English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Une déclaration unilatérale n'apportera pas la paix

17 Septembre 2011 - Guysen Israel News
Le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou a soutenu vendredi que la paix ne pouvait être instaurée grâce à une déclaration unilatérale et un alignement avec le Hamas.
57 commentaires
Ne lisez pas les commentaires sur ce site vous allez criser!
Envoyé par Judith - le Jeudi 15 Septembre 2011 à 15:12

A PAR ERETZ ISRAEL, LES JUIFS N'ONT JAMAIS REVENDIQUE AUCUN TERRE...

LES AFFIRMATIONS CONTRAIRES NE SONT QUE DES AFFABULATIONS BASEES SUR LA HAINE...

Quelle est l'origine des Arabes qui vivent sur la Terre d' Israël ?

Un petit exemple concernant ces colons arabo-musulmans...

Voyez les origines des habitants arabo-musulmans du village d'Abbou-Gosh (situé, en venant de Tel Aviv, quelques kilomètres avant d'arriver à Jérusalem).

Voyez l'histoire de ce site historique Juif biblique dont les envahisseurs arabo-musulmans venus d'Arabie via le Caucase, après l'avoir colonisé ont changé le nom du village Juif antique du nom de Kyriat Anavim..."

Les habitants arabo-musulmans d'Abbou Gosh sont les descendants des membres de la famille portant le même nom et qui sont venus d'un autre pays, comme tous les autres, s'installer sur la Terre des Juifs persécutés...

Pour les plus récents et les plus nombreux, voici globalement comment les choses se sont passées...

Suite au passage de Napoléon sur la Terre des Juifs fin 18ème début 19ème siècle, de nombreux chrétiens venus d'Europe s'installent en Eretz Israël qu'ils commencent à nouveau à coloniser encouragés par leurs pays d'origine...

A cette époque, et malgré les persécutions arabo-musulmanes, les Juifs y sont encore majoritaires...

A partir de 1878, l'Empire Ottoman, afin de rééquilibrer la population du pays, commence à renforcer la présence musulmane...

Les musulmans originaires du Caucase, du Maroc et de Bosnie (entre-autres) viennent par dizaines de milliers s'installer en Eretz Israël dans la deuxième moitié du 19ème siècle, encouragés notamment par les avantages fiscaux que les Ottomans réservent aux musulmans pendant les douze premières années de colonisation, les exonérant de toutes les taxes...

Les Anglais, par la Commission d'enquête Peel, mentionnent en 1936 l'immigration sur la Terre d’Israël de plus de 200 000 arabo-musulmans... en moins de cinquante ans...

Puis les choses s'accélèrent, parallèlement au retour des Juifs sur leur Terre, dans les quelques années qui suivent, plus de 100 000 arabes originaires pour leur majorité des pays voisins, déferlent sur Eretz Israël en moins de dix ans....

Aucune donnée européenne n'est disponible pour le siècle précédent, mais tout laisse à penser que le retour des Juifs sur leur Terre y attire également les populations des pays voisins par dizaines de milliers.
Quelques documents des autorités syriennes de l'époque y font allusion et notamment une lettre aux autorités françaises...

En 1948/1949, moins de 650 000 musulmans sont recensés par l'ONU dans les camps ouverts suite à la guerre déclenchée par les pays arabes voisins d’Israël...

En moins de deux ans, attirés par une subsistance assurée par l'ONU, près de 700 000 arabes supplémentaires venus des pays voisins, s'installent dans les camps des réfugiés arabes gérés par l'ONU....

Suite à ces déferlements de populations arabes en provenance des pays arabes voisins où elles vivaient dans la misère, l'UNWRA, l'organisme humanitaire créé spécialement pour aider les arabes du Moyen-Orient prétendant à des droits sur Eretz Israël, cesse tout recensement...

Et c'est ainsi que l'Occident tente d'en finir avec le Peuple Juif... en boostant depuis plus d'un siècle l'invasion arabo-musulmane de la seule Terre Juive du monde...

