English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

"Si l'accord nucléaire avec l'Iran ne peut être fixé nous en sortirons"

"Si l'accord nucléaire avec l'Iran ne peut être fixé nous en sortirons" - © Juif.org

Le secrétaire d'état américain Mike Pompeo a promis que la Maison Blanche parviendrait à un accord pour améliorer l'accord nucléaire de 2015 avec l'Iran, sinon les Etats-Unis se retireraient de l'accord controversé.

S'exprimant dimanche à Tel Aviv avec le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, Pompeo a déclaré que le président Trump s'était engagé à faire en sorte que l'accord soit "réparé" ou à retirer les Etats-Unis de l'accord.

"Le président Trump a été clair," a déclaré Pompeo. En l'absence d'une solution substantielle, en l'absence de combler les lacunes, les défaits de l'accord, il est peu probable de rester dans l'accord passé le mois de mai."

Pompeo, qui a précédemment servi comme chef de la CIA sous Trump, a été confirmé par le sénat jeudi avec 56 voix pour et 42 contre.

Le secrétaire d'état s'est rendu au Moyen-Orient ce week-end pour rencontrer des alliés de l'Amérique dans la région, notamment en Arabie Saoudite, en Israël et en Jordanie.

La visite de Pompeo en Israël vient juste quelques semaines avant l'échéance du 12 mai fixée par le président Trump pour améliorer l'accord et parvenir à un accord supplémentaire pour renforcer les restrictions sur le programme nucléaire iranien et le développement de systèmes d'armes capables de transporter des bombes nucléaires.

Un critique de l'accord nucléaire, Pompeo a été choisi par Trump pour remplacer Tillerson en partie en raison de son point de vue sur l'accord de 2015 avec l'Iran. Alors que le président a déclaré qu'il allait "réparer ou sortir" de l'accord, Tillerson a soutenu le maintien de l'accord, une position soutenue par le français Emmanuel Macron et l'allemande Angela Merkel.

Pompeo a rencontré Netanyahou dimanche au siège de Tsahal à la Kirya à Tel Aviv après des entretiens avec des dirigeants saoudiens sur la menace iranienne pour les Etats-Unis et leurs alliés dans la région.

Articles connexes
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 49 minutes