English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Reconnaissance de Jérusalem : beaucoup de bruit pour rien ?

En annonçant la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d’Israël, le président Donald Trump s’est exprimé clairement — sauf sur ce qu’il n’a pas dit.

Pour autant, Israël et nombre de ses partisans étaient ravis de ce que beaucoup considèrent comme la reconnaissance « attendue depuis longtemps » des États-Unis comme quoi Israël peut décider où se trouve sa propre capitale. Mais Trump a été prudent. Il a admis le contrôle d’Israël sur toute la ville, mais a insisté sur le fait qu’il ne le reconnaissait pas pour autant. Il a pris le parti d’Israël dans le différend qui dure depuis plusieurs décennies, mais a aussi précisé que « nous ne prenons pas position sur les questions concernant le statut final. »

Voici quelques-unes des choses que le président a dites et n’a pas dites.

La déclaration est une rupture significative avec le discours de ses prédécesseurs.

Le Congrès a reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël en 1995, mais le pouvoir exécutif jusqu’à présent, y compris la Cour suprême, s’est efforcé à ne pas faire de même.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 27 minutes