Et c'est ainsi que le monde musulman perpétue la traditionnelle Taqiya, pérennisant les lois de l'Islam et le Jihad impérialiste... assassinant les Juifs en criant à l'assassin... colonisant notre Terre Ancestrale en nous traitant de colons...

Et le monde qui se prétend encore libre... sous la menace du terrorisme islamiste et dépendant des producteurs de pétrole du Moyen-Orient... collabore (une fois de plus) avec le monde musulman en passe de l'engloutir...


Envoyé par Mosche d Ashkelon - le Jeudi 15 Septembre 2011 à 17:38
Si par malheur les Arabo-Musulmans, venus coloniser la terre d'Israël, obtiennent satisfaction auprès de l'ONU, alors rien ne s'opposera à ce qu'ils revendiquent également une grande partie de la France, envahie jusqu'à Poitiers par les Arabes jusqu'en l'An 732; alors, peuples Européens, régissez et prenez cette fois la bonne décision.
Envoyé par Daniel_097 - le Vendredi 16 Septembre 2011 à 09:33
je vais vous raconter une histoire veredique.deux amis inseparable 1arabe &1juif tous les jours arabe bassine son amis en lui disons quescequils font les juifs en palestine(israel) ses une terre arabes et le juif ne repond pas un matin l'arbe vois son amis comme d'habitude tien hier soir j'etais au cinema j'ais vu la tentation du crist si tu a vu les juifs il on masacrè et alors quand sa c'est passè arabe repond il ya 2000 ans et les arabes ils ont fait quelque chose en nexiste pas a l'epoque a bon a qui appartient la palestine et l'etat d'israel (c.....) une histoire entre 2 chauffeur de taxis parisiens moi aussi je suis taxi depuis 50 ans 8jours a rire tous seul comme un fou MSbouhassira Rigole Rigole Tire la langue En colère !
Envoyé par Nathan_007 - le Vendredi 16 Septembre 2011 à 10:51
COMMUNIQUE DE France-Israël Marseille du 15 septembre 2011

La France doit s'opposer à la mascarade de Mahmoud Abbas à l'ONU !

Lettre ouverte au Président de la République

Monsieur le Président de la République

A l'occasion de la 66e session de l'Assemblée générale des Nations Unies qui s'est ouverte mardi 13 septembre, M. Mahmoud Abbas se propose de présenter un projet de résolution visant à la reconnaissance d'un état palestinien sans négociation préalable avec Israël.

Il vous revient, au nom de la France, de dissuader M. Abbas de poursuivre cette initiative qui risque de compromettre pour longtemps toute perspective de paix, et de faire savoir, comme les Etats-Unis ou l'Allemagne, qu'en cas de vote, notre pays s'opposera au texte palestinien devant le Conseil de Sécurité comme devant l'Assemblée générale.

Toutes les résolutions des instances internationales (la résolution 242 de l'ONU et celles qui reprennent les termes) et les traités passés entre les parties dans le cadre des accords d'Oslo renvoient le règlement des différends et l'élaboration de solutions à des négociations entre les parties. De plus, l'Union européenne, - elle implique la France -, est co-signataire et garante de l'application des Accords intérimaires de 1995, dits "Oslo 2", qui réaffirment ce principe de négociation entre les parties et prohibent les initiatives unilatérales comme celle que les responsables palestiniens de Ramallah veulent aujourd'hui promouvoir.

Il vous appartient d'œuvrer pour assurer la fidélité de l'Union européenne à sa propre signature.

