English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Tsahal envoie des soldats non combattants pour garder les terroristes du Hamas

Tsahal envoie des soldats non combattants pour garder les terroristes du Hamas - © Juif.org

Tsahal utilise actuellement du personnel non combattant pour garder les terroristes du Hamas dans les prisons militaires.

Une source proche du dossier a déclaré à Israel Hayom qu’il ne s’agissait « rien de moins qu'un scandale ». Le rapport fait suite à des plaintes antérieures concernant des femmes réservistes affectées à la garde des terroristes du Hamas, puis concernant le déploiement de jeunes soldats conscrits dans le même rôle.

Des sources bien informées notent que du point de vue sécuritaire, le déploiement d'une unité organique, dotée d'un commandement structuré, est préférable à des soldats récemment affectés et sans entraînement au combat.

Principalement, la responsabilité de l'incarcération des prisonniers de sécurité – y compris des terroristes du Hamas – après leur interrogatoire par les agences de sécurité, incombe au service pénitentiaire israélien. Cependant, depuis le 7 octobre, le nombre de prisonniers de sécurité a considérablement augmenté. Rien que dans la bande de Gaza, 4 500 terroristes, dont des terroristes du Hamas, ont été amenés dans les prisons israéliennes. Initialement, la plupart d'entre eux étaient concentrés à la base de Sde Teiman, mais suite à une pétition de l'Association pour les droits civiques, ils ont été transférés à la prison d'Anatot, puis à la prison d'Ofer.

En raison du grand nombre de détenus, l’administration pénitentiaire israélienne n’a pas été en mesure de relever le défi et Tsahal a été appelé à trouver des soldats pour garder les terroristes eux-mêmes, ainsi que des soldats pour sécuriser les installations dans lesquelles ils sont détenus. Plus récemment, un transfert progressif de plusieurs dizaines de terroristes par jour vers le service pénitentiaire israélien a eu lieu, mais de nombreux terroristes sont actuellement détenus à la prison d'Ofer.

Depuis des années, Tsahal envoie du personnel non combattant pour protéger les villes et effectuer des patrouilles de routine, mais pour la plupart, ils ne sont pas seuls responsables d’une ville ou d’un secteur et, en cas d’urgence, ils font appel aux forces à proximité. Désormais, des soldats non combattants gardent la prison seuls pendant une semaine à la fois, et le temps qu'ils s'acclimatent, ils sont remplacés par d'autres.

Le bureau du porte-parole de Tsahal a commenté : « La responsabilité nationale de l'incarcération des détenus de sécurité après interrogatoire incombe au service pénitentiaire israélien. En raison du grand nombre de détenus ennemis et du manque d'établissements d'incarcération au sein de l'IPS, les processus d'organisation et de renforcement des forces ont été menées afin de répondre aux besoins opérationnels de l’État d’Israël. »

« Tous les membres du personnel de Tsahal sont tenus d'assurer diverses missions de sécurité et Tsahal affecte à ces missions uniquement ceux qui sont jugés aptes au travail et ce après préparation de la mission. Le traitement des détenus est effectué dans le cadre de procédures de sécurité et strictes et par ceux du service régulier et de réserve qui ont suivi une formation appropriée. »

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 13 minutes