English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

La coopération entre Israël et la Russie va continuer

La coopération entre Israël et la Russie va continuer - © Juif.org

Des responsables en Occident et au Moyen Orient ont exprimé des doutes sur un rapport paru lundi dans le Daily Beast disant que la Russie est en train d'armer le groupe terroriste libanais Hezbollah dans le cadre de son aide au dictateur syrien Bachar al-Assad.

Selon le rapport, Moscou fournit à l'organisation terroriste chiite des missiles tactiques à longue portée, des missiles guidés par laser et des armes antichars, mais les responsables insistent : "ce rapport est sans fondement. Ceci est une tentative maladroite du Hezbollah de désinformer via un site d'information occidental respecté afin des brouiller les relations entre Israël et la Russie."

En septembre dernier, quand Moscou s'est impliqué dans la guerre civile en Syrie, le président russe Vladimir Poutine et le premier ministre Benyamin Netanyahou se sont mis d'accord sur la coopération militaire russo-israélienne pour empêcher "des accidents inutiles". Les détails de cet accord ont été précisés lors de réunions entre une délégation russe dirigée par le chef d'état-major adjoint de l'armée russe et une délégation israélienne dirigée par le chef d'état-major adjoint de Tsahal.

L'équipe russe a visité Israël il y a environ trois semaines, quand elle a souligné à Tsahal que tant qu'Israël ne se met pas dans le chemin de la Russie pour protéger ses intérêts sécuritaires vitaux dans la région, la Russie ne se mettra pas dans le chemin d'Israël quand il doit protéger ses propres intérêts sécuritaires.

L'article du Daily Beast cite des commandants du Hezbollah qui combattent aux côtés du régime d'Assad en Syrie, qui affirment que les approvisionnements en provenance de Russie sont donnés au groupe terroriste sans "aucune condition". Ils ont également affirmé que les liens entre Moscou et le Hezbollah se resserrent.

"Nous sommes en ce moment des alliés stratégiques au Moyen Orient, les russes sont nos alliés et nous donnent des armes," a déclaré un des commandants du groupe terroriste, qui se nomme lui-même commandant Bakr, ajoutant que les frappes aériennes russes en Syrie ont changé les conditions des combats au sol.

Sauf que ces affirmations contredisent entièrement les accords conclus entre Poutine et Netanyahou en septembre. Netanyahou, a-t-on plus tard appris, a également reçu le feu vert pour lancer une campagne pour empêcher l'escalade militaire a la frontière nord dans son ensemble, et pas seulement avec la Syrie, mais avec tous les pays de l'axe radical chiite dirigé par l'Iran, avec lesquels la Russie est désormais "allié" et en dialogue constant.

Si, effectivement, il y a des accords conclus a propos de la mise en place d'un mécanisme de coordination entre les forces russes opérant dans ce qui reste de la Syrie dirigée par Assad et l'armée israélienne, et si un tel mécanisme a bien commencé à fonctionner, cela pourrait être un canal (in)direct pas seulement entre Israël et la Russie, mais aussi entre Israël et l'armée syrienne, le Hezbollah, et même les iraniens.

De toute manière, Moscou ne s'est pas encore prononcé sur les rapports parus au sujet de sa prétendue coopération avec le Hezbollah, ou sur les rapports disant qu'elle envisage de mettre des bottes sur le terrain en Syrie. Le Hezbollah n'a pas non plus officiellement commenté ces informations.

1 commentaire
Tant que la Russie respectera l'accord signé entre Poutine et Netanyahou le front
Nord d'Israël sera en paix et surtout l'aviation de Tsahal est là pour le faire respecter ! Clin d'oeil
Envoyé par Yvan_001 - le Mardi 12 Janvier 2016 à 11:01
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 30 minutes