Depuis l'arrivée au pouvoir en Israël de l'administration Netanyahou à la fin mars 2009, M. Mahmoud Abbas s'est délibérément opposé à toute véritable reprise des négociations. Il a d'abord refusé de négocier directement avec Israël. Puis sous la pression des Américains lassés de ses tergiversations, il a accepté de participer à une session de pourparlers directs entamée à Washington au début septembre 2010. Mais il a quitté la conférence quelques jours plus tard, exigeant que la partie israélienne se soumette à ses demandes alors que les entretiens étaient basés sur le principe de la négociation sans préalables. Ce principe était en œuvre depuis déjà une quinzaine d'années dans les négociations israélo-palestiniennes. Depuis, M. Abbas a dissimulé sa détermination à ne pas se laisser entrainer dans des négociations en multipliant les préalables à sa participation.

M. Mahmoud Abbas a de sérieux motifs de refuser de négocier. L'aboutissement d'une négociation aurait des conséquences qu'il désire absolument éviter:

- il devrait d'abord s'engager à mettre un terme définitif au conflit et à ne plus présenter de revendications ultérieures;

- il devrait reconnaître par son paraphe l'existence d'un état non-musulman, un état juif, sur une partie de l'ancienne Palestine;

- il devrait accepter de renoncer au "droit au retour" des réfugiés palestiniens, qui signifierait la fin de la majorité juive de l'état d'Israël;

- il devrait accepter un compromis territorial et diverses clauses encadrant la souveraineté du futur état.

Le choix d'une reconnaissance unilatérale, sans négociations, lui évite d'assumer ces engagements indispensables, ceux d'un homme d'état recherchant réellement la paix. En même temps, la création unilatérale de l'Etat palestinien, un coup de force au regard des obligations déjà actées de la partie palestinienne, laisserait sans solution les problèmes pendants entre les parties, et ils sont majeurs. Elle dégagerait aussi la partie israélienne de ses propres obligations, remettant à une échéance indéterminée toute avancée en direction d'un règlement et de la pacification du Proche Orient.

Ce coup de force pourrait avoir des conséquences sérieuses pour les Palestiniens eux-mêmes qui risqueraient de perdre certains soutiens importants comme celui de l'aide américaine. Il témoigne aussi de l'incapacité actuelle des Palestiniens de construire véritablement un état dont le destin ne soit pas, à l'instar de Gaza ou du Sud Liban, de devenir une aire de terrorisme et de guerre sainte.

Cette incapacité se manifeste aussi par l'absence d'élections dans les Territoires. Le mandat de M. Mahmoud Abbas s'est achevé il y a plus de deux ans et il n'est toujours pas remis aux électeurs, ce qui qualifie mal ce dirigeant comme acteur de la scène internationale. Les élections locales, annoncées de temps à autre, sont toujours reportées.

Les Territoires susceptibles de former la base du nouvel état sont dirigés par deux mouvements différents, profondément antagonistes, en guerre ouverte ou larvée depuis juin 2007, dont l'un, le Hamas, est inscrit sur la liste des organisations terroristes de l'Union européenne.

Enfin, l'incitation à la haine des Juifs et le culte des héros terroristes, qui sont les deux ingrédients de la guerre perpétuelle, n'ont jamais cessé de fleurir en Cisjordanie sous l'autorité de M. Abbas, comme à Gaza sous la férule du Hamas. C'est une politique tout à fait surprenante pour une entité qui s'affiche comme "modérée " et en recherche de la paix.

Et qui peut éviter de penser que M. Abbas craint en fait que tout accord avec Israël fasse de lui, à l'instar du courageux Anouar al Sadate, la cible première d'islamistes fanatiques?

C'est en fait à une mascarade que M. Abbas invite la communauté internationale, entamant un peu plus la crédibilité de l'Assemblée générale de l'ONU, soumise à des majorités automatiques où l'on retrouve tout ce que la planète compte d'états racistes, dictatoriaux ou autoritaires. C'est un artifice destiné à isoler momentanément Israël et les Etats-Unis, qui peut conduire à l'affichage de divisions profondes au sein même de l'Union européenne.

Il est du devoir de la France de s'opposer à ce coup de force, et de contribuer par la persuasion et par le vote au retour à des méthodes légales et pertinentes dans le processus de règlement du conflit israélo-palestinien.

