English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Trump : "je n'exclus pas de visiter le Kotel avec Netanyahou"

Trump : "je n'exclus pas de visiter le Kotel avec Netanyahou" - © Juif.org

Le président américain Donald Trump n'exclut pas que le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou le rejoigne lors de sa visite au Kotel à Jérusalem, malgré une déclaration du conseiller à la sécurité nationale H. R. McMaster mardi que "aucun dirigeant israélien" n'accompagnerait le président.

Dans une interview publiée vendredi matin par Israël Hayom, le président a déclaré qu'aucune décision finale n'avait été prise concernant les détails de la visite du Kotel la semaine prochaine. A l'heure actuelle, cependant, le président a dit qu'il serait accompagné par le rabbin du Kotel, Shmouel Rabinovitch.

"Nous n'avons toujours pas pris de décision finale à quoi ressemblera ma premier visite au Kotel. Nous exprimons notre grand respect pour le premier ministre Benyamin Netanyahou, et la décision d'aller (au Kotel) avec le rabbin est principalement due à la coutume locale. Cela pourrait encore changer."

Le président Trump, qui devrait arriver en Israël lundi prochain avant de partir pour une visite au Vatican mercredi, a souligné à Israël Hayom son désir d'aider à faciliter un accord définitif entre Israël et l'autorité palestinienne.

A la suite de ses rencontres avec Netanyahou et Abbas, Trump a déclaré qu'il était optimiste sur les perspectives d'un accord.

"Je pense qu'il y a une grande opportunité pour parvenir à un accord. J'adore le peuple juif. Je travaille durement pour qu'il y ait enfin la paix entre le peuple israélien et les palestiniens, et j'espère que cela pourra se produire beaucoup plus tôt qu'on l'imagine. C'est une très grande opportunité, et c'est bon pour tout le monde. C'est un accord qui sera bon pour tout le monde. Nous avons les bonnes personnes qui travaillent là-dessus, David Friedman et Jason Greenblatt."

Lorsqu'on lui a demandé si Israël devait se préoccuper des pressions possibles des Etats-Unis pour limiter la construction dans certaines parties de la patrie juive, le président a tourné le dos.

"Je ne veux pas entrer là-dedans à part pour dire que je crois vraiment que nous pouvons conclure un accord."

Le président est également resté muet sur la question du déplacement de l'ambassade des Etats-Unis de Tel Aviv à Jérusalem.

"Il y a beaucoup de choses intéressantes sur lesquelles nous travaillons. Nous en parlerons plus tard."

2 commentaires
Pourquoi mettre la charrue avant les bœufs ?
Laissons arriver Trump et son équipe gouvernementale en Israël
et on verra bien comment cela va se passer.
Faire des projections sur ce qui va se dire ou faire ne sert à rien. Clin d'oeil
Cela sert surtout aux journaleux de faire du papier et débiter leurs
conneries.
Envoyé par Yvan_001 - le Vendredi 19 Mai 2017 à 09:44
Trump essaye de montrer un visage amical au premier ministre qui veut tirer profit
Envoyé par Esther_057 - le Vendredi 19 Mai 2017 à 18:06
Membre Juif.org


Il y a 12 minutes par Fidel
Il y a 20 minutes par Fidel
Il y a 32 minutes par Joseph_112
Il y a 33 minutes par Joseph_112
Il y a 2 heures par Jacques_079



Dernière mise à jour, il y a 52 minutes