English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Israël et les Etats-Unis augmentent la pression sur l'Iran

Israël et les Etats-Unis augmentent la pression sur l'Iran - © Juif.org

Israël et les Etats-Unis ont formé il y a quelques mois un groupe de travail conjoint qui se concentre sur les efforts internes pour encourager les manifestations en Iran et faire pression sur le gouvernement iranien, a rapporté mardi la 10e chaine de télévision israélienne.

Deux responsables israéliens ont déclaré à la chaine de télévision que l'équipe avait été formée dans le cadre du document-cadre américano-israélien sur la lutte contre l'Iran.

Les responsables ont ajouté que l'équipe s'était déjà rencontrée à plusieurs reprises au cours des derniers mois.

La décision est un exemple majeur du changement de la politique de l'administration Trump par rapport à l'administration Obama, qui refusait presque totalement de discuter d'éventuels efforts pour susciter des troubles et encourager les protestations en Israël, à cause des efforts d'Obama pour parvenir à un accord nucléaire avec l'Iran.

Selon le rapport, la situation intérieure en Iran et le travail de l'équipe conjointe ont été discutés lors d'une rencontre entre le conseiller à la sécurité nationale John Bolton et son homologue israélien Meir Ben-Shabbat à la Maison Blanche il y a quelques semaines. Bolton et Ben-Shabbat pensent tous deux qu'une pression interne sur le régime iranien pourrait avoir une influence positive sur le comportement régional de l'Iran.

"Personne ne songe sérieusement à un changement de régime, mais cette équipe essaie de voir si nous pouvons utiliser les faiblesses internes du régime iranien afin de créer plus de pression qui contribuera à changer le comportement iranien," a dit un responsable israélien.

Le bureau du premier ministre Benyamin Netanyahou a refusé de commenter. Un porte-parole du conseil national de sécurité à la Maison Blanche a répondu : "nous ne confirmons pas ou ne donnons pas de détails sur les délibérations internes."

Le rapport vient alors que les troubles en Iran continuent sur les difficultés économiques du pays, dans la foulée du retrait des Etats-Unis de l'accord de 2015 entre Téhéran et les puissances mondiales qui ont levé les sanctions internationales en échange de "freins" au programme nucléaire de la dictature islamique.

La monnaie iranienne a plongé de près de 50% en valeur au cours des six derniers mois par rapport au dollar américain et l'inflation et en hausse.

Les commerçants du grand bazar de Téhéran ont organisé une rare grève la semaine dernière à cause de l'effondrement du rial. Samedi, il y a eu une manifestation dans la ville de Khorramshahr, dans le sud-ouest du pays.

L'Iran a également souffert de manifestations antigouvernementales en janvier dernier. Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a prétendu à l'époque que "les ennemis de l'Iran encourageaient les manifestations dans le pays ces derniers jours avec de l'argent, des armes et des agents du renseignement."

La 10e chaine de télévision a noté qu'au cours de dernières semaines, Israël et les Etats-Unis ont commencé à utiliser les réseaux sociaux pour transmettre des messages anti-régime au peuple iranien. Netanyahou a récemment posté quatre vidéos différentes sur Youtube, Facebook et Twitter – traduites en farsi – dans lesquelles il parle au peuple iranien et les encourage à protester contre le régime.

Le secrétaire d'état américain Mike Pompeo a écrit une série de tweets soutenant les manifestants en Iran, critiquant les arrestations massives de manifestants par le régime iranien et soulignant que le financement croissant des Gardiens de la Révolution par le régime alimentait la controverse sur les dépenses intérieures iraniennes.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 58 minutes