jazeera, Abdallah Aljamal, était un membre de l'organisation terroriste Hamas, qui détenait en otages Almog Meir Jan, Andrey Kozlov et Shlomi Ziv dans sa maison familiale à Nuseirat.

« Les otages ont été retenus captifs par Abdallah Aljamal et des membres de sa famille dans leur maison. Ceci est une preuve supplémentaire de l'utilisation délibérée de maisons et de bâtiments civils par l'organisation terroriste Hamas pour retenir des otages israéliens captifs dans la bande de Gaza. Les forces de sécurité israéliennes vont continuer à tout mettre en œuvre pour ramener les otages chez eux », a déclaré l'armée israélienne.

Plus tôt dimanche, Rami Abdu, observateur Euro-Med des droits de l'homme, a affirmé que les forces israéliennes étaient entrées dans la maison du père du journaliste en utilisant une échelle et avaient tué plusieurs membres de la famille. Selon Abdu, l'épouse du journaliste, Fatima Al-Jamal, âgée de 36 ans, son père, le Dr Ahmad, et une autre fille ont été tués lors du raid.

Au cours de cette opération héroïque, les forces de l'ISA, du Yamam et de Tsahal ont secouru Noa Argamani (25 ans), Almog Meir Jan (21 ans), Andrey Kozlov (27 ans) et Shlomi Ziv (40 ans).

Les forces sont entrées dans Gaza à bord de camions civils et, en quelques minutes, ont atteint les bâtiments dans lesquels les otages étaient détenus et ont pénétré dans les bâtiments en tirant à ciel ouvert. Ce n'est qu'à ce stade, alors que l'IAF menait une attaque à grande échelle à Nuseirat, que des forces supplémentaires du Yamam et de Tsahal, notamment des chars de la 7e brigade du Corps blindé, des parachutistes et des soldats du Kfir, sont arrivées sur les lieux pour aider les forces du Yamam et aider les otages à s'échapper.

Des tirs meurtriers ont été ouverts sur le véhicule de secours qui détenait trois otages, et les parachutistes arrivés sur place ont aidé à extraire les otages, et les forces sont retournées en territoire israélien.

Les otages étaient détenus à Nuseirat, à côté des familles et sous haute sécurité. Ils étaient détenus dans des bâtiments de trois ou quatre étages, séparés par 200 mètres les uns des autres. Les otages masculins étaient détenus séparément de Noa Argamani. Les forces se sont divisées en deux et ont travaillé parallèlement les unes aux autres, étant entendu que si elles travaillaient ensemble à un endroit, les otages du deuxième endroit seraient en danger.

L'entrée dans les deux appartements s'est faite sous un feu nourri, en plein jour. Depuis l'intérieur des bâtiments, les terroristes ont ouvert le feu sur le véhicule de secours où attendaient les agents de Yamam, et les pneus du véhicule ont éclaté. Une fois les terroristes éliminés, les forces ont réussi à sauver Noa et les trois autres otages.

2 commentaires
Nataniahou a pris la bonne decusion
Prever d sntenne televisee de el jazira
Le quatar roule pour le halas
C est le negociateur sui le reoresente
L egypte n est oas fiable
La jordanie se tir’s a dustances
il faudrai un negociateir allemand
Envoyé par Jcl - le Dimanche 9 Juin 2024 à 19:30
La communauté internationale est-elle suffisamment intelligente et lucide pour comprendre ce qui s'est passé et ce qui se passe actuellement ainsi que la justification de la force requise pour éliminer totalement l'organisation terroriste du Hamas?

Il n'y avait pas d'autre moyen pour libérer ces otages sans qu'il y ait des dommages collatéraux.
Envoyé par Guillemette - le Lundi 10 Juin 2024 à 03:38
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 29 minutes