English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Pourparlers : les palestiniens versent de l'eau froide sur l'optimisme de Kerry

Pourparlers : les palestiniens versent de l'eau froide sur l'optimisme de Kerry - © Juif.org

Un haut responsable de l'autorité palestinienne à Ramallah a remis en question dimanche l'annonce du secrétaire d'état John Kerry que des progrès avaient été réalisés dans les négociations de paix (…) entre l'AP et Israël.

"Kerry est pris dans un cercle vicieux," a déclaré Azzam al-Ahmed, membre du comité central du Fatah. "Si il continue à proposer ce qu'il propose à la partie palestinienne, il n'arrivera à rien."

Al-Ahmed a révélé que Kerry a proposé à l'AP l'idée d'un "grand Jérusalem" comme capitale de deux états.

Selon le responsable du Fatah, la proposition de Kerry ne considère pas Jérusalem Est comme des "territoires occupés en 1967".

Al-Ahmed a déclaré que cette proposition détruirait les efforts américains pour parvenir à la paix.

Il a dit que les palestiniens ont rejeté l'idée parce qu'il n'était pas clair si les frontières de Jérusalem se prolongeraient jusqu'à la mer Morte ou si elles s'arrêteraient a Abou Dis, dans la banlieue Est de la ville.

Al-Ahmed a réitéré l'opposition de l'AP à toute présence israélienne dans la vallée du Jourdain et dans toute autre partie de la Judée Samarie.

Il a cependant dit que l'autorité palestinienne n'a pas d’objection à la présence d'une force internationale, ou d'une force américano-jordanienne commune dans la vallée du Jourdain.

"Kerry a commencé à parler d'un accord-cadre au cours de ses trois dernières visites dans la région," a déclaré Al-Ahmed. "Il a proposé un plan de sécurité qui pour la partie palestinienne était considéré comme un pas en arrière par rapports aux précédents accords avec les Etats-Unis et l'ex-premier ministre Ehoud Olmert."

Il a affirmé que le "retrait" des Etats-Unis encourage Israël à ignorer la légitimité internationale et les ententes précédentes entre Olmert et le dictateur Mahmoud Abbas.

Al-Ahmed a également réitéré l'opposition de l'autorité palestinienne à étendre les pourparlers de paix au-delà de la période de neuf mois prévue par Kerry et qui doit expirer en avril 2014. Il a nié l'existence d'un canal secret pour des pourparlers entre Israël et l'AP.

29 commentaires
Etant enfants spirituels de Hachem le Tout-Puissant, nous avons reçu pouvoir et puissance pour combattre l'ennemi spirituel et matériel. J'ai ''coupé'' spirituellement les actions de Kerry qui visaient à contraindre ces accords idiots et anti-bibliques de collusion avec l'ennemi. Alors, maintenons cet isolement de ces idiots-inutiles malfaisants en se tenant devant le trône céleste pour lui crier notre appel de détresse mais aussi de détermination à ne pas nous laisser manipuler. A LUI SEUL LA GLOIRE. CRAIGNEZ D.IEU ET RENDEZ LUI GLOIRE.
L'Eternel est vivant, devant qui je me tiens, et vie de mon être (Elisée).
Gilbert BERNARD chrétien sioniste amis d'Israël & français.
Envoyé par Gilbert_023 - le Vendredi 3 Janvier 2014 à 09:13
de 1 ... jusqu'à 10 et après ...j ' espère que kerry va faire le nécessaire auprès de la ligue arabe pour qu ' elle cesse d ' allumer le feu à chaque évolutions du processus de paix ...

de toutes les manières ...abbas ne signera jamais la paix avec B i B i ...JAMAIS !

