English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Washington sceptique sur l'initiative française au Proche-Orient

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton s'est montrée réservée lundi face à la proposition française de réunir à Paris des négociateurs israéliens et palestiniens qui, selon elle, ne sont actuellement pas prêts à se parler.
73 commentaires
La France n'a rien à gagner dans un Moyen-Orient en paix...

Ce pays est coutumier du "diviser pour régner"...

Jusqu'à présent la France n'a fait que participer au renforcement des organisations terroristes qui agressent nos concitoyens et tentent de délégitimer notre présence sur notre Terre....

N'oublions pas le 27 décembre 2008 où le Président français se laissa aller à accuser Israël de faire un usage disproportionné de la force dans un discours impardonnable et révélateur, alors que les gazaouis tirant des milliers de missiles tentaient depuis plusieurs années d'assassiner les civils Juifs Israéliens du sud du pays...
Envoyé par Mosche d Ashkelon - le Jeudi 2 Juin 2011 à 17:36
Crif.org
Lettre à Ban Ki Moon sur le caractère illégal d’un «Etat palestinien» déclaré unilatéralement

Ce qui suit est une lettre rédigée conjointement par les avocats du Forum Juridique pour Israël et par Alan Baker, directeur des Affaires contemporaines au Centre des Affaires Publiques de Jérusalem, est l'ancien conseiller juridique au ministère des Affaires étrangères d'Israël et ancien ambassadeur d'Israël au Canada. La lettre est adressée au Secrétaire Général des Nations Unies et signée par des juristes et avocats internationaux du monde entier. Elle met en garde le Secrétaire Général de l’illégalité intrinsèque, des dommages à l’ONU et au processus de paix au Moyen-Orient qui serait causés par l’adoption d’une résolution déclarant un état palestinien avec détermination de ses frontières.

Excellence,

Nous les soussignés, avocats à travers le monde qui sommes impliqués dans les questions générales du droit international, étant liées étroitement au conflit israélo-palestinien, faisons appel à vous pour user de votre influence et de votre autorité auprès des Etas membres de l’ONU, en vue d’empêcher l’adoption que la délégation palestinienne entend présenter à la prochaine session de l’Assemblée générale de reconnaître un "Etat palestinien" sur les "frontières de 1967".

Selon toutes les normes et critères, une telle résolution, si elle était adoptée serait en violation flagrante de tous les accords conclus entre Israël et les Palestiniens, elle contreviendrait également aux résolutions de l’ONU telles que la 242 (1967) et la 338 (1973) et des autres résolutions qui découlent de celles-ci.

Notre raisonnement est le suivant :

1 La base juridique pour la création de l’Etat d’Israël a été la résolution adoptée à l’unanimité par la Société des Nations en 1922, confirmant la création d’un foyer national pour le peuple juif sur le territoire historique de la Terre d’Israël. Cela comprend la Judée-Samarie, Jérusalem et les implantations juives à proximité. Ce fut ensuite confirmé par les deux chambres du Congrès américain.

2 L’article 80 de la Charte des Nations unies détermine la validité des droits accordés à tous les Etats et les peuples sur la base des documents internationaux existants (y compris ceux adoptés par la Société des Nations) En conséquence, la résolution ci-dessus (1) reste valable pour les 650.000 israéliens vivant actuellement en Judée-Samarie et de Jérusalem-est, qui résident légitimement dans ces endroits.

3. "Les frontières de 1967 "n’existent pas et n’ont jamais existé.

Les Accords d’armistice de 1949 conclu entre Israël et ses voisins qui établissent les lignes de démarcation d’armistice indiquent clairement que ces lignes "sont sans préjudice pour les règlements territoriaux ultérieurs, tracé de frontières ou revendications de chacune des parties liées". En conséquence, elles ne peuvent ni être acceptées, ni être déclarées comme les frontières internationales d’un "Etat palestinien."

4 Les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU (242 et 338) ont appelé les parties à parvenir à une paix juste et durable au Moyen-Orient et ont plus particulièrement insisté sur la nécessité de négocier afin de parvenir à des ’frontières sûres et reconnues".

5. La proposition palestinienne de tenter de modifier unilatéralement le statut du territoire et déterminer les ’frontières de 1967" comme des frontières reconnues, dirigées carrément à l’encontre des résolutions 242 et 338 , serait en plus une violation fondamentale de l’accord intérimaire israélo-palestinien de 1995 sur la Judée-Samarie et la bande de Gaza, dans lequel les parties s’engagent à négocier la question des frontières et de ne pas agir pour changer le statut des territoires en attendant l’issue des négociations sur le statu permanent.


6. Les Palestiniens sont signataires des différents accords constituant les ’Accord d’Oslo" en pleine connaissance de l’existence des implantations, et que ces mêmes implantations seraient l’une des questions qui serait débattue lors des négociations sur le statut permanent. En outre, les "Accords d’Oslo" n’imposent aucune limitation des activités d’implantation d’Israël dans les domaines où les palestiniens ont convenu d’être sous la juridiction et le contrôle d’Israël en attendant le résultat des négociations sur le statut permanent.

