English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Netanyahou à Trump : "laissez partir Pollard"

Netanyahou à Trump : "laissez partir Pollard" - © Juif.org

Lors de sa rencontre avec le président américain cette semaine, le premier ministre Benyamin Netanyahou a demandé à Donald Trump de supprimer les conditions restrictives de liberté conditionnelle imposées à l'espion Jonathan Pollard, et de lui permettre d'immigrer en Israël.

Selon le rapport d'Israël Hayom, c'est la deuxième fois que Netanyahou soulève la question de la liberté de Pollard avec le président Trump.

Netanyahou aurait dit à Trump que permettre à Pollard de se déplacer en Israël serait un geste approprié en l'honneur du 70e anniversaire d'Israël.

Trump n'a pas répondu à la demande de Netanyahou, mais aurait ordonné à de hauts fonctionnaires américains d'examiner la question en profondeur.

Pollard a été reconnu coupable d'espionnage pour Israël en 1987 et condamné à la prison à perpétuité. Il a bénéficié d'une libération conditionnelle après avoir purgé 30 ans de prison, plus que toute autre personne reconnue coupable d'infractions comparables, durant lesquels il n'a même pas été autorisé à assister aux funérailles de son père. Une fois en libération conditionnelle, il a été placé sous des conditions restrictives, y compris un couvre-feu entre 19h00 et 7h00. Il est obligé de porter un dispositif de surveillance électronique. Tout ordinateur qu'il utilise est surveillé. Les restrictions ont empêché Pollard de trouver un emploi, et même d'assister aux prières de Shabbat dans une synagogue le vendredi soir.

Pollard n'est également pas autorisé à quitter le pays en vertu des restrictions de sa liberté conditionnelle.

La peine et les conditions de la libération de Pollard ont été critiquées comme vindicatives et complètement disproportionnées pour le crime commis et la durée de la peine purgée en prison. Aucun autre citoyen américain n'a jamais été condamné à vie pour espionner pour un allié.

Les gouvernements israéliens successifs ont appelé à la libération de Pollard. Cependant, aucune administration américaine n'a examiné l'affaire.

4 commentaires
Von Braun a eu plus de chances que Pollard. Pourtant Pollard n'est pas connu pour avoir bombardé l'Angleterre pendant des années.... C'est indigne un tel acharnement contre un humain. Pareil avec Einstein Hoover voulait le détruire. Faut pas détruire les gens aimables. Faut les aider à faire du bien autour d'eux.
Envoyé par Mireille_004 - le Jeudi 8 Mars 2018 à 09:45
amis américains ,c'est une peine à la soviétique et dans l'esprit
du goulag
israël est et sera toujours à vos côtés
vous aviez le shaa d'Iran comme allié. qu'en est il aujourd'hui ?
vous aviez le grand con turc comme allié
il s'éloigne chaque jour de vous
ainsi vont les peuples
mais l'amitié que vous porte Israël
elle est indéfectible
laissez partir polar
il n'a jamais pensé nuire à l'Amérique.
seulement à ses pires ennemis
Envoyé par Albert_082 - le Jeudi 8 Mars 2018 à 21:34
pourquoi avoir effacé mon commentaire qui était un plaidoyer
pour Pillard?
et à appelez l'Amérique pour plus d'indulgence
Envoyé par Albert_082 - le Jeudi 8 Mars 2018 à 21:55
plaidoyer pour Jonathan pollard
Israël depuis sa Renaissance doit faire face à un environnement hostile
il n'y pas d'équivalent ou de précédent géographiquemen
aucun pays n'aurait survécu face à ce " siège"et dos à la mer
et c'est comme ça que ces lâches voulaient exterminer Israël
cette situation de vulnérabilité ne fait que "tenter"ses lâches
voisins ,et n'ont même pas honte de s'être pris à plusieurs pour vaincre Israël
ils " sublimement et glorifient les batailles
et se comportent en lâches.et pleureuses
C'est pour cela que les US
doivent tenir
compte dans leurs jugement d'un des nôtres
Envoyé par Albert_082 - le Vendredi 9 Mars 2018 à 16:25
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 55 minutes