English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Une lettre du Congrès exhorte Obama à libérer Pollard

Une lettre du Congrès exhorte Obama à libérer Pollard - © Juif.org
Une lettre du Congrès au président Obama demande la clémence pour Jonathan Pollard, elle est composée de 39 signatures, toutes démocrates.
 
Lors d’une conférence de presse jeudi soir, le républicain Barney Frank, a déclaré avoir ouvert une lettre, écrite en collaboration avec un large éventail de groupes juifs, principalement pour des raisons humanitaires vis-à-vis de celui qui a été condamné pour espionnage au profit d’Israël, en prison depuis 25 ans, mais aussi pour aider le processus de paix.
 
« Mon espoir est que si le président Obama faisait cela, il contribuerait au climat politique dans la démocratie d’Israël afin d’améliorer le processus de paix, » a-t-il dit.
 
Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a déclaré dans le passé que la libération de Pollard permettrait d’obtenir le soutien pour des concessions dans le cadre du processus de paix avec les palestiniens.
 
La lettre met l’accent sur ce qui est considéré être une longueur de peine d’emprisonnement démesurée pour Pollard.
 
« Nous considérons qu’il y a une grande disparité d’un point de vue justice entre le temps que Pollard a déjà passé sous les barreaux et le temps qu’ont passé, ou pas du tout, de nombreuses autres personnes qui ont été reconnues coupables d’activités similaires pour des pays qui, comme Israël, ne sont pas nos adversaires. »
 
Il souligne également que Pollard est coupable. « Un tel exercice du pouvoir de clémence ne signifie en aucune façon un doute sur sa culpabilité, ni ne dénigre le processus par lequel il a été condamné, » a-t-il dit.
 
Frank a dit qu’il s’était efforcé d’obtenir des signatures républicaines, mais a été rejeté même par les législateurs les plus sympathiques, de peur d’un mauvais retour de la part de la base républicaine.
 
« La pensée actuelle du parti républicain est que ce n’est pas une chose à faire, » a-t-il dit.
 
Frank n’a pas donné de détails, mais des responsables juifs parlant sous couvert de l’anonymat ont confirmé ses efforts, et ont déclaré que la sensibilité vis-à-vis de la sécurité nationale parmi les républicains a entravé les efforts pour obtenir leur soutien.
 
David Nyer, un militant juif qui a aidé au projet, dit que la lettre a le support de Gary Bauer, un leader chrétien évangéliste, et ancien candidat à la présidence du parti républicain.
 
Parmi les groupes juifs qui soutiennent la lettre, on trouve la Conférence des Présidents des principales organisations juives américaines, le Conseil National des jeunes israélites, B’nai Brith International, le Centre d’Action religieuse du judaïsme reformé, l’Organisation Sioniste américaine, l’Agoudath Israël d’Amérique et le Conseil Rabbinique d’Amérique.
 
Cet effort est également soutenu par plusieurs fonctionnaires de l’administration Reagan qui étaient au centre des poursuites contre Pollard.
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 8 minutes