7. Bien que l’accord intérimaire ait été signé par Israël et l’OLP, les témoins de cette signature ont été l’ONU, l’Union Européenne, la Fédération de Russie, Les Etats-Unis, l’Egypte et la Norvège. Il est donc inconcevable que de tels témoins, y compris en premier lieu l’ONU, soient désormais prêts à donner licence à une mesure de l’ONU visant à violer cet accord et de saper les principales résolutions du Conseil de Sécurité.

8. Alors que l’ONU a maintenu une politique persistante sur la non-reconnaissance de la souveraineté d’Israël sur Jérusalem dans l’attente d’une solution négociée,- en dépit des droits historiques d’Israël sur la ville,- il est inconcevable que les Nations Unies reconnaissent aujourd’hui un "Etat palestinien" proclamé unilatéralement dont les frontières seraient notamment à Jérusalem-Est. Cela représenterait le comble de l’hypocrisie, les doubles standards et la discrimination, et surtout un mépris flagrant des droits du peuple Juif et des droits d’Israël.

Une telle action unilatérale par les palestiniens pourraient donner lieu à des initiatives réciproques au Parlement Israélien (Knesset) qui pourrait inclure des projets de loi déclarant la souveraineté d’Israël sur de vastes parties de Judée-Samarie, si et quand les palestiniens devaient exercer leur action unilatérale. Excellence,

Il semble manifestement clair par tous que l’exercice palestinien visant à faire avancer leurs revendications politiques, représente un abus cynique de l’Organisation des Nations unies et des membres de l’Assemblée Générale. Son but est de contourner le processus de négociation demandé par le Conseil de Sécurité.

Malheureusement cet abus de l’ONU et de son intégrité, en plus de miner le droit international, à le potentiel de faire dérailler le processus de paix au Moyen-Orient.

Nous espérons que vous utiliserez votre pouvoir pour protéger les Nations-Unies et son intégrité de cet abus, et agir pour empêcher toute affirmation ou reconnaissance de cette dangereuse initiative palestinienne.
Envoyé par Elie_010 - le Jeudi 2 Juin 2011 à 18:02
des centaines de milliersd'arabes qui se disent refugies palestiniens!ce probleme sera remis a plus tard d'ici un an,ce que je comprend c'est que mr j.pp. veut usé de la formule que j'appelle camenbert,une portion d'israel aujourdhui,une autre demain et ainsi de suite pour faire passer la pilule qu'israel ne souhaite pas avalée,docteur j.pp. a quel titre vous participé a cette destruction d'israel,quand on accepte pendant des decennies des dictateurs vivre dans le confort,organiser des attentats sans rien faire,si les morts innocents pouvaient parlés ,je crois qu'ils diront a vous et aux autres comme obama,vous avez laissés faire,et vous avez acceptés que des tyrans nous assasinent,et a present vous continuez par des promesses intenables a offrir a israel une place sur l'echafaud,serez vous docteur j.pp. celui par qui le malheur arrivera,une shoa ne suffit pas,faut t'il une autre pour vous satisfaire?aujourdhui le gouvernement a decidé de reduire les permis de travail aux nouveaux emmigres,ainsi du jour au lendemain ceux qui gerent la france s'aperçoivent apres des decennies que les immigres ne seront plus autant qu'avant les bienvenus,israel devrait s'en melé?apres tout c'est docteur j.pp ce que vous faites au proche orient,je crois que chacun est maitre chez lui,les guerres qu'israel a subies prouvent que des solutions existent mais il ne doit pas y avoir de solutions imposées par des tiers,sharon a donné de la terre aux gazaouis,cela n'a servies qu'a faire plus de morts,
Envoyé par Elie_043 - le Jeudi 2 Juin 2011 à 21:12
Monsieur Juppé était ministre des affaires étrangères entre 1993 et 1995 quand , avec la neutralité bienveillante de l'armée francaise, les milices huthus ont massacré , dans l'indifférence générale 800 000 tutsis. L'opération Turquoise conduite par la France a permis de protéger les génocidaires Hutus. Ce sont ces gens là qui veulent imposer à Israël la paix. Quelle paix? Une paix à a sauce ruandaise? Non Merci Monsieur Juppé, restez donc à Bordeaux vous occuper de la crise de la viticulture, des Girondins de Bordeaux ou que sais je. Quant aux palestiniens qu'ils proclament donc leur état ou ca leuir chante, ISRAEL EST EN JUDEE SAMARIE ISRAEL RESTERA.
Envoyé par Olivier_008 - le Vendredi 3 Juin 2011 à 00:36
Ce type là est un fumier de la pire espèce sans foi ni loi. Qu'il aille se faire foutre lui et toute sa clique. Israël n'écoute que toi et D.......... L'europe ne vaut pas mieux que les arabes. Il faut en finir et annexer les blocs d'implantation et la vallée du jourdain, aprés quoi iols feront ce qu'ils voudront de leur principauté de Ramallah.
Envoyé par Olivier_008 - le Vendredi 3 Juin 2011 à 01:48
Contrairement à Israël, la France est un pays en guerre avec des nations arabes !
Envoyé par Moshé_007 - le Vendredi 3 Juin 2011 à 03:34
un type qui mange les petits oiseaux avec delectation ne peut etre qu'un pauvre mec et un type cruel,
je ne sais pas si il ferait bon de gratter un peu son masque........ que sarko l'ait pris dans son gouvernement est la plus grosse idiotie qui soit ou alors, il a ete OBLIGE oui ? mais par qui ou, pourquoi ?

