English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

France: Rugy juge "regrettable" l'interdiction d'entrée d'élus en Israël

"Israël est une grande démocratie..." selon Rugy, "il serait mieux que les autorités révisent leur position".

Le président LREM de l'Assemblée nationale, François de Rugy, a jugé jeudi "regrettable" la décision des autorités israéliennes de "fermer la porte à une délégation parlementaire", estimant qu'il "serait mieux" qu'elles révisent leur position.

Les autorités israéliennes avaient indiqué lundi qu'elles refuseraient l'entrée sur leur territoire à des élus du Parti communiste et de La France Insoumise, dont quatre députés, qui souhaitaient se rendre en Israël et en Cisjordanie pour rencontrer le dirigeant palestinien emprisonné Marwan Barghouti et "alerter sur la situation de près de 6.000 prisonniers politiques palestiniens".

23 commentaires
Que ces élus français s'occupent de leurs oignons, ils ne sont même pas capables de s'occuper de la France ni d'assurer la sécurité des juifs qui sont sur son territoire, et ils viennent critiquer et cracher sur Israël qui refuse de les accueillir ? Au final, ces élus français viennent pour visiter ce terroriste arabe uniquement, pas pour voir les problèmes que posent tous ces assassins d'innocents juifs, femmes, enfants et personnes âgées ?
Envoyé par Fidel - le Jeudi 16 Novembre 2017 à 19:23
François de Rugy ,c'est pas lui qui s'est présenté aux primaires du PARTI SOCIALISTE pour l'élection présidentielle .......Il est sûrement apte à donner des conseils à un état souverain .....
Envoyé par Richard_055 - le Jeudi 16 Novembre 2017 à 23:09
Il n'y a pas plus toxique pour Israel que la collaboration française, d'ailleurs bien antérieur à 1940 et l'affaire Dreyfus, mais toujours plus virulente depuis ces événements monstrueux commis par la France !!

Nous le voyons à nouveaux, à la moindre occasion, cette France malade s'accroche à n'importe quel prétexte pour renouer avec ce qu'elle entretien de plus putride, à cette lâcheté devenue son emblème et sa marque de fabrique.

Qu'elle, la France, ne pense pas que ça marche à chaque coup, la surprise sera prompte et à l'inverse de sa logique habituelle, les forces vont se retourner avec une violence déchirante !!
Envoyé par Moshé_007 - le Vendredi 17 Novembre 2017 à 04:08
La France devait bien se douter que l'entrée du pays serait refusée aux de parlementaires qui veulent discuter avec les 2 terroristes emprisonnés et c'est d'ailleurs pour cela qu'elle a organisé cette pseudo visite à seule fin de médiatiser à outrance ce refus pour jeter le discrédit sur l'Etat Juif; cela lui permet de participer hypocritement et de façon officielle au BDS et au boycott d'Israël; il n'y a que dans un esprit tordu et machiavélique qu'une idée pareille a pu germer quelque part sous les dorures de l'Elysée...
La leçon à retenir de cet épisode, c'est que les Juifs de France ne sont pas à l'abri de d'officialisation d'une politique antisémite; la question qui se pose désormais est la suivante : Macron envisage-t-il la création d'un Secrétariat aux Affaires juives ?
Envoyé par Daniel_097 - le Vendredi 17 Novembre 2017 à 05:39
Cette petite minorité ne représente pas le peuple, qui lui à 80% donne raison à Israël de sa politique démocratique,
ces député es, ministres et Président ont été élues avec 16 % du peuple...
La FRANCE et ISRAËL seront toujours côte à côte...
Envoyé par Michel_129 - le Vendredi 17 Novembre 2017 à 06:58
Un élu français qui comprend le moyen-orient et ne soutient pas le terrorisme.
Envoyé par Claude_107 - le Vendredi 17 Novembre 2017 à 07:56
"80% donne raison à Israel". écrit Michel_129. Il se trompe malheureusement.
Envoyé par Claude_107 - le Vendredi 17 Novembre 2017 à 07:57
Si Israel est une grande democratie, alors pourquoi vouloir sa destruction et si meme il y a democratie, elle a ses limites. Si en France, la democratie, c est de mettre a l honnneur des terroristes, faut vraiment se poser des questions.
Envoyé par Rahel_006 - le Vendredi 17 Novembre 2017 à 08:01
Michel_129, tu as raison dans les 2 premières affirmations, mais dans la 3°, le mot 'toujours'' est de trop. Cote à cote, mais pas ensemble, en parallèles très éloignées une de l'autre, sinon en sens inverse de trop nombreuses fois. En effet, pour ces temps de la fin, les écrits annoncent (avec certitude) que les nations se tourneront 'toutes'' contre Israël, au moment où le Tout-Puissant sera prêt à intervenir pour protéger SON PAYS. la france restera indécrottable dans sa position envers Israël tant quelle ne reconnaîtra pas que c'est LE PAYS des Juifs et qu'il n'y a rien à rajouter à ce fait.
gilbert.bernard3@orange.fr évangélique français ami inconditionnel d'Israël
Envoyé par Gilbert_023 - le Vendredi 17 Novembre 2017 à 08:07
ilest regretable de fermer la porte a une delegation parlementaire quelles que soient les intentions de cette delegation?pourquoi pas on devrais former une elegation de parlementaires iraniens pour visiter les prisons israeliennes ou alors une delegation de dahes pour voir comment sont traites les isllamistes dans les prisons francaises? apres tout plus on est fous et plus on rigole
Envoyé par Hai_001 - le Vendredi 17 Novembre 2017 à 09:02
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 23 minutes