English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Netanyahou aurait proposé un échange entre Sinaï et Judée Samarie

Netanyahou aurait proposé un échange entre Sinaï et Judée Samarie - © Juif.org

Quatre anciens hauts responsables américains ont affirmé que le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou avait proposé à l'administration Obama une solution à deux états dans laquelle Israël annexerait les implantations de Judée Samarie en échange de terres au nord du Sinaï, à proximité de Gaza.

Selon eux, Netanyahou a déclaré au président Barack Obama et au secrétaire d'état John Kerry qu'il était certain que le président égyptien Abdel Fattah el-Sisi accepterait le plan. Cependant, lorsque les Etats-Unis ont exploré l'idée, ils ont reçu une réponse négative.

Le bureau de Netanyahou a démenti ce rapport, affirmant qu'il "n'est pas exact".

En novembre 2017, la ministre de l'égalité sociale, Gila Gamliel (Likoud), a déclaré qu'un état palestinien ne pourrait pas exister en Judée Samarie, suggérant le nord du Sinaï comme alternative. Plus tard ce même mois, l'ancien président égyptien Hosni Moubarak a démenti un rapport selon lequel son pays, en 1983, avait accepté d'installer des arabes de l'autorité palestinienne dans son pays suite à une demande des Etats-Unis. Il a également déclaré avoir rejeté une proposition similaire de Netanyahou en 2010 et lui avoir dit "qu'il ne devrait même pas penser à une telle idée".

En 2014, la radio de l'armée a rapporté qu'el-Sisi avait offert au dictateur de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, 160 kilomètres carrés de la péninsule du Sinaï contiguë à Gaza si l'AP cessait de demander le retour d'Israël aux frontières d'avant 1967. Une telle offre aurait créé un état palestinien cinq fois plus grand que la taille actuelle de Gaza.

Cependant, le journal égyptien Al-Ahram a rapporté qu'el-Sisi avait nié les informations concernant cette offre, et l'ancien ambassadeur israélien en Egypte, Tzvi Mazel, a déclaré à l'époque que l'information était un canular.

1 commentaire
Attendons le plan TRUMP ET VOYONS SI LES PALRSTINIENS VOUDRONS S ASSOIR ET PARLER D UNE SEULE VOIX ??
Toutefois seul l egypte mm Arabie seoudite et la jordanie doivent faire part des participants à la décision finale et en etres les garants
Mais on est loin des objectifs affichés par Abbas il veux Jerusalem et 1967
Si les négociations échouent ou n ont pas lieu ce sera
une nouvelle guerre qui dénouera la situation ..l egypte la Jordanie sauf si elle est déstabilisé avec mort du roi ou expulsion ne prendra pas part
Il y aurai le Sinaï le Hamas la Cisjordanie et le Liban avec la Syrie
Tous les fronts
Envoyé par Jcl - le Jeudi 11 Janvier 2018 à 10:03
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 13 minutes