il faut être patient...jusqu ' à la saint glin glin ...un siècle ou deux...même un millier d ' années ...qui sait ?
Envoyé par Jacques_079 - le Vendredi 3 Janvier 2014 à 10:08
Et si on envoyait Kerry circuler sur les routes (réservées aux Arabes) de Judée-Samarie, avec un joli fanion frappé de l'Etoile de David et sans escorte pour sa voiture (non blindée)? Tire la langue
Envoyé par Roland_030 - le Vendredi 3 Janvier 2014 à 12:49
Ce n'est pas Kerry qu'il faut virer mais plutôt Obama qui est un islamiste convaincu et qui fait tout pour qu'avant la fin de son mandat son plan de Palestine indépendante ou état indépendant se réalise ce que ne veut absolument pas l'AP et le dictateur ABBAS qui encaisse des fonds de l'UE dont la population n'en voit jamais les effets.
Mais Yavhé règne sur Israël , j'ai donc confiance plus en Lui qu'en Kerry.
Abad Joseph
Envoyé par Joseph_104 - le Vendredi 3 Janvier 2014 à 18:47
je suis curieux de savoir,si kerry parle de gaza avec abbas ??? HADDAD BRESIL
Envoyé par Jacques_093 - le Samedi 4 Janvier 2014 à 19:46
Le monde est comme un grand facebook, Israel n a pas d amis ou de faux amis. Plus Israel est isolé, plus il est plus fort.
Envoyé par Rahel_006 - le Dimanche 5 Janvier 2014 à 09:05
Retour aux frontières de 1949, droit au retour des arabes ayant quitté Israel et de leurs descendants, partage de Jérusalem, création d'une armée "palestinienne", non reconnaissance du caractère juif de l'état d'Israel par les pays arabo-musulmans, sans compter la poursuite de la guerre avec le Hamas... Merci Obama/Kerry. Espérons que Bibi pourra refuser ces diktats.
Envoyé par Claude_065 - le Dimanche 5 Janvier 2014 à 09:05
John Kerry est l'émissaire spécial de son maître Obama. Ils sont de connivence. Ce n'est pas la paix qui les intéresse dans cette région.... En effet, pourquoi leurs prédécesseurs ont-ils échoués ? lls n'étaient pas plus bêtes ? Obama subit échec sur échec dans cette région du Proche-Orient. Il a perdu la confiance de tous les pays concernés. Il souhaite ne pas perdre la face et subir un échec de plus. Ce président n'est pas à la hauteur politiquement et stratégiquement. Il n'a pas de charisme politique du tout. Comme d'habitude, les américains brandissent leur porte-monnaie sachant que le besoin d'Abbas se trouve précisément dans cette faille. Mais cela n'est pas une démarche sûre et durable en ce qui concerne une véritable paix. Israël a connu précédemment des initiatives du même genre, mais toutes ont échoué. Israël a besoin d'une révolution des mentalités arabes , lesquels doivent proclamer en chœur qu'elles acceptent Israël comme un pays voisin et ami à part entière. Je doute que cela se produise ! Golda Meir l'a mainte fois rèpéter... Les arabes doivent d'abord éduquer leur enfants en les habituant à ne pas haïr les juifs. La véritable paix commencera à ce moment. Les reste c'est de la littérature.
Envoyé par Burt - le Dimanche 5 Janvier 2014 à 09:16
Kerry prend ses désirs et ses objectifs de son chef pro musulman pour des réalités.
Il suffit de voir ce qui se passe dans les pays où les Américains sont intervenus pour comprendre qu'il ne faut surtout pas s'attendre à leur "protection" après la signature d'une feuille de papier qui n'a AUCUNE valeur dans un état arabe ou islamiste.
Voyez ce qui se passe dans la quasi totalité des pays qui nous entourent, il faudrait être à l’affut des récompenses comme un Péres, corrompu comme un Olmert ou débile comme un Barak pour aller signer le moindre document avec le terroriste négationniste Abou Mazen.
Kerry se voit déjà succéder à Hussein Obama et ne se privera pas d'accuser Israël d'avoir rompu le "dialogue" avec les pseudos palestiniens.
Malheureusement Netanyahou a accepté le chantage d'Obama (qui ne libérera PAS Jonathan Pollard tout en continuant à espionner notre pays) et se doit maintenant de le remettre à sa place et de rappeler, encore et encore, les accords de San Rémo, les termes du Mandat Britannique, les actes terroristes du Hamas et du Fatah qui n'ont JAMAIS cessés, les 5 guerres qui nous ont été imposées, la situation de la Syrie, du Liban, de l'Egypte et bientôt de la Transjordanie.
Il doit maintenant convaincre les Républicains et les associations Juives américaines qu'Israël a juste besoin qu'ils condamnent Obama, notre sécurité on s'en occupe NOUS-MEME ! Shavoua Tov !
Michel Akerman Israël
Envoyé par Miichel - le Dimanche 5 Janvier 2014 à 09:17
Comment B.Natanyahou peut-il signer un accord avec Abbas sachant que
devant la population arabe il n'a pas été réélu ?
Que vaut sa signature ?
Je crois aussi Kerry et son patron capables de demander à la C.I.A si Israël
ne se plie pas à leurs dictas de déclencher une 3ème Intifada pour punir
l'état juif de ne pas céder.
Obama veut terminer son dernier mandat en mettant Israël à ses pieds.
Envoyé par Yvan_001 - le Dimanche 5 Janvier 2014 à 10:28
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 32 minutes