quand sauteront TOUS CES GOUVERNANTS, LEUR CLIQUE ET SBIRES DE TOUS POILS ?

CA APPROCHE BEEZRAT HASHEM ! ca approche !

JUPPE tous ceux-la meme qui parlent de sarkozy et du fouquet............ lol.

http://www.dailymotion.com/video/x31uyd_3-a-table-avec-les-politiques_politics


Juppé : bien pour Israël ? lol !!!

http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:R-s8SnVuYm0J:www.jforum.fr/forum/france/article/juppe-et-ses-relations-avec-israel+juppe+et+israel&cd=7&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&source=www.google.fr


Envoyé par jocelyne d'ganya - le Vendredi 3 Juin 2011 à 09:18
Quels petits oiseaux ? ... Des ortolans, comme l'ami de Bousquet ? ... Mais la consommation en est interdite, non ? Et Alain Juppé n'est pas encore Président de la République pour se permettre d'en prendre à son aise avec ces interdictions ? ...
Envoyé par Edmond_002 - le Vendredi 3 Juin 2011 à 09:25
Mais, en réponse à ta question, D'ganya ( bonjour ! Rigole Rigole ), je crois qu'on peut remarquer ceci : en janvier, Mme Michelle Alliot-Marie, alors ministre des Affaires étrangères, est en visite à Gaza ... Elle a alors droit à une magnifique conduite de Grenoble : manifestations violentes orchestrées par le 'Hamas, voies de fait contre ses proches ( notamment, Mme Valérie Hoffenberg, qui l'accompagne, est violemment bousculée et légèrement blessée ) : le 'Hamas fait ainsi comprendre à Paris qu'à ses yeux, Mme Alliot-Marie n'est pas persona grata.
Deuxième acte, en mars, si je ne me trompe : un groupe de diplomates anonymes ( le groupe " Mars " ) publie dans " Le Monde " une tribune dans laquelle Mme Alliot-Marie est critiquée et demande des changements - lesquels changements lui sont accordés quelques jours plus tard, à l'occasion du remaniement ministériel : Mme Alliot-Marie passe à la trappe et est remplacée par Alain Juppé ( dans lequel beaucoup de gens voient l'inspirateur - avec Hubert Védrine - du groupe " Mars " - groupe " Mars " dont il y a fort à parier qu'il n'est guère autre chose qu'un avatar journalistique du fameux lobby pro-arabe du Quai d'Orsay. Le 'Hamas a donc été entendu et exaucé.
Envoyé par Edmond_002 - le Vendredi 3 Juin 2011 à 09:39
B i B i a bel et bien refusé le plan suicidaire de hussein obama ... et aujourd 'hui hussein obama se ronge les ongles jusqu ' au sang ... parce que B i B i a refusé son plan saoudien -- et oui , obama qui s 'est prosterné devant sa majesté le roi saoudien , a repris pratiquepent ce plan démoniaque à sa charge , se prenant pour un palestinien à qui on a confié la mission d 'écraser israël , en lui demandant l 'impossible ... et que fait la france ? ce bo pays ...douce france , cher pays de mon enfance ... du chevalier sans cheval ...oh pardon et que fait notre jupette ?... elle invite israël et " l ' autre " à la conférence des donnateurs qui doit avoir lieu à paris ... le pousse-toi que je m ' y mette prend de plus en plus de poids , et la communauté internationale fait tout pour aider les islamistes à éradiquer de la planète l 'état d 'israël ... c ' est une procédure de voyous avérés ... banaliser le plan américano-saoudien , en faire l ' apologie de ce plan ignoble , alors qu ' obama a compris --l ' erreur-- qu 'il allait commettre .

j ' espère voir , assister un jour avant de partir , les musulmans de france revendiquer " paris " comme la capitale de la nouvelle république de roubaix , ou d 'argenteuil ... la gueule que ferait le quai d 'orsay ( sic !)

un dernier mot :

2.600 ans de présence juive en afrique du nord , les juifs s ' y rendent en pélerinage ...

les palestiniens , eux , alors que leurs parents ont disparu se considèrent comme des réfugiés m
Envoyé par Jacques_079 - le Vendredi 3 Juin 2011 à 10:17
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 1 minute