Avec nos respectueuses salutations,

Pour le Bureau, le 14 septembre 2011

Jean-Pierre Bensimon, président
Envoyé par Judith - le Vendredi 16 Septembre 2011 à 10:59
Oui , abbas a eans sa poche 20 clauses , mais BiBi en a peutetre autant sinon plus , poirquoi pas?

De toutes les manieres, il faut regler avant tout le probleme israelo-arabe , avant de regler le probleme israelo-palestinien. . . . .

Alors se rendre a l onu pour une adhesion a l o.u est une erreur :

qu ' a.ttend abbaz pour regler le probleme avec le hamas et les onze factions palestinkennes qu'il faut desarmer le plus rapidement possible!

Israel se refuse de savoir qu ' elle a , au dessus de la tete une epee de damocles . L insecurite. !abbas avoue. dans la seconde clause il peut arreted les attent.a
Envoyé par Jacques_079 - le Vendredi 16 Septembre 2011 à 15:16
Oui , abbas a eans sa poche 20 clauses , mais BiBi en a peutetre autant sinon plus , poirquoi pas?

De toutes les manieres, il faut regler avant tout le probleme israelo-arabe , avant de regler le probleme israelo-palestinien. . . . .

Alors se rendre a l onu pour une adhesion a l o.u est une erreur :

qu ' a.ttend abbaz pour regler le probleme avec le hamas et les onze factions palestinkennes qu'il faut desarmer le plus rapidement possible!

Israel se refuse de savoir qu ' elle a , au dessus de la tete une epee de damocles . L insecurite. !abbas avoue. dans la seconde clause il peut arreted les attent.a
Envoyé par Jacques_079 - le Vendredi 16 Septembre 2011 à 15:26
BIBI a aussi des clauses a presenter , il n'y en pas des masses ,mais peut- etre y en a t il autant peut etre plus ,une centaine ,pourquoi pas?
Envoyé par Jacques_079 - le Vendredi 16 Septembre 2011 à 15:29
l alsace et la lorraine ne seront jamais rendus : c est la meilleure garantie pour la france pour une paix definitive !

pour israel , c est pareil !

conserver les territoires conquis c est la meilleure garantie pour une paix definitive pour israel !
Envoyé par Jacques_079 - le Samedi 17 Septembre 2011 à 15:43
Daniel
Les arabes en france c est ireversible demain députes apres demain miistres etc......
La france a une longue histoire avec le magreb et apres le printemps arabe viendra encore la vague d imigration des jeunesses du magreb ................on dira les meilleurs d entre eux mais c est encore les piller des meilleurs pour eux ................
Marine Lepen n a pas fini de surfer sur cette vague et des la fin de l année elle caracolera en tete
Les francais otochtones sont conscients de ce fait irreversible ils n aspirent qu a un freinage SEC des imigrations musulmanes pour une meilleure regulation des cultures et religions des futurs imigrants qui seront GRECS ESPAGNOLS PORTUGAIS ET PLUS EUROPEENS ENFIN
Le petrole a une odeur suave qui attire la france deja en libye et le BTP est impatien de reconstruire tout ce qui a ete cassé et plus
il faudra t y faire ou considerer comme tes parents surement que quand cela te deviendra ,irrespirable a toi ou tes enfants de rejoindre notre terrenotre bon vieux ^pays juif ou tes descendences poseront enfin leurs valises et seront fiers de ce qu ils sont le pays est rude certes mais une fois la premiers année digerée tu verra que ce n est pas plus difficile qu en france tu prendra un autre rytme de vie et c est tout tu te demandera meme pourqu oi ne l avoir pas fait plus tot ce pas la souviens toi au magreb les premiers partis années 54 sont partis au son du clairon les derniers en 60 c etait au son du canon SLOGANvalise ou cerceuil
Envoyé par Jcl - le Dimanche 18 Septembre 2011 à 07:52
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 23 minutes