English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Un diplomate américain contre les gardes de sécurité israéliens

Un diplomate américain contre les gardes de sécurité israéliens - © Juif.org
Un important diplomate américain a récemment déclaré à des représentants des ministères de la défense et des affaires étrangères israéliens : « Je ne veux pas que vos agents de sécurité vérifient nos voitures. Que se passe-t-il s’il y a un ‘colon’ (habitant juif de Judée Samarie, ndlr) parmi eux ? Je ne veux pas que mes hommes finissent comme (l’ancien premier ministre Yitzhak) Rabin. »
 
Cette remarque a été faite par Tim Laas, l’officier pour la sécurité régionale au consulat américain de Jérusalem, au cours d’une discussion dans le bureau de l’inspecteur général adjoint Meir Ben-Yishai, chef de la sécurité de la police israélienne.
 
Cette rencontre a eu lieu suite à un grave incident diplomatique qui s’est déroulé il y a environ deux mois au barrage de Gilboa dans la région de Jenin, lorsqu’un inspecteur du ministère de la défense stationné au passage entre Israël et l’Autorité Palestinienne a arrêté un convoi de véhicules appartenant au consulat américain.
 
Les gardes de sécurité ont demandé aux passagers du convoi de s’identifier, mais ces derniers ont refusé d’ouvrir leurs portes ou leurs fenêtres et se sont barricadés dans les véhicules pour protester contre la demande israélienne d’opérer une vérification, bloquant le passage pendant des heures.
 
Les rapports sur les discussions qui ont suivit l’incident révèlent que les représentants américains ont fait des gestes déplacés à une femme gardien de sécurité, et un des chauffeurs palestiniens a tenté de rouler sur un autre agent de sécurité.
 
Selon une autre accusation, le convoi de passagers a tenté de faire passer une femme palestinienne qui n’avait pas de permis de séjour en Israël. Les représentants américains déclarent que cette femme était traductrice pour le consulat.
 
Suite à cet incident, le ministère de la défense a déposé une plainte avec le ministère des affaires étrangères contre l’ambassade des Etats-Unis et envisage de déposer une plainte à la police contre les chauffeurs palestiniens.
 
Laas a dit au cours de la discussion : « il est inconcevable que des diplomates américains doivent ouvrir une porte pour avoir à s’identifier. Je trouve inacceptable de voir un simple garde opérer un contrôle de sécurité sur des officiels et des diplomates importants. Nous ne sommes pas un camion de Coca Cola. »
 
Un représentant de l’ambassade américaine a présenté, lors de cette réunion, des excuses pour l’incident. Le représentant du ministère des affaires étrangères, Gil Lainer, a déclaré que « il y a des procédures et des règles, et elles doivent êtres honorées. »
 
L’inspecteur général adjoint Ben-Yishai a conclu les discussions en disant que les américains ont agi de manière inappropriée et que les gardes de sécurité ont simplement tenté de contrôler les palestiniens conduisant les véhicules.
 

A la fin des discussions, il a été décidé de créer une nouvelle procédure, selon laquelle seulement les chauffeurs palestiniens pourront êtres contrôlés, et les passagers refusant de s’identifier seront détenus pour une durée illimitée.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 17 minutes