English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Le "conseil des droits de l'homme" adopte 5 résolutions anti-israéliennes

Le "conseil des droits de l'homme" adopte 5 résolutions anti-israéliennes - © Juif.org

Le "conseil des droits de l'homme" (CDH) des Nations Unies a terminé sa première et plus longue session de l'année vendredi, en adoptant cinq résolutions critiquant le comportement d'Israël envers les palestiniens ou en soutenant leur longue et stérile cause pour un état.

Deux autres résolutions "spécifiques à un pays" ont porté sur la Syrie, où des centaines de milliers de personnes sont mortes dans une guerre civile de sept ans. Le Soudan du Sud, le Myanmar, l'Iran et la Corée du Nord en ont récolté chacun une.

Parmi les résolutions adoptées contre Israël figurent celles qui traitent des "droits de l'homme dans le Golan syrien occupé", du "droit du peuple palestinien à l'autodétermination", de la "situation des droits de l'homme dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem Est", les "colonies israéliennes dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem Est, et dans le Golan syrien occupé" et "assurer la responsabilité et la justice pour toutes les violations du droit international dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem Est."

Les résolutions adoptées à Genève comprennent un appel à adhérer à la Résolution 2334, qui a été adoptée fin 2016 grâce à Obama, selon laquelle les implantations israéliennes sont illégales. La résolution appelle les nations du monde à "condamner l'expansion des colonies" et à "distinguer, dans leurs relations pertinentes, entre le territoire de l'état d'Israël et les territoires occupés depuis 1967."

Une autre résolution appelle Israël à s'abstenir d'étendre la construction et la population des hauteurs du Golan, du fait qu'il s'agirait d'un territoire occupé.

Il y a neuf mois, l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU, Nikki Haley, a pris d'assaut le principal organe des droits de l'homme des Nations Unies pour réclamer la fin de son parti pris contre Israël et la perspective d'un retrait américain.

Vendredi, Haley a insisté sur le fait que l'organe de Genève, composé de 47 membres, chaque mois de mars, ne prévoit que deux sessions pour débattre des violations et des abus des droits de l'homme, une pour Israël, et une pour le reste du monde.

"Quand le conseil des droits de l'homme traite Israël plus mal que la Corée du Nord, l'Iran et la Syrie, c'est le conseil lui-même qui est idiot et indigne de son nom," a-t-elle dit.

Haley a dit qu'il est temps que "les pays qui savent mieux exigent des changements", déclarant que beaucoup sont d'accord que l'agenda du conseil "est grossièrement biaisé contre Israël, mais trop peu sont prêts à le combattre."

"Quand cela arrive, comme aujourd'hui, le conseil ne remplit pas son devoir de défendre les droits de l'homme dans le monde," a-t-elle déclaré.

Haley a dit que l'administration Trump continue d'évaluer sa participation au conseil des droits de l'homme.

"Notre patience n'est pas illimitée," a-t-elle dit. "Les actions d'aujourd'hui montrent clairement que l'organisation n'a pas la crédibilité nécessaire pour être un véritable défenseur des droits de l'homme."

8 commentaires
Il était où le conseil des droits de l'homme lorsque les juifs ont subit l'holocaute et toutes les persécutions ,jusqu'à aujourd'hui dans certains pays .....
Envoyé par Richard_055 - le Samedi 24 Mars 2018 à 18:45
Bien vouloir lire "Holocauste "...Merçi...
Envoyé par Richard_055 - le Samedi 24 Mars 2018 à 18:47
Défenseur des droits de l'homme ?
Vous voulez rire !
Que se soit l'UNESCO aux mains des pays musulmans que l'ONU qui a depuis
longtemps baissé le pavillon de l'honnêteté morale sont incapables de respecter
les droits des israéliens à vivre dans un pays avec des frontières défendables.
Il faut dire que représente un pays avec 6 millions de juifs face au milliard et
demi de musulmans dans le Monde...
Si on compte les juifs du Monde entier 20 millions, cela les font rigoler cela
leur permet de nous prendre pour un paillasson qui permet de se brosser
les chaussures qu'ils ont toutes crottées .
Ils nous prennent pour de la merde. Clin d'oeil
Envoyé par Yvan_001 - le Samedi 24 Mars 2018 à 19:06
USA/Israël doivent quitter cet organisme sans intérêt ...
Envoyé par Jcl - le Samedi 24 Mars 2018 à 19:35
Richard, la sdn et l'onu ont bien entendu attendu la fin de l'holocauste et ce n'est que suite au fait qu'Israël remporte deux victoire contre les nazis arabes qu'ils ont créés "la commission des droits de l'homme" en 57 !
Envoyé par Moshé_007 - le Samedi 24 Mars 2018 à 20:52
Pourqu oi !?? Est passé sous silence !!!!????
Le peuple sahraoui envahi par le Maroc
Le peuple kurde massacre par Erdogan
Le Peuple Thibetain avalée par la Chine
Le peuple Rohhigas 1 millions de déplacés jetés sur les routes
Le peuple Syrien dispersée 5 millions entre jordanie Turquie +++
Le conseil des droits de l homme est à majorité musulmane qui ne les respecte pas dans leurs pays!!
C est comme l UNESCO
Israël doit quitter ces organisations MASCARADES et les laisser voter ce qu ils veulent surtout des condamnations d Israël pénalisant le peuple juif et la nation juive NORMAL ce sont des musulmans
Envoyé par Jcl - le Dimanche 25 Mars 2018 à 09:00
Les juifs ne font pas partie du conseil des droits de l homme puisque nous sommes des sur hommes|femmes, Humour....
Pessah Sameah
Envoyé par Rahel_006 - le Dimanche 25 Mars 2018 à 09:28
Si Israël s’emmêle dans Le "conseil des droits de l'homme" (CDH), tout ce qui lui arrive aujourd'hui ne doit pas l'étonner.
D'où le "conseil des droits de l'homme" (CDH) a t-il tiré ses règles de conduites ? N'est ce pas dans la thora même s'il tronque le sens des écritures et des règles éditées. Il faut qu’Israël arrête de mettre son espoir dans les illusions des humains. Ce n'est qu'une pire folie de croire que la paix viendra de ces institutions qui insultent l’intelligence divine.
Comme cadeau aujourd'hui, les pères noël de l'Onu arrivent à convaincre certains apatrides d’Israël qu'une partie de leur territoire (certaines villes bibliques) appartient à un peuple qui n'existe pas. ce qui fait plus mal, on baptise certaines, telles la Judée, la Samarie en Cisjordanie et il n'y a pas de contestation. Pire, on laisse croire à l’opinion publique que Nazareth, Bethléem sont sont des villes arabes.
c'est dégueulasse. Il faut qu’Israël retourne à la source de sa croyance sache sur qui compter et cesse de confier sa sécurité au conseil de de sécurité des hommes qui n'est que vanité.
Envoyé par Blaise_001 - le Lundi 26 Mars 2018 à 03:48
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 31 minutes